Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    39 067,98
    -603,06 (-1,52 %)
     
  • Nasdaq

    16 707,19
    -94,36 (-0,56 %)
     
  • Nikkei 225

    39 103,22
    +486,12 (+1,26 %)
     
  • EUR/USD

    1,0810
    -0,0018 (-0,16 %)
     
  • HANG SENG

    18 868,71
    -326,89 (-1,70 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 304,94
    -2 094,85 (-3,25 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 453,01
    -49,65 (-3,31 %)
     
  • S&P 500

    5 263,37
    -43,64 (-0,82 %)
     

Vinted : vous arrivez à vivre de vos ventes ? Racontez-nous !

Capital/Freepik

Vivre de ses ventes sur Vinted ? Un rêve pour certains, une réalité pour d'autres. Créée en 2008, par deux Lituaniens, la plateforme de revente de vêtements de seconde main connaît un succès sans limite. Entre 2022 et 2023, sa croissance a bondi de 61% en un an. Le site enregistre un chiffre d'affaires de 596,3 millions d’euros en 2023, contre 370,2 millions un an plus tôt.

Arrivé dans l’hexagone en 2013, le site de vente textile plaît particulièrement aux Vinties français, le nom donné aux utilisateurs de l’application. La France est le premier marché de Vinted avec 23 millions d’usagers, soit 29% de la base de clients mondiale. Selon une étude réalisée par l’application Joko et publiée en mars 2024, ses ventes en France ont grimpé de 32 % en un an.

L’application est devenue un incontournable de la mode de seconde main. Elle représente 60% des ventes d'occasion, soit trois fois plus que son concurrent indirect, Leboncoin, estime Joko. Mais Vinted ne s’arrête pas là : elle est désormais l’enseigne dans le secteur de la mode où les Français dépensent le plus, et ce, depuis 2020, selon l’étude. On ne compte plus les opportunités de faire de belles affaires pour les acheteurs, comme pour les vendeurs ! Car, sur Vinted, tous les utilisateurs peuvent vendre leurs vêtements pour arrondir les fins de mois, voire en vivre.

Initialement réservé à la vente entre particuliers, Vinted s’est ouvert aux professionnels. L’application a créé Vinted Pro en 2021, réservé aux utilisateurs qui veulent (...)

PUBLICITÉ

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Qu'est-ce que la fièvre de Lassa, ce virus qui suscite l'inquiétude en Île-de-France ?
Cyberattaque de l'hôpital de Cannes : quelles sont les données dérobées par les hackers de Lockbit ?
Testeur de produits Amazon : les autorités alertent sur cette nouvelle arnaque
Un cas de fièvre de Lassa détecté en Île-de-France : ce que l’on sait
Tony Estanguet, le boss des JO 2024 qui murmurait à l'oreille des patrons - Partie 3