La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 287,07
    +52,93 (+0,85 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 032,99
    +39,56 (+0,99 %)
     
  • Dow Jones

    34 200,67
    +164,68 (+0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1980
    +0,0004 (+0,04 %)
     
  • Gold future

    1 777,30
    +10,50 (+0,59 %)
     
  • BTC-EUR

    47 308,69
    -5 060,32 (-9,66 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,97
    +7,26 (+0,52 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,07
    -0,39 (-0,61 %)
     
  • DAX

    15 459,75
    +204,42 (+1,34 %)
     
  • FTSE 100

    7 019,53
    +36,03 (+0,52 %)
     
  • Nasdaq

    14 052,34
    +13,58 (+0,10 %)
     
  • S&P 500

    4 185,47
    +15,05 (+0,36 %)
     
  • Nikkei 225

    29 683,37
    +40,68 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    28 969,71
    +176,57 (+0,61 %)
     
  • GBP/USD

    1,3840
    +0,0056 (+0,41 %)
     

Violences conjugales : le bracelet anti-rapprochement généralisé à partir de ce mardi

franceinfo
·1 min de lecture

Le bracelet anti-rapprochement, destiné à maintenir à l’écart les conjoints ou ex-conjoints violents de leur victime, est généralisé à partir de ce mardi. Depuis le mois de septembre et le début des premières expérimentations, la justice en a ordonné la pose de sept, a indiqué le ministre de la Justice Eric Dupond-Moretti dans un tweet.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Déployé le 24 septembre dans cinq juridictions, étendu à 31 autres en novembre, il est désormais disponible dans toutes les juridictions de métropole et d’Outre-mer. 1 000 bracelets sont disponibles.

Le bracelet permet de géolocaliser les conjoints violents

Ce dispositif est l'une des promesses du Grenelle pour lutter contre les féminicides. Le bracelet électronique, qui s'accroche à la cheville, permet de géolocaliser les conjoints ou ex-conjoints violents et de déclencher un système d'alerte lorsque ces derniers s'approchent au-delà d'un périmètre (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi