Marchés français ouverture 1 h 18 min
  • Dow Jones

    35 258,61
    -36,15 (-0,10 %)
     
  • Nasdaq

    15 021,81
    +124,47 (+0,84 %)
     
  • Nikkei 225

    29 197,91
    +172,45 (+0,59 %)
     
  • EUR/USD

    1,1655
    +0,0037 (+0,31 %)
     
  • HANG SENG

    25 703,02
    +293,27 (+1,15 %)
     
  • BTC-EUR

    53 615,23
    -323,23 (-0,60 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 459,95
    +8,31 (+0,57 %)
     
  • S&P 500

    4 486,46
    +15,09 (+0,34 %)
     

Visite guidée de la ferme de Niel

·2 min de lecture

Dans les Yvelines, la ferme-campus Hectar, financée par le créateur de Free Xavier Niel, se veut un lieu d'échanges et de production pour les néofermiers. Son ambition: devenir l'épicentre de la modernité agricole.

Avouons-le. Pour avoir souvent arpenté les cours de ferme et les élevages de toutes sortes, c'est la première fois que l'on a été suivi dans les champs et jusque dans l'étable par une attachée de presse parisienne, armée de ses éléments de langage, ses autorisations de photographier et un minutage précis des interviews. Le progrès n'est pas sans contrainte. Il est vrai que "l'écosystème" Hectar n'est pas encore totalement sorti de terre. Le site de 600 hectares, situé à Lévis-Saint-Nom, près de Rambouillet (Yvelines), est en pleine mutation entre son passé de ferme opulente du XIXe siècle et son avenir d'épicentre de la modernité agricole du siècle, "le plus grand campus agricole du monde" autoproclamé.

En cette matinée de septembre, des maçons sont en train de rénover les murs en pierre de l'ancienne ferme, les véhicules de chantier se croisent dans l'allée. Un technicien avec une demi-douzaine de routeurs et d'antennes Wi-Fi promet que le branchement à la fibre sera bientôt effectif. Trois canards colverts observent le remue-ménage en clapotant dans la mare. Sur la petite route qui mène à ce domaine situé dans le Parc naturel régional de la Haute Vallée de Chevreuse, on croise plus de SUV de marque allemande que de tracteurs. A seulement trente minutes du périphérique parisien, la pression immobilière est devenue considérable. Les fermes encore debout, situées près de la gare et épargnées par la gigantesque zone commerciale qui longe la N10 depuis Trappes, sont bien souvent rachetées par de riches familles de Parisiens qui les rénovent avec goût.

L'ancienne conseillère agricole de Macron veut former les néofermiers

L'arrivée d'Hectar, qui va maintenir, en partie, une activité agricole dans cette zone, est déjà une victoire. Bien entendu, lorsque ce domaine très convoité, avec sa réserve de chasse, sa splendide demeure, ses surfaces céréalières et ses bâtiments agricoles, avait été mis en vente, la Safer (l'organisme chargé de surveiller les transactions foncières [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles