Marchés français ouverture 25 min
  • Dow Jones

    33 597,92
    +1,58 (+0,00 %)
     
  • Nasdaq

    10 958,55
    -56,34 (-0,51 %)
     
  • Nikkei 225

    27 574,43
    -111,97 (-0,40 %)
     
  • EUR/USD

    1,0529
    +0,0014 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    19 446,15
    +631,33 (+3,36 %)
     
  • BTC-EUR

    15 993,17
    -93,99 (-0,58 %)
     
  • CMC Crypto 200

    395,30
    -6,73 (-1,67 %)
     
  • S&P 500

    3 933,92
    -7,34 (-0,19 %)
     

Vin : le Beaujolais nouveau arrive avec des volumes en baisse

AFP/Archives - ROMAIN LAFABREGUE

Le Beaujolais Nouveau est annoncé, ce jeudi 17 novembre. Si les vignerons se réjouissent de la qualité comme toujours, ils ne peuvent cacher une baisse des volumes.

Comme tous les ans, le troisième jeudi du mois de novembre, le Beaujolais Nouveau va débarquer dans les restaurants et les commerces français. Dans certains de ces endroits, parce que c'est devenu une vieille tradition, la mise en place de ce vin nouveau donnera lieu à des festivités. Et comme ils adorent le faire, sans montrer le moindre signe de lassitude, les dégustateurs plus ou moins chevronnés, débattront à l'infini de la qualité forcément très discutable de ce jus gourmand.

Lire aussiMinuty, compromis entre prestige, plaisir et prix. CHRONIQUE

Avant d'aller plus loin, il convient de saluer l'exploit que représente la sortie de ce vin qui n'a été récolté qu'en août dernier. Pressé, fermenté, brassé, clarifié, mis en bouteille. On peut dire tout ce que l'on veut des vignerons du Beaujolais, on ne pourra jamais les suspecter d'être feignants.

Un vin de qualité mais en plus petite quantité

Leur président vient de livrer ses premières impressions : "après une année 2021 excédentaire en eau, 2022 a été marquée par une grande sécheresse, très proche de celle de 1976. Ce millésime est le plus précoce après 2003, année de la canicule. La récolte est très hétérogène d'un secteur à l'autre. La quantité sera inférieure à la moyenne des cinq dernières années. Quant à la qualité, elle est réjouissante ! On retrouve des similitudes avec les grands millésimes 2009, 2015, 2018 et 2020", annonce Daniel Bulliat, le président d'Inter Beaujolais, l'interprofession des vins du Beaujolais, à deux jours des premiers débouchonages.

L'événement reste toujours très important en Asie où ce vin est considéré comme un produit de luxe. Comme tous les ans, les compagnies aériennes ont été mises à contributions pour livrer les précieuses caisses. Ainsi "450 tonnes de vin, soit l’équivalent de 380.000 bouteilles,ont été transportées par la compagnie hongkongaise Cathay Pacific, vers le Japon (deuxième pays consommateur de Beaujolais Nouveau après la France) et Taïwan en Asie. Au total, 720 [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi