La bourse ferme dans 5 h 28 min
  • CAC 40

    5 810,29
    +17,50 (+0,30 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 713,89
    +7,27 (+0,20 %)
     
  • Dow Jones

    31 535,51
    +603,14 (+1,95 %)
     
  • EUR/USD

    1,2028
    -0,0032 (-0,26 %)
     
  • Gold future

    1 728,00
    +5,00 (+0,29 %)
     
  • BTC-EUR

    40 553,13
    +918,91 (+2,32 %)
     
  • CMC Crypto 200

    980,11
    -6,54 (-0,66 %)
     
  • Pétrole WTI

    60,60
    -0,04 (-0,07 %)
     
  • DAX

    14 056,60
    +43,78 (+0,31 %)
     
  • FTSE 100

    6 623,82
    +35,29 (+0,54 %)
     
  • Nasdaq

    13 588,83
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    3 901,82
    +90,67 (+2,38 %)
     
  • Nikkei 225

    29 408,17
    -255,33 (-0,86 %)
     
  • HANG SENG

    29 095,86
    -356,71 (-1,21 %)
     
  • GBP/USD

    1,3898
    -0,0022 (-0,16 %)
     

Violences sexuelles sur mineurs : reçue par le ministre de la Justice, l'association l'Enfant bleu plaide pour la création de la notion de crime contre l'enfance

franceinfo
·1 min de lecture

Dans un contexte de libération de la parole sur les violences sexuelles sur mineurs, le ministre de la Justice, Eric Dupond-Moretti, a consulté lundi 25 janvier l'association l'Enfant bleu qui soutient psychologiquement et juridiquement les enfants victimes de violences. Invitée sur franceinfo, Isabelle Debré, la présidente de l'association a expliqué avoir demandé au ministre "la création de la notion juridique de crime contre l'enfant", et a plaidé pour une prise de "conscience du rôle à jouer" de chacun dans la société pour protéger les enfants victimes de violences.

franceinfo : Qu'est-il ressorti de votre réunion avec Eric Dupond-Moretti, le garde des Sceaux ?

Isabelle Debré : D'abord, nous nous sommes écoutés l'un et l'autre, et L'Enfant bleu est une association de terrain, donc une association qui existe depuis 30 ans, et je pense qu'il était très intéressé par notre expérience, par notre expertise et par nos propositions. Donc, nous lui avons dit ce que nous attendions, à savoir que l'Enfant bleu plaide pour la création d'une nouvelle notion juridique de crime contre l'enfance, et cela depuis près de vingt ans. Nous voulons effectivement adapter le droit, faire avancer le droit. Il n'y a pas que le juridique, il faut (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi