Publicité
La bourse ferme dans 4 h 39 min
  • CAC 40

    8 116,63
    -79,33 (-0,97 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 038,88
    -35,46 (-0,70 %)
     
  • Dow Jones

    39 806,77
    -196,82 (-0,49 %)
     
  • EUR/USD

    1,0871
    +0,0009 (+0,09 %)
     
  • Gold future

    2 420,60
    -17,90 (-0,73 %)
     
  • Bitcoin EUR

    65 404,31
    +3 561,98 (+5,76 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 532,27
    +43,72 (+2,94 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,73
    -1,07 (-1,34 %)
     
  • DAX

    18 689,52
    -79,44 (-0,42 %)
     
  • FTSE 100

    8 389,36
    -34,84 (-0,41 %)
     
  • Nasdaq

    16 794,88
    +108,91 (+0,65 %)
     
  • S&P 500

    5 308,13
    +4,86 (+0,09 %)
     
  • Nikkei 225

    38 946,93
    -122,75 (-0,31 %)
     
  • HANG SENG

    19 220,62
    -415,60 (-2,12 %)
     
  • GBP/USD

    1,2716
    +0,0010 (+0,08 %)
     

Vinci : Pierre Anjolras en bonne voie pour succéder à Xavier Huillard ?

Ecole polytechnique Université Paris-Saclay/Wikimedia Commons

La succession de Xavier Huillard se précise. L’emblématique patron du groupe Vinci va tirer sa révérence en avril 2025, alors qu’il aura 70 ans, âge limite de départ à la retraite. Si le patron du CAC 40 peut conserver son poste de président du conseil d’administration jusqu’en juin 2029, il va devoir passer la main à la direction opérationnelle du groupe. Et, selon les informations de La Tribune, Xavier Huillard a approuvé le nom de Pierre Anjolras, actuel directeur de la branche construction de Vinci. Le conseil d'administration s’est réuni le 3 mai et «a approuvé à l'unanimité la nomination» de Pierre Anjolras en qualité de directeur général opérationnel, peut-on apprendre.

La succession de Xavier Huillard était sur toutes les lèvres, puisqu’en avril dernier, lors de la dernière assemblée générale, la directrice générale adjointe de Thales, chargée de l’avionique, mais surtout administratrice référente et présidente du comité des nominations et de la gouvernance, Yannick Assouad, avait confirmé que le «processus» était «en cours». Le PDG en personne avait confirmé que le nom de son successeur serait connu dans l’année à venir. Selon Yannick Assouad, le comité des nominations, des rémunérations et de la gouvernance allait aussi se pencher «sur l'organisation managériale du groupe».

Diplômé de Polytechnique et de l'École des ponts et chaussées, Pierre Anjolras a travaillé à la Direction départementale de l’équipement de Loire-Atlantique, à la Direction générale des relations extérieures (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

CAC 40 : la Bourse de Paris dans le vert à l'aune d'une semaine très calme
Sauvetage en vue : Atos reçoit quatre propositions pour sortir de l'impasse financière
Or : «Les investisseurs sont pris à contre-pied par la remontée des taux à long terme»
Incidents à répétition chez Boeing : un 2e lanceur d’alerte meurt brutalement
Atos : les créanciers se disent prêts à assurer les besoins de financement du géant en déroute