La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 612,76
    -21,01 (-0,32 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 089,30
    -27,47 (-0,67 %)
     
  • Dow Jones

    34 935,47
    -149,06 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,1872
    -0,0024 (-0,20 %)
     
  • Gold future

    1 812,50
    -18,70 (-1,02 %)
     
  • BTC-EUR

    35 135,86
    +2 233,11 (+6,79 %)
     
  • CMC Crypto 200

    955,03
    +5,13 (+0,54 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,81
    +0,19 (+0,26 %)
     
  • DAX

    15 544,39
    -96,08 (-0,61 %)
     
  • FTSE 100

    7 032,30
    -46,12 (-0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 672,68
    -105,59 (-0,71 %)
     
  • S&P 500

    4 395,26
    -23,89 (-0,54 %)
     
  • Nikkei 225

    27 283,59
    -498,83 (-1,80 %)
     
  • HANG SENG

    25 961,03
    -354,29 (-1,35 %)
     
  • GBP/USD

    1,3908
    -0,0050 (-0,35 %)
     

Voiture électrique: Renault casse les prix et annonce le retour de la 4L

·2 min de lecture

Renault compte rendre la voiture électrique abordable, le plus rapidement possible. Après la Renault 5, qui sera 33% moins chère que la Zoé, ce sera à la 4L de faire son retour, sous la forme de la 4ever.

Le prix est encore un obstacle majeur au développement des voitures électriques. Il suffit pour le comprendre de regarder le palmarès des ventes de voitures aux particuliers à l’heure actuelle: la est la chouchoute des Français, grâce à son tarif contenu. Il est en effet possible d’obtenir un modèle très correctement équipé pour 12.000 €, imbattable! Aucune voiture électrique ne peut rivaliser. Dacia propose certes un modèle à batterie à un tarif voisin, la Spring. Mais si la facture peut être contenue, c’est grâce à l’aide d’un bonus gouvernemental. Surtout, la Spring (lire notre ) n’offre absolument pas les mêmes prestations que la Sandero thermique. En termes d’autonomie et de vitesse de charge bien sûr, mais également en termes de performances, de comportement routier ou de sécurité passive: baisser les prix a imposé de rogner sur de nombreux paramètres.

A l’avenir, cela ne sera plus acceptable. Pour séduire largement les clients, la voiture électrique devra offrir des performances et un . Un constat que partage Renault: "Nous serons les premiers à faire croiser les courbes de coût entre voitures thermiques et électriques", assure Gilles Le Borgne, directeur de l’ingénierie de Renault. Les ambitions sont grandes, le constructeur au losange croit dur comme fer au développement des citadines électriques abordables, sur la plateforme CMF-BEV qui sera partagée avec les marques Nissan et Mitsubishi. Le constructeur a mis dix ans à écouler 300.000 voitures électriques, un chiffre atteint en juillet 2020, alors même que Carlos Ghosn espérait franchir la barre de 1,5 million en 2016!

Des batteries deux fois moins chères en 2030

Ces objectifs, Renault se donne les moyens de les atteindre, avec des solutions techniques concrètes pour réduire les prix. Les batteries, qui cristallisent les principales difficultés des voitures électriques, ont déjà vu leur coût divisé par deux ces dix dernières années, et Renault annonce la même courbe de progression pour les dix années à v[...]

Lire la suite sur challenges.fr

Pour survivre à la crise, Alpine se rêve en électrique. Et avec Lotus.Plateforme CMF-EV : tout savoir sur les futures Renault électriquesMacron va annoncer l'implantation à Douai d'une usine de batteries pour Renault et NissanMalgré la pandémie, le coût de la voiture électrique à parité avec l’essence dès 2023 Dacia Spring: pourquoi dépenser plus pour une électrique... forcément limitée ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles