La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 385,51
    +28,42 (+0,45 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 034,25
    +34,81 (+0,87 %)
     
  • Dow Jones

    34 777,76
    +229,23 (+0,66 %)
     
  • EUR/USD

    1,2167
    +0,0098 (+0,82 %)
     
  • Gold future

    1 832,00
    +16,30 (+0,90 %)
     
  • BTC-EUR

    48 643,20
    +913,37 (+1,91 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 480,07
    +44,28 (+3,08 %)
     
  • Pétrole WTI

    64,82
    +0,11 (+0,17 %)
     
  • DAX

    15 399,65
    +202,91 (+1,34 %)
     
  • FTSE 100

    7 129,71
    +53,54 (+0,76 %)
     
  • Nasdaq

    13 752,24
    +119,39 (+0,88 %)
     
  • S&P 500

    4 232,60
    +30,98 (+0,74 %)
     
  • Nikkei 225

    29 357,82
    +26,45 (+0,09 %)
     
  • HANG SENG

    28 610,65
    -26,81 (-0,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,3990
    +0,0098 (+0,70 %)
     

"La ville doit répondre à tous les nouveaux désirs de vivre autrement"

·2 min de lecture

INTERVIEW - La Fondation Palladio, avec le soutien de la Fabrique de la Cité, lance "L’Université de la Ville de Demain" qui se déroulera les 8 et 9 juillet prochains à Chantilly. Entretien exclusif avec Bertrand de Feydeau, président de la Fondation Palladio.

D’ici à 2050, les deux-tiers de la population mondiale habiteront en ville, ce qui va, évidemment, poser bon nombre de questions. Pour tenter d’y répondre, la Fondation Palladio (dont les parrains sont notamment Edouard Philippe, Valérie Pécresse, Xavier Bertrand, Alain Juppé, Anne Hidalgo ou Bernard Cazeneuve), avec le soutien de la Fabrique de la Cité, lancent le premier "Davos" de la Ville: "L’Université de la Ville de Demain" se déroulera les 8 et 9 juillet prochains à Chantilly pour émettre des propositions et tenter de peser sur les débats de . Cette manifestation réunira à huis clos environ 150 décideurs issus du public (maires, présidents de région ou de métropole), du privé (investisseurs, promoteurs, constructeurs...) et de la société civile (représentants d’associations, architectes, urbanistes…). Explications avec Bertrand de Feydeau, président de la Fondation Palladio, vice-président de la Fondation du patrimoine et vice-président de la Fondation du Collège des Bernardins.

Challenges - Avant tout, qu’est-ce que la Fondation Palladio?

Bertrand de Feydeau - La Fondation Palladio a été créée par de grands acteurs de l’industrie de la ville (grandes foncières, architectes, financiers, investisseurs…) qui ont pris conscience qu’ils jouaient un rôle déterminant dans la construction de la ville. Dans le même temps, la ville est le lieu de concentration des questions les plus tangibles de la société, à la fois de ses espérances mais aussi de ses risques. Il fallait donc attirer sur la ville de nombreux talents, de tous horizons comme des artistes, des anthropologues ou des sociologues pour réfléchir ensemble à la problématique urbaine.

Vous lancez l’Université de la Ville de Demain. Quels sont ses objectifs?

En matière économique, le précédent trend de baisse des taux d’intérêt a permis de créer de la valeur presque mécaniquement. Mais nous sommes en fin de cycle: il faut désormais changer de business model. Nous proposons donc aux dirigeants de se rencontrer[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi