La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 570,19
    -52,40 (-0,79 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 130,84
    -39,03 (-0,94 %)
     
  • Dow Jones

    34 584,88
    -166,44 (-0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1732
    -0,0040 (-0,34 %)
     
  • Gold future

    1 753,90
    -2,80 (-0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    40 940,66
    -774,57 (-1,86 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 193,48
    -32,05 (-2,62 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,96
    -0,65 (-0,90 %)
     
  • DAX

    15 490,17
    -161,58 (-1,03 %)
     
  • FTSE 100

    6 963,64
    -63,84 (-0,91 %)
     
  • Nasdaq

    15 043,97
    -137,96 (-0,91 %)
     
  • S&P 500

    4 432,99
    -40,76 (-0,91 %)
     
  • Nikkei 225

    30 500,05
    +176,71 (+0,58 %)
     
  • HANG SENG

    24 920,76
    +252,91 (+1,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,3737
    -0,0059 (-0,43 %)
     

Vivendi lance l'introduction en bourse de sa pépite Universal

·1 min de lecture

Universal Music Group, en pleine forme, entrera à la bourse d'Amsterdam le 21 septembre, avec une valorisation de 33 milliards d'euros.

Vivendi a lancé mardi 14 septembre le processus d'introduction en Bourse de sa filiale Universal Music Group (UMG), sur la base d'une valorisation de 33 milliards d'euros. Le groupe contrôlé par l'homme d'affaires Vincent Bolloré a publié le prospectus pour l'IPO d'UMG à Amsterdam, prévue le 21 septembre. "La capitalisation boursière de la société sera d'environ 33 milliards d'euros au premier jour de cotation", peut-on lire dans ce prospectus.

Vivendi a précisé dans un communiqué distinct que le prix de référence technique des titres UMG serait annoncé le 20 septembre par Euronext Amsterdam à la clôture du marché. Dans le cadre de l'introduction en Bourse, Vivendi entend distribuer 60% du capital d'UMG à ses actionnaires actuels, sous la forme d'un dividende en nature d'une valeur de 19,8 milliards d'euros.

UMG a présenté fin août aux investisseurs des prévisions plutôt enthousiasmantes : elle prévoit une progression organique de plus de 10% de son chiffre d'affaires, et une progression de plus de 20% de son excédent brut d'exploitation (Ebitda). En 2020, la maison de disques aux 192.000 artistes savait réalisé un chiffre d'affaires de 7,43 milliards d'euros, en augmentation de 4,7%, avec une marge de 20%. A moyen terme, UMG anticipe une marge autour de 25%. Universal réalise plus de la moitié de ses revenus grâce au streaming, avec un catalogue rassemblant les Beatles et Queen mais aussi Billie Eilish ou Ariana Grande.

(avec Reuters)

Retrouvez cet article sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles