La bourse ferme dans 5 h
  • CAC 40

    6 737,55
    +61,65 (+0,92 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 122,71
    +6,09 (+0,15 %)
     
  • Dow Jones

    34 838,16
    -97,31 (-0,28 %)
     
  • EUR/USD

    1,1892
    +0,0016 (+0,13 %)
     
  • Gold future

    1 813,50
    -8,70 (-0,48 %)
     
  • BTC-EUR

    32 471,50
    -1 117,59 (-3,33 %)
     
  • CMC Crypto 200

    937,25
    -23,65 (-2,46 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,68
    +0,42 (+0,59 %)
     
  • DAX

    15 590,58
    +21,85 (+0,14 %)
     
  • FTSE 100

    7 109,67
    +27,95 (+0,39 %)
     
  • Nasdaq

    14 681,07
    +8,39 (+0,06 %)
     
  • S&P 500

    4 387,16
    -8,10 (-0,18 %)
     
  • Nikkei 225

    27 641,83
    -139,19 (-0,50 %)
     
  • HANG SENG

    26 194,82
    -40,98 (-0,16 %)
     
  • GBP/USD

    1,3924
    +0,0041 (+0,30 %)
     

Voiture inondée : pourquoi la remettre en état coûte si cher

·2 min de lecture

La plupart des voitures inondées en Belgique et en Allemagne prendront le chemin de la casse. Car aux longues opérations de nettoyage s'ajoutent des réparations mécaniques et électroniques qui — bien souvent — ne valent ni le coût ni le risque.

Cinq jours après les inondations catastrophiques qui ont touché l’Allemagne et la Belgique, le temps est venu de s’intéresser au sort des milliers de véhicules mis hors service — temporairement ou pour de bon. Pour les malheureux qui ont perdu leur domicile et tout ce qu’il contenait, la question semble presque accessoire. Elle intéresse néanmoins des dizaines de milliers d’automobilistes, d’assureurs, de réparateurs et de revendeurs de voitures d’occasion. Sans parler des professionnels de la déconstruction automobile, qui valorisent les déchets et les pièces de réemploi.

Le marché de l’occasion va avoir du mal à satisfaire le surcroît de demande en Allemagne et en Belgique

Cette catastrophe aura assurément un impact sur le marché de la voiture de seconde main. En attestent les précédents à Houston en 2017, après le passage de la dépression tropicale Harvey à Houston ; à la Nouvelle-Orléans, en 2005, suite au passage de l'ouragan Katrina ; ou bien encore à New York et dans le New Jersey, frappés par l'ouragan Sandy en octobre 2012. Touchés par un cataclysme d’ampleur comparable, des milliers d’automobilistes allemands et belges se mettront rapidement et massivement en quête d’un véhicule de remplacement.

LE BILAN DES INONDATIONS EN ALLEMAGNE S\'ALOURDIT À NEUF MORTS, RAPPORTE LE BILD
LE BILAN DES INONDATIONS EN ALLEMAGNE S\'ALOURDIT À NEUF MORTS, RAPPORTE LE BILD

Forcément, cette hausse subite de la demande — sur un marché où l'offre se raréfie — va aiguiser les appétits chez des réparateurs et négociants peu scrupuleux. Comprenez que la promesse d’une revente facile, auprès de consommateurs crédules et mal informés risque d’encourager la remise en état bâclée de véhicules qui auraient dû être définitivement retirés de la circulation. Ou tout au moins, recevoir des soins plus attentifs et coûteux.

L'électronique coûte plus cher à remplacer que la mécanique

"En pratique, si le niveau d'eau dépasse l'assise du fauteuil, la voiture est considérée comme non réparable", expliquait à l'Agence France Presse le Vice-Président de l'Association nationale des Experts automobiles Sylvain Girault, suite à l'épisode pluvieux exception[...]

Lire la suite sur challenges.fr

Ce projet de loi qui laisse miroiter des pièces auto moins chèresPièces auto : pourquoi Jean Castex se fait tirer l’oreille par les prosLe bilan des inondations en Europe dépasse 150 mortsPanne de batterie : pourquoi CTEK veut la peau du boosterVoitures d’occasion : HistoVec veut en finir avec les compteurs rajeunis

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles