Marchés français ouverture 34 min
  • Dow Jones

    34 297,73
    -66,77 (-0,19 %)
     
  • Nasdaq

    13 539,29
    -315,83 (-2,28 %)
     
  • Nikkei 225

    27 011,33
    -120,01 (-0,44 %)
     
  • EUR/USD

    1,1294
    -0,0011 (-0,10 %)
     
  • HANG SENG

    24 216,80
    -26,81 (-0,11 %)
     
  • BTC-EUR

    32 994,34
    +1 037,90 (+3,25 %)
     
  • CMC Crypto 200

    846,58
    +25,99 (+3,17 %)
     
  • S&P 500

    4 356,45
    -53,68 (-1,22 %)
     

Virbac: bilan semestriel du contrat de liquidité au 31 décembre 2021

·1 min de lecture

BILAN SEMESTRIEL DU CONTRAT DE LIQUIDITE

Au titre du contrat de liquidité confié par la société VIRBAC à Exane BNP Paribas, en date de dénouementdu 31 décembre 2021, les moyens suivants figuraient au compte de liquidité :

. 3256 titres VIRBAC

. 4349434 €

Au cours du 2nd semestre 2021, il a été négocié un total de :

A l'achat, 13594 titres, pour un montant de 4645064 € (719 transactions).

A la vente, 17137 titres, pour un montant de 5872782 € (837 transactions).

Il est rappelé que :

1- lors du précédent bilan semestriel au 30 juin 2021, les moyens suivants figuraient sur le compte de liquidité :

. 6 799 titres VIRBAC
. 2871517 €

2- Au cours du 1er semestre 2021, il a été négocié un total de :

A l'achat, 31318 titres, pour un montant de 7583257 € (1441 transactions).

A la vente, 30797 titres, pour un montant de 7605946 € (1319 transactions).




  1. - Au 1er juillet 2021, date de la mise en œuvre de la décision AMF n°2021-01 du 22 juin 2021, les moyens suivants figuraient sur le compte de liquidité :

. 6 799 titres VIRBAC

. 2871517 €

  1. - Au 31 Décembre 2018, date de la mise en œuvre de la décision AMF 2018-1 du 2 juillet 2018, les moyens suivants figuraient sur le compte de liquidité :

. 16 335 titres VIRBAC

. 795 457 €



Pièce jointe


Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles