La bourse ferme dans 3 h 16 min
  • CAC 40

    6 259,87
    +25,73 (+0,41 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 016,77
    +23,34 (+0,58 %)
     
  • Dow Jones

    34 035,99
    +305,10 (+0,90 %)
     
  • EUR/USD

    1,1990
    +0,0014 (+0,12 %)
     
  • Gold future

    1 780,00
    +13,20 (+0,75 %)
     
  • BTC-EUR

    50 764,29
    -1 575,61 (-3,01 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 354,15
    -26,80 (-1,94 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,61
    +0,15 (+0,24 %)
     
  • DAX

    15 417,72
    +162,39 (+1,06 %)
     
  • FTSE 100

    7 019,89
    +36,39 (+0,52 %)
     
  • Nasdaq

    14 038,76
    +180,92 (+1,31 %)
     
  • S&P 500

    4 170,42
    +45,76 (+1,11 %)
     
  • Nikkei 225

    29 683,37
    +40,68 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    28 969,71
    +176,57 (+0,61 %)
     
  • GBP/USD

    1,3813
    +0,0028 (+0,20 %)
     

Vive les vacances à volonté! Les conseils de management no limit de Reed Hastings (Netflix)

·2 min de lecture

L'ultime règle pour piloter son entreprise selon Reed Hastings, le patron cofondateur de Netflix? Zéro règle. Encore le meilleur moyen, aux yeux du fondateur de Netflix, de libérer les (meilleurs) talents. Extraits - et critique - de sa bible de management - que Challenges a pu lire en avant première.

Des congés quand et autant que le salarié le souhaite - et quel que soit son niveau hiérarchique. C'est l'un des préceptes de management pour le moins disruptifs de Reed Hastings, le patron cofondateur de Netflix, dont la bible de management, parue à l'automne dernier Outre-Atlantique, sort ce 4 mars en version française, chez Buchat/Chastel ( La règle? Pas de Règles!, 416 pages, 24,90 euros).

Lire aussi

Voilà enfin l'ouvrage qui permet de lire - et saisir - dans le texte ce bâtisseur et manager résolument no limit. La franchise qu'il prêche et pratique dans son management éclaire l'ascension fulgurante de Netflix, petit loueur de DVD . Une entreprise où liberté et responsabilisation individuelles sont les mantras maison. Où tout est fait, aussi, pour libérer la créativité, génératrice de valeur future. Et favoriser la prise de risque, pilier de la culture Netflix. Et le socle de la réussite, martèle Hastings: "Une culture qui valorise les gens plus le process, l'innovation plus que l'efficacité, et très peu de règles."

"Une telle liberté exige de n'avoir que les meilleurs"

Coauteur du livre de Hastings et professeure à l'INSEAD, Erin Meyer, interrogée par Challenges, résume ainsi la philosophie "netflixienne": "Netflix élimine tous les obstacles sur la route pour que les employés courent vite. Pour Reed, liberté et responsabilité boostent la créativité, l'audace et l'agilité. Une telle liberté exige de n'avoir que les meilleurs." Régulièrement, tous les salariés maison passent le keeper test, épreuve qui veut que chacun soit jaugé pour voir s'il mérite de rester dans l'entreprise... ou pas.

Lire aussi

Reed Hastings rémunère tout aussi généreusement les talents qu'il veut garder, qu'il indemnise grassement ceux qu'il veut faire partir. Un vrai coup de pied dans la fourmilière du management pyramidal, friand de process et de reporting, où le galon fait forcément le larron. Mention spéciale pour la construction du livre, sorte de conversations croisées entre Reed Hast[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi