Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 628,57
    -42,77 (-0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 907,30
    -40,43 (-0,82 %)
     
  • Dow Jones

    39 150,33
    +15,57 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,0697
    -0,0009 (-0,09 %)
     
  • Gold future

    2 334,70
    -34,30 (-1,45 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 083,50
    -53,14 (-0,09 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 324,82
    -35,50 (-2,61 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,59
    -0,70 (-0,86 %)
     
  • DAX

    18 163,52
    -90,66 (-0,50 %)
     
  • FTSE 100

    8 237,72
    -34,74 (-0,42 %)
     
  • Nasdaq

    17 689,36
    -32,23 (-0,18 %)
     
  • S&P 500

    5 464,62
    -8,55 (-0,16 %)
     
  • Nikkei 225

    38 596,47
    -36,55 (-0,09 %)
     
  • HANG SENG

    18 028,52
    -306,80 (-1,67 %)
     
  • GBP/USD

    1,2650
    -0,0010 (-0,08 %)
     

Voiture électrique : les conditions pour bénéficier du prêt à taux zéro changent

Emanuel Corso/Adobe Stock

Vous souhaitez acheter un véhicule propre ou “rétrofiter” votre voiture thermique ? Attention, les conditions pour bénéficier d’un prêt à taux zéro (PTZ) changent légèrement. Pour rappel, depuis le 1er janvier 2023, les particuliers souhaitant transformer leur véhicule thermique en électrique bénéficient d’un prêt à taux zéro mobilité (PTZ-m). Le dispositif était jusque-là cantonné à l’achat d’un véhicule émettant moins de 50 grammes de dioxyde de carbone par kilomètre (soit les voitures électriques ou hybrides).

L’expérimentation devrait durer deux ans. Elle concernera les particuliers “dont le domicile ou le lieu d'activité professionnelle est situé dans ou à proximité des zones à faibles émissions mobilité (ZFE-m) en dépassement régulier des normes de qualité de l'air.” On pense ainsi aux grandes métropoles comme Paris, Marseille, Lyon ou Grenoble.

Et le gouvernement est venu modifier les modalités d’application de ce dispositif via un décret publié le 3 mai au Journal officiel. Initialement fixées par la loi “Climat et Résilience”, les conditions d’attribution ont été assouplies. Le prix maximal des voitures éligibles au PTZ-m passe ainsi de 45.000 à 47.000 euros. Mais les modalités du prêt ne changent pas, tant pour l’achat que le rétrofit : le montant ne peut pas excéder 30.000 euros à rembourser sur 7 ans tout au plus (y compris en leasing) auprès d’une banque ayant signé une convention avec l’État. Le plafond de revenu fiscal de référence (RFR) par unité de consommation (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les économies que vous réalisez en roulant actuellement au diesel
La voiture d’occasion la plus vendue en France est…
Sa voiture atteint les 600.000 km sans qu'il change les pièces d'origine
Permis de conduire : les chiffres effarants des fraudes au Code de la route
Location de voiture : voici les prix selon votre destination et les modèles pour cet été