La bourse est fermée

Voiture électrique : le déploiement des bornes de recharge s’accélère mais reste insuffisant

Le développement de bornes de recharge se poursuit sur le territoire français. Selon les derniers chiffres publiés par Avere-France, 28.666 points de recharge sont répartis sur l’Hexagone en cette fin d’année 2019. Une progression de 15% par rapport à la fin de l’année 2018, sachant que 1.000 bornes sont sorties de terre rien qu’au dernier trimestre. Cela peut paraître énorme, mais la France se situe au niveau de la moyenne préconisée par l’Union européenne, qui est d’une 1 borne pour 10 véhicules. Et il va falloir accentuer le déploiement vu la profusion de nouveaux modèles attendus en 2020. Aujourd’hui, l’association estime à 268.000 le nombre de véhicules électrifiés en circulation sur nos routes.

Ce baromètre révèle aussi que les bornes de recharge rapides sont encore trop rares. Seulement 2.551 points de recharge délivrent une puissance supérieure à 24 kW (9% du total) et on compte moins de 600 bornes très rapides (plus de 120 kW) sur tout le territoire. Ce sont pourtant ces prises qui permettent aux constructeurs d’avancer l’argument du “80% de l’autonomie récupérée en seulement 30 minutes”...

Mais la France n’est pas si mal équipée puisque 65% du réseau (soit 18.546 bornes) est composé de chargeurs accélérés, capables de fournir des puissances allant de 14 à 22 kW. Enfin, les 26% restants (7.568 bornes) sont des chargeurs inférieurs à 11 kW, plutôt destinés aux véhicules hybrides rechargeables, dont les capacités des batteries sont moins importantes que les voitures 100% électriques.

>> A lire aussi - Bonus 2020 : ces voitures électriques qui vont être pénalisées

Une borne sur 6 se trouve en Ile-de-France

D’un point de vue géographique, on note aussi certaines disparités dans l’implantation des stations. La région Ile-de-France compte à elle-seule 14% des infrastructures en France, avec 4.051 points de recharge. L’Occitanie et l’Auvergne-Rhône-Alpes suivent derrière, avec 3.439 et 3.152 bornes, respectivement. Mais certains départements sont à la traîne, c’est le

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Chocolats Leonidas, la mauvaise histoire belge
L'AMF plus sévère que jamais en 2019
RATP, SNCF… les Français toujours majoritairement opposés à la grève des bénéficiaires de régimes spéciaux
CetteFamille, la start-up qui trouve un nouveau foyer pour les seniors
Bientôt une hausse de tarifs pour les demandeurs d’un visa Schengen