La bourse est fermée
  • Dow Jones

    32 786,67
    -16,80 (-0,05 %)
     
  • Nasdaq

    12 616,21
    -41,35 (-0,33 %)
     
  • Nikkei 225

    28 249,24
    +73,37 (+0,26 %)
     
  • EUR/USD

    1,0192
    +0,0004 (+0,04 %)
     
  • HANG SENG

    20 045,77
    -156,17 (-0,77 %)
     
  • BTC-EUR

    23 457,61
    +509,80 (+2,22 %)
     
  • CMC Crypto 200

    557,50
    +14,63 (+2,69 %)
     
  • S&P 500

    4 133,77
    -11,42 (-0,28 %)
     

Vinci s'implante au Mexique

Le gestionnaire d'aéroports Vinci Airports a annoncé, lundi 1er août, avoir signé le rachat de 29,99 % du capital du groupe mexicain OMA, qui gère notamment les plateformes de Monterrey et Acapulco, dont il deviendra l'actionnaire de référence. Vinci doit débourser 815,4 millions de dollars pour racheter la part de Fintech Advisory, fonds de l'homme d'affaires mexicain David Martinez, selon OMA.

Coté à la Bourse de Mexico et au Nasdaq, le groupe OMA gère 13 aéroports situés dans le nord et le centre du Mexique, qui ont accueilli 18 millions de passagers en 2021 (et 23 millions en 2019, avant la crise sanitaire), a précisé la filiale de Vinci Concessions dans un communiqué. L'entreprise espère finaliser l'opération à la fin de l'année. Vinci Airports, qui vient de s'étendre au Brésil et au Cap Vert, gèrera alors plus de 70 aéroports dans 13 pays, a-t-elle précisé.

"Le pôle confirme la poursuite de sa dynamique de développement international et conforte sa place de premier opérateur aéroportuaire privé dans le monde", a souligné Vinci Airports dans son communiqué. Fin juillet, le groupe français avait remporté, à travers sa filiale Cobra IS, un contrat "proche du milliard d'euros" pour concevoir, construire et installer deux plateformes de conversion d'énergie éolienne en mer en Allemagne. Ces plateformes devront connecter plusieurs parcs éoliens au réseau d'électricité allemand et pourront alimenter "l'équivalent d'une ville comme Hambourg, soit 1,8 million d'habitants" à compter (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

CAC 40, LVMH, Sanofi, BNP Paribas, Sartorius… au programme de Momentum cette semaine
CAC 40, Dow Jones… ces risques à surveiller en Bourse au second semestre
Engie parvient à plus que doubler ses profits au premier semestre
Après deux années de Covid, le Groupe ADP sort du rouge au premier semestre
FDJ : la Française des Jeux affiche un chiffre d'affaires en hausse de 12,1% au premier semestre

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles