La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 569,16
    -97,10 (-1,46 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 083,37
    -74,77 (-1,80 %)
     
  • Dow Jones

    33 290,08
    -533,37 (-1,58 %)
     
  • EUR/USD

    1,1865
    -0,0045 (-0,38 %)
     
  • Gold future

    1 763,90
    -10,90 (-0,61 %)
     
  • BTC-EUR

    30 021,50
    -1 956,28 (-6,12 %)
     
  • CMC Crypto 200

    888,52
    -51,42 (-5,47 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,50
    +0,46 (+0,65 %)
     
  • DAX

    15 448,04
    -279,63 (-1,78 %)
     
  • FTSE 100

    7 017,47
    -135,96 (-1,90 %)
     
  • Nasdaq

    14 030,38
    -130,97 (-0,92 %)
     
  • S&P 500

    4 166,45
    -55,41 (-1,31 %)
     
  • Nikkei 225

    28 964,08
    -54,25 (-0,19 %)
     
  • HANG SENG

    28 801,27
    +242,68 (+0,85 %)
     
  • GBP/USD

    1,3809
    -0,0115 (-0,83 %)
     

Les vignobles du Val de Loire ont la cote

·2 min de lecture

Soucieuses de leur image de marque, les grandes fortunes jettent leur dévolu sur les appellations de renommée internationale. Quand le Val de Loire séduit une clientèle plus locale.

Il y a quelques semaines, la mairie de Brignoles dans le Var a annoncé que l'acteur George Clooney et son épouse, l'avocate Amal Alamuddin-Clooney, se portaient acquéreurs du domaine du Canadel, 170 hectares autour d'une bastide du XVIIIe siècle avec lac, piscine, terrain de tennis, et oliviers, pour près de 8 millions d'euros. Si la transaction se réalise (un autre acheteur s'est manifesté, contestant la vente), ils seront voisins du producteur George Lucas, propriétaire depuis 2017 du château Margüi à Châteauvert, et de l'ex-couple Angelina Jolie et Brad Pitt, détenteurs depuis 2008 du à Correns.

Lire aussiBrad Pitt et Angelina Jolie restent unis pour lancer leur champagne "Fleur de Miraval"

De 1 à 300 millions d'euros

Cette vente relève des transactions "Trophy Asset", selon la classification établie par Barnes Vineyards Investment: "L'objectif des grandes et des institutionnels est de réaliser un placement financier et patrimonial, bénéfique pour leur image de marque ou leur notoriété", affirme Arnaud Lurton, directeur associé de l'enseigne. Les propriétés viticoles jouissant d'une appellation de renommée internationale (crus classés du Médoc ou de Saint-Emilion, premiers crus et grands crus de Bourgogne…) sont la cible principale de ce type d'investissement, pour un budget compris entre 15 et 300 millions d'euros. Autres profils identifiés: "Business", pour un domaine de 10 à 150 hectares, "rentable, doté d'un outil de production performant et de circuits de distribution établis", pour un budget pouvant aller de 1,5 million à 15 millions d'euros; et "Art de vivre", des projets plus familiaux, de reconversion professionnelle ou en activité secondaire, sur des domaines de 1 à 10 hectares, pour des budgets compris entre 1,5 et 5 millions d'euros.

Le Val de Loire attire de plus en plus

Pour ces derniers, cap sur le Val de Loire, selon le bilan dressé par InterLoire, l'interprofession des vins du Val de Loire, avec Vinea Transaction, réseau spécialisé dans les tr[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles