Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    37 897,32
    +98,35 (+0,26 %)
     
  • Nasdaq

    15 789,84
    -75,41 (-0,48 %)
     
  • Nikkei 225

    37 961,80
    -509,40 (-1,32 %)
     
  • EUR/USD

    1,0681
    +0,0060 (+0,57 %)
     
  • HANG SENG

    16 251,84
    +2,87 (+0,02 %)
     
  • Bitcoin EUR

    57 770,65
    -1 072,32 (-1,82 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    5 046,97
    -4,44 (-0,09 %)
     

Voiture électrique "à cent euros" : les réservations ouvriront fin 2023

SP/Kia

Les réservations pour la voiture électrique en location à "cent euros par mois" devraient ouvrir à l'automne 2023, pour une livraison en 2024, a indiqué vendredi la Première ministre Élisabeth Borne. "Je vous confirme que les personnes éligibles pourront, à compter de l'automne, réserver leur véhicule, qui leur sera livré en 2024", a déclaré Élisabeth Borne en présentant son plan pour les infrastructures. "Nous voulons rendre les véhicules propres plus attractifs et plus accessibles. C'est le sens des primes à la conversion que nous avons prolongées, ou de l'augmentation du bonus écologique", a-t-elle souligné.

La loi de finances pour 2023 a intégré ce soutien au verdissement du parc automobile à hauteur de 1,3 milliard d'euros. L'offre de location à cent euros par mois, réservée aux foyers les plus modestes, reste encore floue et pourrait impliquer de lourdes subventions.

"Nous déploierons une offre abordable de véhicules électriques (...) en mettant en place des mécanismes de leasing pour accompagner les ménages les plus modestes", avait indiqué le candidat Emmanuel Macron lors de son premier discours de campagne pour la présidentielle, en mars 2022.

Ce dispositif, d'abord proposé par la candidate socialiste Anne Hidalgo, viendrait s'ajouter à une ribambelle d'aides à l'achat qui ont fait exploser les ventes de voitures électriques, favorisant d'abord les acheteurs de voitures à 35 ou 40.000 euros.

PUBLICITÉ

L'équipe de campagne d'Emmanuel Macron avait expliqué en mars 2022 que ce dispositif (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Sans voiture, elle a déjà pourtant reçu 10.000 euros de PV à régler
Carburants : TotalEnergies annonce un plafonnement des prix jusqu'à la fin de l'année
Environnement : les véhicules électriques ne sont pas près de remplacer les hybrides
Prix des carburants : Emmanuel Macron ouvre la voie à un nouveau "geste" sur le diesel
Carburants : légère hausse des prix à la pompe