La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 029,73
    -170,94 (-0,50 %)
     
  • Nasdaq

    13 870,42
    -181,92 (-1,29 %)
     
  • Nikkei 225

    29 685,37
    +2,00 (+0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,2031
    +0,0050 (+0,42 %)
     
  • HANG SENG

    29 106,15
    +136,44 (+0,47 %)
     
  • BTC-EUR

    45 561,66
    -582,64 (-1,26 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 232,12
    -66,83 (-5,15 %)
     
  • S&P 500

    4 157,08
    -28,39 (-0,68 %)
     

Visite du futur "50 Montaigne", les bureaux les plus chics de Paris

·2 min de lecture

A sa sortie l’an prochain, le "50, Montaigne" sera l’immeuble le plus chic d’un quartier –le huitième arrondissement- qui ne manque pourtant pas de bâtiments iconiques. Visite guidée du chantier avec son architecte...

Immense (12.500 m²), historique avec sa façade datant de 1890, eco-friendly avec ses façades et son toit végétalisé, le "50 Montaigne" offrira un confort sans égal dans le quartier, à un millier de salariés privilégiés. Il faudra en effet être privilégié et travailler pour une entreprise aux poches bien pleines pour s’y installer, car le loyer, lui non plus, ne sera pas ordinaire: 930 euros/m². Cela en fera l’un des immeubles de bureaux les plus chers de la capitale, dans un quartier -le huitième arrondissement de Paris- où les concurrents en restructuration ne manquent pas: le 54, Montaigne (également propriété d'Olayan); le 22, Bayard (ex-siège de RTL) et le 26 bis, rue François-Ier (ex-siège d'Europe 1). "Nous espérons le louer à un groupe de luxe ou à cabinet de conseils ou d’avocat", explique Nicolas Marin, senior asset manager de Chelsfield et responsable de la gestion de cet immeuble qui appartient comme plusieurs de ses voisins, au groupe saoudien Olayan.

Situé dans l'un des secteurs les plus denses et les plus chers de Paris, le projet a été lancé il y a six ans et devrait être livré courant 2021.

Une perspective des bureaux de l'immeuble 50Montaigne, une fois le chantier terminé.

Visite guidée par l'architecte

Pour bien comprendre ce que ce bâtiment a de spécial, rien ne vaut une visite guidée par Julien Rousseau (Fresh Architectures). Cet architecte, qui a, entre autres, travaillé avec Renzo Piano à Londres, commence toujours par emmener ses visiteurs tout en haut de cet immeuble de 9 étages. L’espace a été entièrement dégagé et, le jour de la visite de Challenges, des ouvriers de Bouygues mettent la dernière main à un porte-à-faux. Il s’avancera en surplomb, à une trentaine de mètres au dessus du sol.

Le Timelapse de la construction en cours de la partie centrale:

D’ici, tout en haut de cet immeuble qui surplombe tous ses voisins, les visiteurs peuvent découvrir, en tournant sur leurs talons, à 360°, un panorama à couper le souffle: les tours Montpar[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi