La bourse ferme dans 4 h 34 min
  • CAC 40

    6 739,78
    -14,19 (-0,21 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 981,29
    -3,21 (-0,08 %)
     
  • Dow Jones

    34 395,01
    -194,76 (-0,56 %)
     
  • EUR/USD

    1,0541
    +0,0012 (+0,12 %)
     
  • Gold future

    1 813,00
    -2,20 (-0,12 %)
     
  • BTC-EUR

    16 136,01
    -209,73 (-1,28 %)
     
  • CMC Crypto 200

    403,87
    -2,28 (-0,56 %)
     
  • Pétrole WTI

    81,28
    +0,06 (+0,07 %)
     
  • DAX

    14 528,46
    +38,16 (+0,26 %)
     
  • FTSE 100

    7 543,24
    -15,25 (-0,20 %)
     
  • Nasdaq

    11 482,45
    +14,45 (+0,13 %)
     
  • S&P 500

    4 076,57
    -3,54 (-0,09 %)
     
  • Nikkei 225

    27 777,90
    -448,18 (-1,59 %)
     
  • HANG SENG

    18 675,35
    -61,09 (-0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,2278
    +0,0022 (+0,18 %)
     

Vignette Crit’Air : les voitures électriques ne doivent pas faire l’impasse

Si le système des vignettes Crit’Air vise surtout à exclure certains véhicules polluants des villes, les propriétaires de véhicules électriques doivent apposer leur vignette Crit’Air sur leur pare-brise. À quoi ça sert ? Et pourquoi faut-il le faire ?

Plusieurs métropoles ont mis en place des zones à faibles émissions (ZFE ou ZFE-m). Ces ZFE ont vocation à restreindre l’accès des villes à l’ensemble des véhicules thermiques les plus polluants, sur des périmètres et des plages horaires définis par les collectivités territoriales concernées. Le système mis en place se base sur des vignettes Qualité d’Air, allant de Crit’Air 0 (véhicule électrique ou à hydrogène) à Crit’Air 5, que les véhicules doivent apposer sur leur pare-brise.

Les voitures électriques n’étant pas concernées par les exclusions dans les ZFE, certains propriétaires font l’impasse sur la vignette Crit Air. Un oubli qui pourrait couter cher en cas de contrôle.

Quelles sont les villes concernées ?

Une dizaine de métropoles ont déjà mis en place une Zone à Faibles Emissions (ZFE) avec un calendrier d’exclusion progressif des plus anciens véhicules thermiques. Cela débute par les véhicules « non classés », c’est-à-dire plus anciens que les vignettes Crit’Air 5, puis progressivement sont exclus les Crit’Air 5, 4 puis 3. Les métropoles ayant activé une ZFE sont les suivantes :

[Lire la suite]