Marchés français ouverture 8 h 38 min
  • Dow Jones

    34 021,45
    +433,79 (+1,29 %)
     
  • Nasdaq

    13 124,99
    +93,31 (+0,72 %)
     
  • Nikkei 225

    27 448,01
    -699,50 (-2,49 %)
     
  • EUR/USD

    1,2085
    +0,0009 (+0,07 %)
     
  • HANG SENG

    27 718,67
    -512,37 (-1,81 %)
     
  • BTC-EUR

    40 718,85
    -3 173,51 (-7,23 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 340,15
    -47,76 (-3,44 %)
     
  • S&P 500

    4 112,50
    +49,46 (+1,22 %)
     

Vivendi dopé par Universal Music Group (UMG) et Editis, Canal+ stable

·1 min de lecture

Vivendi a le vent en poupe. Le chiffre d’affaires du géant du divertissement et des médias ressort à 3,901 milliards d’euros, en hausse de 5% sur un an, à taux de change et périmètre constants (tcpc) par rapport au premier trimestre 2020. Cette augmentation résulte principalement de la hausse de 9,4% d’Universal Music Group et d’un bond de 40,1% d’Editis (à 163 millions d’euros), partiellement compensée par le ralentissement des autres activités, en particulier Vivendi Village, toujours impactées par les conséquences de la crise sanitaire. En données réelles, il a progressé de 0,8 %.

Le chiffre d'affaires d'UMG s'élève à 1,809 milliard d'euros, en hausse de 9,4 % à tcpc (+2,2 % en données réelles). Le chiffre d'affaires de la musique enregistrée progresse quant à lui de 10,8 % à tcpc grâce à la croissance des revenus liés aux abonnements et au streaming (+19,6 %). Les ventes physiques augmentent de 14,8 % portées par une amélioration des ventes liées aux nouveaux albums et aux catalogues.

>> A lire aussi : Vivendi vend 10% des actions Universal Music (UMG) au géant chinois Tencent

Canal+ a pour sa part réalisé un chiffre d'affaires de 1,357 milliard d'euros, quasiment stable sur un an (-0,1 % à tcpc). La télévision en France a enregistré un léger repli, alors qu'à l’international, la croissance est de 1,6 %. Le chiffre d'affaires de Studiocanal enregistre une hausse significative (+8,9 % à taux de change et périmètre constants), porté par les bonnes performances du chiffre d'affaires (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les Girondins de Bordeaux lâchés par leur propriétaire américain
Les entreprises pourront souscrire un prêt garanti par l'Etat (PGE) jusqu'à fin 2021
LVMH, Kering (Gucci), Hermès… nos géants du luxe rendus plus forts par la crise ?
Euro, dollar numériques... le Bitcoin concurrencé par les banques centrales
Orange : déjà 130 millions d’abonnés mobile en Afrique et au Moyen-Orient