Vivendi: GVT n'intéresserait pas Telecom Italia.

COURS LIÉS

SymboleCoursVariation
DBK.DE31,320,63
TIAOF1,200,00
4IL.BE0,00

(CercleFinance.com) - Telecom Italia (Other OTC: TIAOF.PK - actualité) aurait décidé de ne pas soumettre une offre pour le rachat de GVT au Brésil, en raison du prix demandé, d'au moins sept milliards d'euros, rapporte Aurel BGC qui cite Il Sole 24 Ore (Berlin: 4IL.BE - actualité) .

Selon le quotidien italien, aucun opérateur télécoms n'aurait déposé d'offre, mais quatre propositions ont tout de même été formulées, de la part de DirectTV notamment et de fonds de private equity, précise le bureau d'études.

Pour mémoire, Bloomberg faisait état en septembre dernier d'un intérêt pour GVT de la part de DirectTV, l'un des plus importants groupe satellite américain de télévision. L'agence précisait que Vivendi (EUREX: DE000A1CRD56.EX - actualité) a mandaté Rothschild et Deutsche Bank (Xetra: 514000 - actualité) pour étudier les options de vente de cette division.

Pour mémoire, le groupe français de divertissement et de télécoms a mis la main sur GVT en 2009. L'opérateur télécoms alternatif brésilien a réalisé, sur les neuf premiers mois de l'année, un EBITDA en hausse de 17% à 528 millions d'euros pour des revenus en croissance de 19% à près de 1,3 milliard.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.