La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 600,66
    +54,17 (+0,83 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 126,70
    +30,63 (+0,75 %)
     
  • Dow Jones

    34 479,60
    +13,36 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,2107
    -0,0071 (-0,58 %)
     
  • Gold future

    1 879,50
    -16,90 (-0,89 %)
     
  • BTC-EUR

    30 510,63
    +933,37 (+3,16 %)
     
  • CMC Crypto 200

    924,19
    -17,62 (-1,87 %)
     
  • Pétrole WTI

    70,78
    +0,49 (+0,70 %)
     
  • DAX

    15 693,27
    +122,05 (+0,78 %)
     
  • FTSE 100

    7 134,06
    +45,88 (+0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 069,42
    +49,09 (+0,35 %)
     
  • S&P 500

    4 247,44
    +8,26 (+0,19 %)
     
  • Nikkei 225

    28 948,73
    -9,83 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    28 842,13
    +103,25 (+0,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,4117
    -0,0060 (-0,42 %)
     

Voiture électrique : Renault choisit les Hauts-de-France pour ses usines "ElectriCity"

·1 min de lecture

Renault poursuit son plan "Renaulution". Le constructeur automobile va installer début 2022 dans les Hauts-de-France le coeur de sa production de véhicules électriques, avec un pôle "ElectriCity" s'appuyant sur trois usines existantes, qui fabriqueront entre autres la nouvelle R5 électrique, et sur une nouvelle usine de batteries. Renault va regrouper au 1er janvier 2022 ses usines de Douai, Maubeuge (Nord) et Ruitz (Pas-de-Calais) au sein d'une seule entité juridique, filiale à 100% du groupe, selon l'accord négocié avec les syndicats, que l'AFP a consulté et qui doit être signé mardi.

Douai fabrique les modèles haut de gamme de Renault : l'Espace, le Scenic et le Talisman. Maubeuge produit notamment le Kangoo, et Ruitz des boîtes de vitesse et pièces mécaniques. Ces sites sont actuellement en sous-capacité, fortement touchés par la crise du marché liée au Covid-19 et cette année par la pénurie mondiale de composants électroniques, selon Renault.

Le groupe a "l’ambition de faire des usines Renault des Hauts-de-France la plus importante et la plus compétitive des unités de production de véhicules électriques en Europe", selon l'accord. Douai devrait notamment produire la nouvelle R5, présentée en janvier, et la nouvelle Mégane. Maubeuge se consacrera aux véhicules utilitaires légers, avec notamment un fourgon électrique. Ruitz deviendrait un "acteur clé de la transition vers le véhicule électrique" en produisant les bacs de batterie.

Ces trois usines s'intègrent au plan "Renaulution" (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Tesla : le lancement de la Model S Plaid+ est annulé, annonce Elon Musk
Voiture : place à l’éco-conduite nouvelle génération
Eco-mobilité : la liberté de mouvement 100 % électrique
Dieselgate: versement record de l'ancien patron de Volkswagen
Hydrogène : Renault base sa coentreprise Hyvia dans les Yvelines, des utilitaires en vente dès fin 2021