La bourse ferme dans 40 min
  • CAC 40

    6 503,39
    -147,52 (-2,22 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 066,88
    -98,60 (-2,37 %)
     
  • Dow Jones

    34 511,86
    -357,51 (-1,03 %)
     
  • EUR/USD

    1,1682
    -0,0019 (-0,16 %)
     
  • Gold future

    1 737,70
    -14,30 (-0,82 %)
     
  • BTC-EUR

    35 599,79
    -1 811,59 (-4,84 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 030,58
    -26,57 (-2,51 %)
     
  • Pétrole WTI

    75,34
    -0,11 (-0,15 %)
     
  • DAX

    15 265,70
    -308,18 (-1,98 %)
     
  • FTSE 100

    7 034,25
    -29,15 (-0,41 %)
     
  • Nasdaq

    14 629,12
    -340,85 (-2,28 %)
     
  • S&P 500

    4 373,66
    -69,45 (-1,56 %)
     
  • Nikkei 225

    30 183,96
    -56,10 (-0,19 %)
     
  • HANG SENG

    24 500,39
    +291,61 (+1,20 %)
     
  • GBP/USD

    1,3531
    -0,0173 (-1,26 %)
     

Vincent Bolloré empochera 5,9 milliards d'euros en actions Universal après son introduction en Bourse

·2 min de lecture

Apres son introduction en Bourse prévu la semaine prochaine, Vincent Bolloré détiendra désormais une part de 5,9 milliards d'euros en actions Universal Music Group (UMG).

détiendra une part de 5,9 milliards d'euros en actions Universal Music Group (UMG), dont , soulevant la question de l'utilisation de cette somme par le patron de

Le groupe Vivendi a lancé ce mardi 14 septembre le processus d'introduction en Bourse de sa filiale Universal Music Group (UMG), prévue le 21 septembre à Amsterdam, sur la base d'. Le groupe contrôlé par Vincent Bolloré prévoit de distribuer 60% du capital d'UMG à ses actionnaires actuels, dont 18% reviendront directement à l'homme d'affaires, soit environ 5,9 milliards d'euros.

"La question est de savoir ce qu'il va faire de sa part", a commenté une source au fait de la transaction. "Il va pouvoir utiliser d'une autre façon les liquidités qu'il va recevoir."

L'introduction en Bourse d'UMG, la plus importante IPO depuis le début de l'année en Europe, a suscité un vif intérêt après la vente par Vivendi de 20% de sa filiale au groupe chinois Tencent et de 10% à la société d'investissement Pershing Square du . Vivendi, qui fait partie intégrante de l'empire familial Bolloré, a investi dans le secteur des médias et des télécommunications, notamment et Telecom Italia.

L'introduction en Bourse d'UMG, qui compte à son catalogue, va cependant priver sa maison mère parisienne de sa plus forte valorisation, ce qui devrait peser sur son cours de Bourse.

Vivendi a dit s'attendre à ce que son titre baisse après le 21 septembre. Le groupe a précisé dans un communiqué distinct que le prix de référence technique des titres UMG serait annoncé le 20 septembre par Euronext Amsterdam à la clôture du marché

(Avec Reuters)

Retrouvez cet article sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles