La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 553,86
    +9,19 (+0,14 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 776,81
    +19,76 (+0,53 %)
     
  • Dow Jones

    33 761,05
    +424,38 (+1,27 %)
     
  • EUR/USD

    1,0257
    -0,0068 (-0,66 %)
     
  • Gold future

    1 818,90
    +11,70 (+0,65 %)
     
  • BTC-EUR

    23 850,29
    +471,88 (+2,02 %)
     
  • CMC Crypto 200

    574,64
    +3,36 (+0,59 %)
     
  • Pétrole WTI

    91,88
    -2,46 (-2,61 %)
     
  • DAX

    13 795,85
    +101,34 (+0,74 %)
     
  • FTSE 100

    7 500,89
    +34,98 (+0,47 %)
     
  • Nasdaq

    13 047,19
    +267,27 (+2,09 %)
     
  • S&P 500

    4 280,15
    +72,88 (+1,73 %)
     
  • Nikkei 225

    28 546,98
    +727,65 (+2,62 %)
     
  • HANG SENG

    20 175,62
    +93,19 (+0,46 %)
     
  • GBP/USD

    1,2139
    -0,0064 (-0,52 %)
     

Vinci Immobilier vise "Zéro artificialisation nette" des sols d'ici à 2030

·2 min de lecture

Le promoteur place le Zéro artificialisation nette des sols au coeur de sa stratégie de développement et veut réaliser la moitié de son chiffre d'affaires dans le recyclage urbain.

Les normes environnementales s’imposent de plus en plus drastiquement dans le secteur de la construction. Outre l’entrée en vigueur de la RE2020 pour les logements au 1er janvier 2022, qui vise à produire des logements plus économes en énergie, capables d’en produire et en tenant compte de leur empreinte environnementale tout au long de leur existence, les promoteurs doivent aussi s’adapter à l’objectif ZAN (Zéro Artificialisation Nette) des sols institué par du 24 août 2021. Concrètement, le rythme d'artificialisation des sols devra être divisé par deux d'ici à 2030 pour atteindre le "zéro artificialisation nette" en 2050.

Vinci Immobilier a choisi de placer le ZAN, décrié par de nombreux professionnels, au cœur de sa stratégie de développement. "Nous voulons aller plus vite que le calendrier fixé par la loi en atteignant cet objectif avec 20 ans d’avance, d’ici à 2030, explique Olivier de la Roussière, président du comité exécutif de Vinci Immobilier. Dans 8 ans, chaque mètre carré de surface artificialisée sera compensé par la désartificialisation d’une surface équivalente sur d’autres projets en France".

Village olympique. Crédit: Vinci Immobilier

Pour ce faire, le promoteur mise sur son expertise acquise dans le recyclage urbain, avec la transformation de friches et de bâtiments qui devront représenter d’ici à 2030 50% de son chiffre d’affaires. Le groupe était par exemple déjà partie prenante, au début des années 2000, de la reconversion des terrains des anciennes usines Renault de Boulogne-Billancourt. Il a dévoilé en décembre 2020 son projet Universeine dans le cadre du Village Olympique de Saint-Denis, sur d’anciennes friches industrielles pour héberger 6.000 athlètes, avant d’être retransformés en quartier d’habitations et de bureaux après les . "Le recyclage urbain offre un véritable potentiel tant il y a de bureaux ou de logements obsolètes, de casernes, d’anciens hôpitaux ou cliniques, ou de zones commerciales d’entrée de ville à transformer partout [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles