La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 712,48
    +5,16 (+0,08 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 962,41
    +0,42 (+0,01 %)
     
  • Dow Jones

    34 347,03
    +152,97 (+0,45 %)
     
  • EUR/USD

    1,0405
    -0,0008 (-0,07 %)
     
  • Gold future

    1 754,00
    +8,40 (+0,48 %)
     
  • BTC-EUR

    15 923,27
    +10,63 (+0,07 %)
     
  • CMC Crypto 200

    386,97
    +4,32 (+1,13 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,28
    -1,66 (-2,13 %)
     
  • DAX

    14 541,38
    +1,82 (+0,01 %)
     
  • FTSE 100

    7 486,67
    +20,07 (+0,27 %)
     
  • Nasdaq

    11 226,36
    -58,96 (-0,52 %)
     
  • S&P 500

    4 026,12
    -1,14 (-0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    28 283,03
    -100,06 (-0,35 %)
     
  • HANG SENG

    17 573,58
    -87,32 (-0,49 %)
     
  • GBP/USD

    1,2091
    -0,0023 (-0,19 %)
     

Voiture électrique: La recharge reste compliquée, aléatoire, avec des tarifs opaques

La plupart des acheteurs de véhicules électriques privés habitent dans un pavillon individuel et sont multi-motorisés. Le gros frein, c'est l'absence de recharge dans l'habitat collectif. La France manque par ailleurs de bornes de recharge rapides. Et le prix de l'énergie varie de 1 à 5 selon la rapidité de ladite charge.

Il y a des mots magiques synonymes de politiquement correct. Le vocable "" est de ceux là. Vantée comme la panacée par les politiciens, les journalistes, les patrons qui roulent avec un chauffeur s’occupant de la recharge et tous ceux, aisés, dont c’est la… deuxième ou troisième voiture du foyer, l’électrique bute toutefois obstinément sur le même écueil majeur. Il faut la recharger. Et là, les choses se compliquent ! "La plupart des acheteurs de véhicules privés habitent dans un pavillon", reconnaît ainsi Pierre Clasquin, en charge du véhicule électrique chez Total Energies.

"Ce sont des gens qui ont les moyens et sont multi-motorisés", renchérissait Marc Mortrureux, directeur général de la Plateforme automobile, lors d’une table ronde sur les bornes de recharge, mercredi 23 mars. "Pour ceux qui habitent dans des résidences collectives, c’est plus compliqué. Seul 1 à 2% du parc immobilier collectif est équipé aujourd’hui de bornes de recharge", précise Pierre Clasquin. Certes, "dans quelques semaines, un décret permettra aux copropriétés de préfinancer l’équipement". Mais ce n’est qu’un début. Il faudra équiper 182.000 copropriétés offrant au moins dix places de parking !

Les queues sur autoroute

Autre enjeu : la durée de la recharge. "Il y a le problème de la gestion des queues, surtout les jours de départ en vacances" admet le dirigeant de Total. 420 aires d’autoroute sont censément en cours d’aménagement en France… Mais on n’y est pas. Pis : "Sur les 55.000 bornes en France, 10% seulement sont à recharge rapide", souligne Pierre de Firmas, directeur de la mobilité électrique chez Enedis. Une estimation que d’aucuns jugent optimiste. Pour faire vraiment une recharge très rapide (40 minutes), "il n’y a que 400 points ouverts au public", corrige un expert automobile ! La charge réellement rapide (plus de 100 kW) est rare en agglomération. Certains opérateurs comme . Pour l’instant, seul , au pied de son siège parisien, en une station totalement dédiée aux voiture[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi