La bourse ferme dans 1 h 6 min
  • CAC 40

    6 669,34
    -27,62 (-0,41 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 931,41
    -25,12 (-0,63 %)
     
  • Dow Jones

    33 811,17
    -135,93 (-0,40 %)
     
  • EUR/USD

    1,0498
    0,0000 (-0,00 %)
     
  • Gold future

    1 784,00
    +2,70 (+0,15 %)
     
  • BTC-EUR

    16 208,36
    -192,11 (-1,17 %)
     
  • CMC Crypto 200

    400,80
    -1,01 (-0,25 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,34
    -0,59 (-0,77 %)
     
  • DAX

    14 328,06
    -119,55 (-0,83 %)
     
  • FTSE 100

    7 545,37
    -22,17 (-0,29 %)
     
  • Nasdaq

    11 098,44
    -141,50 (-1,26 %)
     
  • S&P 500

    3 966,40
    -32,44 (-0,81 %)
     
  • Nikkei 225

    27 885,87
    +65,47 (+0,24 %)
     
  • HANG SENG

    19 441,18
    -77,11 (-0,40 %)
     
  • GBP/USD

    1,2173
    -0,0021 (-0,18 %)
     

Voies réservées au covoiturage : où en est le déploiement des radars ?

© Ligue de Défense des Conducteurs

Alors que les voies réservées au covoiturage se multiplient depuis juin 2020 et la Convention citoyenne pour le climat, il est nécessaire de contrôler qu’elles sont bien respectées par les usagers de la route. Le site radars-auto.com rapporte que, pour ce faire, les pouvoirs publics peuvent s’appuyer sur la Loi d'Orientation des Mobilités votée fin 2019. Cette dernière permet de constater "des infractions résultant de la violation des règles de circulation relatives à l'usage d'une voie réservée".

C’est dans cette optique qu’ont été installés cinq radars fixes sur différents tronçons de route. Un se trouve sur l’A48 aux alentours de Grenoble, deux autres au nord et au sud de Lyon, respectivement sur la M6 et la M7. Enfin, deux autres ont été mis en place dernièrement au nord d’Annecy, sur la D3508. D’autres radars sont actuellement en cours de test sur le périphérique parisien, au niveau de la Porte de Montreuil

Concrètement, les radars peuvent compter le nombre d’occupants dans chaque voiture empruntant les voies de covoiturage. Les analyses révèlent que le dispositif est plutôt efficace, puisque seul 1% des détections de véhicules hors la loi se sont avérées être des erreurs.

Cette opération n’a, pour l’heure, qu’un but pédagogique, elle ne fait pas l’objet de coercition. Si vous circulez sur cette voie, sans y être autorisé, un message d’alerte sera diffusé sur un panneau vous indiquant que la voie est réservée, tout en mentionnant une partie de votre plaque d’immatriculation. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Carburants : forte hausse du prix du diesel et de l'essence après la baisse des ristournes
Dans cette ville, des "dégonfleurs de pneus" se sont attaqués à 90 SUV
General Motors : son activité de véhicules électriques devrait être rentable en 2025
Radars : les nouveaux panneaux de signalisation arrivent sur les routes, voici à quoi ils ressemblent
ZFE : le maire de Perpignan Louis Aliot se bat pour obtenir une dérogation