Publicité
La bourse ferme dans 2 h 40 min
  • CAC 40

    7 580,58
    -52,13 (-0,68 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 956,93
    -26,18 (-0,53 %)
     
  • Dow Jones

    40 211,72
    +210,82 (+0,53 %)
     
  • EUR/USD

    1,0883
    -0,0018 (-0,16 %)
     
  • Gold future

    2 436,90
    +8,00 (+0,33 %)
     
  • Bitcoin EUR

    58 770,01
    +1 137,94 (+1,97 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 330,09
    -10,88 (-0,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,43
    -1,48 (-1,81 %)
     
  • DAX

    18 510,57
    -80,32 (-0,43 %)
     
  • FTSE 100

    8 150,26
    -32,70 (-0,40 %)
     
  • Nasdaq

    18 472,57
    +74,17 (+0,40 %)
     
  • S&P 500

    5 631,22
    +15,87 (+0,28 %)
     
  • Nikkei 225

    41 275,08
    +84,40 (+0,20 %)
     
  • HANG SENG

    17 727,98
    -287,96 (-1,60 %)
     
  • GBP/USD

    1,2947
    -0,0019 (-0,15 %)
     

Vigilance orange aux orages : comment se comporter selon qu’on soit en extérieur ou en intérieur ?

Voici les conseils des pompiers pour éviter d’être victimes de la foudre et des orages.
rbkomar / Getty Images

METEO - « Grêle, rafales de vent, fortes pluies et activité électrique. » Météo France prévoit ce cocktail orageux ce dimanche 17 septembre sur la moitié ouest du pays. Plus de 30 départements ont ainsi été placés en vigilance orange jusqu’à la fin de journée et une dizaine (dont toute l’Île de France) pourrait encore être concernée lundi.

« Des dégâts importants sont localement à craindre sur l’habitat léger et les installations provisoires. Des inondations de caves et points bas peuvent se produire très rapidement », met en garde Météo France à chacun de ces épisodes orageux.

Comment faire pour se protéger au mieux lors de ces intempéries ? Sur le site des Sapeurs pompiers de France, des conseils sont prodigués aux Français qui vivent ces orages violents de près. Première recommandation pour éviter les accidents : ne pas sortir et essayer de se mettre à l’abri. Le bon sens voudra que l’on évite, en cas de risque d’orage, les promenades en forêt ou les sorties en montagne.

PUBLICITÉ

« L’été est la saison la plus propice à la formation des orages. Le soleil brille plus longtemps et donc plus fort. Aussi plus l’air est chaud, plus il monte vite et haut rencontrant des zones de plus en plus froides, indiquent les Sapeurs-Pompiers du Bas-Rhin sur leur site Internet. Cette superposition d’une couche d’air anormalement chaude et d’une couche d’air anormalement froide entraîne la formation de violents courants d’air verticaux. Ces derniers vont agir sur l’humidité, les fragments de glace, les gouttelettes d’eau contenues à l’intérieur des nuages créant ainsi par frottement des charges électriques. »

Il est tout d’abord conseillé de surveiller en temps réel l’évolution du temps sur Météo France et sur les comptes officiels des autorités sur les réseaux sociaux (Préfecture, Police, Gendarmerie, Sdis, Département). Le dispositif Fr-Alert est aussi opérationnel, permettant d’envoyer des notifications sur les smartphones des habitants des zones concernées.

Éviter la foudre en extérieur

Ensuite, tout dépend de là où vous vous trouvez au moment où l’orage se déclare. Si vous êtes à l’extérieur, il faut éviter de constituer une cible pour la foudre et s’éloigner de tout objet ou élément qui pourrait en être le vecteur, comme les arbres et les points d’eau.

  • S’éloigner des structures métalliques (pylônes, grilles, poteaux, clôtures, etc.) et a minima ne pas les toucher

  • Rester éloigné des zones boisées, ne pas s’abriter sous un arbre ou un groupe d’arbres

  • En montagne, éloignez-vous des points hauts ou du sommet dès que vous voyez un éclair ou entendez le tonnerre. Descendez au moins 30 mètres sous le point culminant

  • S’éloigner des cours d’eau et ne jamais s’engager dans une voie immergée ou rester en bord de plage

  • Ne pas s’abriter dans une grotte, une cabane isolée

  • S’il n’y a pas d’abri solide, s’accroupir sur le sol, les pieds sur une matière isolante (ciré, sac à dos, corde, etc.) et rentrer la tête dans les épaules. S’éloigner d’au moins 3 mètres des autres personnes aux alentours

  • Si possible, s’abriter dans un bâtiment en dur, donc, ou dans une voiture fermée et à l’arrêt

  • En voiture, ne pas rouler, ne pas stationner sous un arbre et ne pas toucher les parties métalliques de la voiture

  • Ne jamais s’abriter sous un parapluie et abandonner tout objet, en particulier métallique, qui pourrait émerger au-dessus de la tête : fourche, faux, club de golf…

  • Ne pas s’abriter dans une cabine téléphonique

  • Évitez de courir et de faire de grands pas

  • Ne pas rester dans sa tente si vous êtes au camping, privilégier un endroit bétonné ou s’accroupir au sol

  • Signalez sans attendre les départs de feux dont vous pourriez être témoins

Se protéger à l’intérieur

  • Débrancher les équipements électriques

  • Débrancher l’antenne de télévision. Le poste peut en effet « imploser » lors d’une forte surtension

  • Si vous utilisez un dispositif d’assistance médicale (respiratoire ou autre) alimenté par électricité, prenez vos précautions en contactant (bien en amont) l’organisme qui en assure la gestion pour savoir comment agir

  • Éviter de toucher les pièces métalliques telles que les conduites et robinets d’eau, ainsi que les appareils électroménagers

  • Ne prendre ni bain ni douche

  • Ne pas rester près des fenêtres et les garder fermées

  • Ne jamais utiliser un téléphone fixe pour éviter tout risque de surtension. En revanche, l’utilisation du portable est possible

  • Si possible, faire installer au préalable un parafoudre

  • N’intervenez pas sur les toitures et ne touchez en aucun cas à des fils électriques tombés au sol

En cas de vents violents

  • Rangez ou fixez les objets sensibles au vent à l’abri, au préalable

  • Limitez vos déplacements

  • Limitez votre vitesse sur route et autoroute

  • En ville, soyez vigilants face aux chutes possibles d’objets divers

En cas de fortes pluies

En cas de pluies soutenues, il est recommandé de ne jamais, en aucun cas, s’engager à pied ou en voiture, sur une voie immergée ou à proximité d’un cours d’eau. « Un véhicule même un 4x4, peut être emporté dans 30 centimètres d’eau », rappellent les Sapeurs-pompiers du Bas-Rhin.

En cas de montée des eaux, il est recommandé de ne pas sortir de chez soi, s’informer et suivre les indications données par la commune ou la préfecture. Dans son domicile, ne jamais descendre en sous-sol. Au contraire, monter dans les étages les plus hauts, avec une radio, des piles, lampe de poche et bougies pour s’éclairer si besoin.

En cas de danger, retenez les numéros d’urgence que sont le 18 et le 112, à composer depuis un téléphone portable.

À voir également sur Le HuffPost :

« Vigie Eau », la plateforme lancée par Christophe Béchu pour connaître les restrictions dans sa commune

Disparition d’Émile : canicule, zone escarpée, absence de piste… Pourquoi la stratégie de recherche évolue