Marchés français ouverture 7 h 17 min
  • Dow Jones

    35 741,15
    +64,13 (+0,18 %)
     
  • Nasdaq

    15 226,71
    +136,51 (+0,90 %)
     
  • Nikkei 225

    28 600,41
    -204,44 (-0,71 %)
     
  • EUR/USD

    1,1613
    -0,0001 (-0,01 %)
     
  • HANG SENG

    26 132,03
    +5,10 (+0,02 %)
     
  • BTC-EUR

    54 259,53
    +1 471,25 (+2,79 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 502,82
    +1 260,14 (+519,26 %)
     
  • S&P 500

    4 566,48
    +21,58 (+0,47 %)
     

"Je vis dans la peur" : Porte de la Villette, les riverains inquiets face au crack

·1 min de lecture

"Je vis dans la peur, c'est tout." Suzanna a les yeux cernés. Cette habitante du quartier de la Porte de la Villette, dans le 19e arrondissement de Paris, a du mal à dormir depuis que plus d'une centaine de consommateurs de crack des jardins d'Eole et de Stalingrad ont été déplacés, en fin de semaine dernière, vers le square de son quartier. Sur décision de la préfecture, un mur bloque désormais l'accès l'accès piétonnier qui reliait Paris et Pantin, afin d'éviter son occupation. Pas de quoi rassurer les riverains.

"Je ne sais pas comment je vais faire pour rentrer chez moi, à part me téléporter, puisque ce square est le passage obligé", confie Suzanna. "Il n'y a pas de trottoir en face, il n'y a pas d'autre accès pour accès du métro jusqu'à chez nous. Mon mari m'accompagnait jusqu'ici mais il ne pourra pas le faire à chaque fois." 

"C'est inhumain"

Pour les habitants du quartier, la coupe est pleine. "On a pu observer de nombreuses agressions. Ce sont les femmes qui sont ciblées, elles se sont pris des gifles, des coups de poing, elles se sont fait voler leur téléphone", s'énerve Stéphanie Benoit, riveraine et porte-parole du collectif anti-crack 93. Mais la misère la révolte également. Car ces toxicomanes, des hommes pour la grande majorité, n'ont pas d'abri, un seul point d'eau et quelques douches d'appoint. 

"Ils vivent à ciel ouvert, ils n'ont aucun moyen de se protéger, c'est inhumain", pointe Stéphanie Benoit. "On craint pour notre sécurité mais aussi pour eux, puisque ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles