Marchés français ouverture 3 h 27 min
  • Dow Jones

    31 496,30
    +572,20 (+1,85 %)
     
  • Nasdaq

    12 920,15
    +196,65 (+1,55 %)
     
  • Nikkei 225

    28 715,17
    -149,15 (-0,52 %)
     
  • EUR/USD

    1,1906
    -0,0018 (-0,15 %)
     
  • HANG SENG

    28 708,93
    -389,36 (-1,34 %)
     
  • BTC-EUR

    42 411,36
    +334,72 (+0,80 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 021,09
    +77,91 (+8,26 %)
     
  • S&P 500

    3 841,94
    +73,47 (+1,95 %)
     

Voiture électrique : le gouvernement veut des bornes de recharge rapide sur toutes les aires d’autoroute d’ici 2023

Marc Zaffagni, Journaliste
·2 min de lecture

Il est des images qui valent de nombreux discours. Jean-Baptiste Djebbari, le ministre délégué aux Transports, a publié hier via Twitter une carte de France recensant d’un point rouge toutes les aires de notre réseau d’autoroutes pourvues d’une station-service accompagné d’une promesse : « D’ici 2 ans, ce seront des aires de service AVEC BORNES DE RECHARGE TRÈS RAPIDE. » En effet, le gouvernement vient de publier un décret qui encadre les modalités de déploiement et d’aide à l’installation de bornes de recharge rapide à travers le réseau autoroutier de l’Hexagone.

« Toutes les aires de service du réseau autoroutier concédé seront équipées de stations de recharge pour véhicules électriques d’ici au 1er janvier 2023 », peut-on lire dans le communiqué de presse du ministère. Les aires de service sont celles qui comprennent une station-service. Le gouvernement va consacrer 100 millions d’euros à ce programme.

Des bornes de 150 kW

Les stations de recharge devront comporter au minimum quatre bornes de recharge rapide dont au moins deux d’un puissance de 150 kW permettant une recharge en moins de 20 minutes. L’aide de l’Etat sera comprise entre 10 et 40% des coûts d’installation selon les cas et elle sera cumulable avec la prise en charge à hauteur de 75% des coûts de raccordement au réseau instaurée par la loi d’Orientation des Mobilités.

« Le parc automobile français pourrait comporter plus d’un million de véhicules électriques et hybrides rechargeables en 2022 », souligne le ministère des Transports. Rappelons qu’en mai dernier, le gouvernement s’est également fixé un objectif très ambitieux de 100 000 points de charge ouverts au public d’ici à fin 2021. Selon le dernier pointage de l’Avere France, notre pays totalisait 30 838 points de...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura