La bourse est fermée
  • Dow Jones

    29 225,61
    -458,13 (-1,54 %)
     
  • Nasdaq

    10 737,51
    -314,13 (-2,84 %)
     
  • Nikkei 225

    26 422,05
    +248,07 (+0,95 %)
     
  • EUR/USD

    0,9806
    +0,0067 (+0,69 %)
     
  • HANG SENG

    17 165,87
    -85,01 (-0,49 %)
     
  • BTC-EUR

    19 825,39
    -294,73 (-1,46 %)
     
  • CMC Crypto 200

    444,31
    -1,67 (-0,37 %)
     
  • S&P 500

    3 640,47
    -78,57 (-2,11 %)
     

Voiture électrique : les prix de la recharge vont-ils exploser en France ?

Après le carburant, c’est au tour du cours de l’électricité de focaliser les inquiétudes pour l’hiver à venir. Les voitures électriques pourraient être impactées, mais que risque-t-on vraiment en France ?

Face à la hausse du prix des carburants, la voiture électrique a été présentée, par certaines personnalités politiques, comme une solution plus économique. Quelques mois plus tard, le prix du baril se stabilise, mais celui de l’électricité s’annonce explosif pour les mois d’hiver. Un renversement de situation qui fausse les calculs, mais devons-nous vraiment nous en inquiéter dès maintenant ?

Avant toute chose, réduire la voiture électrique à son seul intérêt financier vis-à-vis du coût de la recharge est une erreur. La voiture électrique a bien plus d’arguments pour séduire les automobilistes, n’en déplaise à certains. Il n’empêche que, face à une situation de tension où tous les prix augmentent, c’est une nouvelle dont les acquéreurs de véhicules électriques se seraient bien passés.

2 € les 100 kilomètres ? La fin d’une affirmation

Un constructeur comme Nissan, pour sa Leaf, a longtemps utilisé cet argument du coût de la recharge dans ses publicités. La marque annonçait alors un prix de 2 €/100 km, un calcul basé sur la recharge à domicile en heure creuse du véhicule.

Ce même calcul pouvait s’appliquer à plusieurs voitures électriques, du moins toutes celles qui offrent une consommation électrique plutôt raisonnable.

[Lire la suite]