La bourse ferme dans 37 min
  • CAC 40

    6 687,82
    +22,62 (+0,34 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 946,18
    +10,67 (+0,27 %)
     
  • Dow Jones

    33 855,36
    +5,90 (+0,02 %)
     
  • EUR/USD

    1,0359
    +0,0015 (+0,15 %)
     
  • Gold future

    1 770,60
    +15,30 (+0,87 %)
     
  • BTC-EUR

    15 849,81
    +118,86 (+0,76 %)
     
  • CMC Crypto 200

    387,87
    -0,85 (-0,22 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,73
    +1,49 (+1,93 %)
     
  • DAX

    14 391,87
    +8,51 (+0,06 %)
     
  • FTSE 100

    7 534,95
    +60,93 (+0,82 %)
     
  • Nasdaq

    11 060,78
    +11,28 (+0,10 %)
     
  • S&P 500

    3 968,36
    +4,42 (+0,11 %)
     
  • Nikkei 225

    28 027,84
    -134,99 (-0,48 %)
     
  • HANG SENG

    18 204,68
    +906,74 (+5,24 %)
     
  • GBP/USD

    1,2002
    +0,0037 (+0,31 %)
     

Une voiture de collection très rare de la gendarmerie vendue aux enchères

besopha / Wikimedia Commons

Une voiture de collection Citroën SM à moteur Maserati qui appartenait à la brigade d'intervention rapide de la gendarmerie nationale, mise en circulation en 1973, a été vendue aux enchères dimanche 20 novembre 2022. Le gros coupé à quatre vraies places dormait depuis des années dans le garage de Jean Minard, un ancien garagiste, rapporte Actu Oise, ce lundi 21 novembre. Le véhicule a été mis aux enchères la veille à Breteuil-sur-Noye dans l’Oise. Pour un prix de départ estimé entre 15.000 et 20.000 euros, la voiture a été adjugée à plus de 28.500 euros.

Il n'existerait plus que trois exemplaires de ce modèle sur les cinq qui dotaient alors les forces de l'ordre de l'époque. Bien que couverte de poussière, on peut encore y voir le logo de la gendarmerie d'alors, rapportent nos confrères. Dans les années 70, le bolide représentait la pointe du progrès. Le modèle luxueux et sportif de Citroën pouvait en effet atteindre les 228 km/h en vitesse de pointe grâce à son moteur V6 Maserati de 170 chevaux, rapporte le média local.

Ce modèle de Citroën a été construit en 12.920 exemplaires entre 1970 et 1975, selon le site Citroenorigin.fr. Le fabricant a ensuite cessé la production de sa voiture de forte cylindrées à la consommation importante, en raison de la limitation de vitesse, du choc pétrolier, de la fermeture du marché américain, mais aussi parce que Citroën n'avait pas un réseau suffisamment formé à entretenir un bolide aussi méticuleux, peut-on lire sur le blog Carjager.com. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Carburants : forte hausse du prix du diesel et de l'essence après la baisse des ristournes
Rappel massif de Tesla pour un problème de feux arrière
Dans cette ville, des "dégonfleurs de pneus" se sont attaqués à 90 SUV
General Motors : son activité de véhicules électriques devrait être rentable en 2025
Radars : les nouveaux panneaux de signalisation arrivent sur les routes, voici à quoi ils ressemblent