La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 742,25
    -11,72 (-0,17 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 977,90
    -6,60 (-0,17 %)
     
  • Dow Jones

    34 429,88
    +34,87 (+0,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,0531
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • Gold future

    1 797,30
    -3,80 (-0,21 %)
     
  • BTC-EUR

    16 180,03
    -4,15 (-0,03 %)
     
  • CMC Crypto 200

    404,33
    +2,91 (+0,72 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,34
    -0,88 (-1,08 %)
     
  • DAX

    14 529,39
    +39,09 (+0,27 %)
     
  • FTSE 100

    7 556,23
    -2,26 (-0,03 %)
     
  • Nasdaq

    11 461,50
    -20,95 (-0,18 %)
     
  • S&P 500

    4 071,70
    -4,87 (-0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    27 777,90
    -448,18 (-1,59 %)
     
  • HANG SENG

    18 675,35
    -61,09 (-0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,2296
    +0,0040 (+0,33 %)
     

Vins: les enchères des Hospices de Beaune vers de nouveaux records?

Récolte abondante, millésime "exceptionnel" et demande toujours en hausse: la vente des vins des Hospices de Beaune, les plus anciennes enchères caritatives au monde, se déroulaient dimanche sous des anticipations de nouveaux records.

"17.000, 18.000, 19.000...", les chiffres roulent avec frénésie dans la voix du commissaire-priseur Pierre Mothes tandis que, parmi les quelque 800 acheteurs réunis sous les Halles de la capitale des vins de Bourgogne, les plaquettes numérotées se lèvent les unes après les autres.

"Adjugé", lance le commissaire sous les coups de marteau, n'ayant visiblement pas une minute à perdre.

C'est que, cette année, le nombre de lots atteint des sommets. 802 pièces (comme on appelle les fûts en Bourgogne) sont à prendre, non loin du plus-haut de 843 lots remontant à 2018.

La récolte a en effet été abondante en 2022 en Bourgogne, les importantes pluies de juin ayant permis à la vigne de bien résister à la sécheresse estivale au point de former un millésime "exceptionnel".

"On est passé d'un extrême à l'autre: du millésime 2021, le plus petit depuis 40 ans, à un millésime très abondant", résume Amayès Aouli, directeur Europe chez Sotheby's Wine, organisateur de la vente.

Le millésime 2021 avait en effet été amputé de moitié par un gel printanier dévastateur. Seuls 356 fûts avaient été proposés à la vente cette année-là, du jamais vu depuis 1977.

L'abondance de la récolte 2022 a déchaîné les prévisions de nouveaux records, que ces enchères ne cessent de franchir depuis leur création en 1859.

Le précédent plus-haut historique ne date que de 2018, avec 13,97 M EUR (sans les frais). Personne n'ose un pronostic mais un responsable de l'organisation avoue, sous couvert d'anonymat, être certain que ce nombre sera battu. "15 millions d'euros serait une déception", dit-il, prédisant un montant plutôt proche des 20 millions, voire le dépassant.

- "Quand l'Asie se met à aimer" -

"On ressent l'appétit des acheteurs", confirme encore M. Aouli. "Après les années Covid et les restrictions de voyage, beaucoup de clients sont venus de loin", ajoute-t-il.

La Chinoise Lin Legun, acheteuse pour des clients de l'Empire du Milieu, est de ceux-là. Les vins de Bourgogne intéressent "énormément" les Chinois, explique-t-elle à l'AFP. "Et quand l'Asie se met à aimer un produit rare...", poursuit-elle dans une allusion à la récente flambée des prix.

"La demande pour les vins de Bourgogne ne cesse d'augmenter", renchérit Marie-Anne Ginoux, directrice Sotheby's France, qui souligne que sa maison a établi en 2021 un montant record de ses ventes de vin, à 132 millions de dollars, réalisés à près de moitié par des bourgognes.

Déjà en 2021, la forte demande avait fait exploser le record du prix moyen de la pièce (228 litres soit 288 bouteilles), qui avait atteint 33.223 euros, bondissant de plus de 60% par rapport au dernier exploit établi en 2019.

La "pièce des présidents", un fût de prestige traditionnellement dédié à une œuvre autre que les Hospices, avait elle aussi atteint un prix sans précédent, à 800.000 euros, contre 780.000 en 2020.

Cette année, "on va passer le million", a assuré l'animatrice Flavie Flament, une des stars venues pousser les enchères, avec l'acteur Benoît Magimel.

Le produit de la vente de cette pièce sera réservé aux associations d'aide à l'enfance Princesse Margot et Vision du Monde.

Le produit des autres lots est quant à lui destiné aux équipements et à la rénovation des quatre hôpitaux et six Ehpad, soit un millier de lits, que regroupent actuellement les Hospices civils.

Ces derniers ne reçoivent aucune aide de l'État pour ces dépenses, qui sont donc entièrement financées par les vignes données aux Hospices depuis leur fondation, en 1443, dans le but de venir en aide aux "pôvres malades", comme on disait au Moyen-Âge.

Au fil des siècles, le domaine viticole a ainsi atteint 60 hectares, comptant parmi les vins les plus prestigieux au monde.

lv/anr/npk