La bourse ferme dans 1 h 7 min
  • CAC 40

    6 540,52
    +12,20 (+0,19 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 762,90
    +6,84 (+0,18 %)
     
  • Dow Jones

    33 890,26
    -90,06 (-0,27 %)
     
  • EUR/USD

    1,0126
    -0,0055 (-0,54 %)
     
  • Gold future

    1 778,10
    +1,40 (+0,08 %)
     
  • BTC-EUR

    23 207,41
    -111,30 (-0,48 %)
     
  • CMC Crypto 200

    559,40
    +1,67 (+0,30 %)
     
  • Pétrole WTI

    89,72
    +1,61 (+1,83 %)
     
  • DAX

    13 660,09
    +33,38 (+0,24 %)
     
  • FTSE 100

    7 526,32
    +10,57 (+0,14 %)
     
  • Nasdaq

    12 921,75
    -16,37 (-0,13 %)
     
  • S&P 500

    4 270,64
    -3,40 (-0,08 %)
     
  • Nikkei 225

    28 942,14
    -280,63 (-0,96 %)
     
  • HANG SENG

    19 763,91
    -158,54 (-0,80 %)
     
  • GBP/USD

    1,2004
    -0,0047 (-0,39 %)
     

Vigilance sécheresse sur toute la France: qu'est-ce que cela signifie?

AFP - SEBASTIEN BOZON

Ce mardi 2 août, l'ensemble des départements de France métropolitaine ont été placés en vigilance sécheresse. Un état d'alerte décidé par les préfets, avec lequel ils peuvent imposer des restrictions sur la consommation d'eau.

Alors que la France connaît , . Un été d'alerte qui pousse les citoyens à surveiller leur consommation d'eau quand celle-ci vient à manquer. En fonction du niveau d'alerte, les préfets peuvent même contraindre les citoyens à diminuer leur utilisation d'eau. Une situation à laquelle sont confrontés tous les départements métropolitains, dans différentes mesures.

"L'extrême sécheresse à laquelle est confrontée la France est en grande partie due au peu de précipitation depuis le mois de mai, explique Pierre Dubreuil, directeur général de . Nous enregistrons un déficit de près de 84%." Ces faibles précipitations, couplées à de fortes chaleurs, font que nos sols manquent d'eau. Par conséquent, tous les préfets ont déclenché des "vigilance sécheresse" dans leurs départements.

Quatre niveaux d'alerte

Il y existe 4 niveaux d'alerte pour la sécheresse:

  • Le premier est la "vigilance." Ce niveau d'alerte n'est pas contraignant pour les habitants ou les professionnels, il incite juste à la prudence et encourage à baisser sa consommation d'eau.

  • Le deuxième est le niveau d'"alerte." En alerte sécheresse, , ou interdit totalement les prélèvements pendant 3 jours. A cela s'ajoute des mesures interdisant les manœuvres de vannes, les activités nautiques et d'arroser les jardins, golfs, nettoyer sa voiture, etc. à certaines heures.

  • Le troisième niveau est "l'alerte renforcée." Comme son nom l'indique, les restrictions sont renforcées: interdictions de plus de 50% des prélèvements à des fins agricoles (ou 3 jours et demi) et limitations renforcées des arrosages de jardins, golf... Jusqu'à interdire totalement certains prélèvements.

  • Le dernier niveau est la "crise." Dans ces cas d'extrême sécheresse, tous les prélèvements non prioritaires sont prohibés. Seuls ceux nécessaires pour assurer des missions prioritaires de santé, sécurité civile, eau potable ou salubrité sont autorisés.

Actuellement, 55 départements sont en placés en niveau d'alerte "crise" en raison de la sécheresse. Ces [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles