La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 097,21
    +1,22 (+0,02 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 178,01
    +4,03 (+0,10 %)
     
  • Dow Jones

    33 978,08
    +28,67 (+0,08 %)
     
  • EUR/USD

    1,0874
    -0,0018 (-0,16 %)
     
  • Gold future

    1 943,90
    -2,80 (-0,14 %)
     
  • BTC-EUR

    21 537,92
    +225,14 (+1,06 %)
     
  • CMC Crypto 200

    526,66
    +9,65 (+1,87 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,38
    -1,63 (-2,01 %)
     
  • DAX

    15 150,03
    +17,18 (+0,11 %)
     
  • FTSE 100

    7 765,15
    +4,04 (+0,05 %)
     
  • Nasdaq

    11 621,71
    +109,30 (+0,95 %)
     
  • S&P 500

    4 070,56
    +10,13 (+0,25 %)
     
  • Nikkei 225

    27 382,56
    +19,81 (+0,07 %)
     
  • HANG SENG

    22 688,90
    +122,12 (+0,54 %)
     
  • GBP/USD

    1,2395
    -0,0012 (-0,10 %)
     

Une des plus vieilles librairies lyonnaises en lutte contre un géant de l'immobilier

PIXABAY

La librairie lyonnaise Diogène, située dans le quartier du Vieux Lyon, pourra-t-elle célébrer sereinement ses 50 ans d’existence en 2023 ? C’est une question dont les propriétaires craignent la réponse. La librairie, implantée au rez-de-chaussée d’un immeuble ancien, est en effet menacée de fermeture, indique le site Actu Lyon. En cause : le lancement d’une procédure d’éviction, consécutive au rachat de l’immeuble par la société Maïa, important groupe immobilier lyonnais.

Après quatre ans de discussion entre les propriétaires de la boutique et le groupe, tout semble aujourd’hui au point mort. Les négociations portaient notamment sur le versement d’une indemnité aux gérants qui disent ne pas avoir les fonds nécessaires pour s’installer dans de nouveaux locaux. "On a une épée de Damoclès au-dessus de la tête depuis quatre ans", témoigne Laurent, propriétaire de la librairie, auprès du site Actu Lyon.

Pour les propriétaires, il est inenvisageable de voir la librairie Diogène mettre définitivement la clé sous la porte. Ils ont ainsi décidé de lancer une pétition en ligne. L’intitulé précise que la librairie "participe à l’équilibre du Vieux Lyon en faisant partie intégrante du tissu social et en proposant une offre culturelle. Les propriétaires implorent "de ne pas laisser mourir un lieu" ayant "marqué plusieurs générations de lecteurs".

Le "succès" est au rendez-vous pour cette pétition, qui a à ce stade recueilli 4.900 signatures. Dans les commentaires, certains internautes désignent (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Dans ce restaurant, pour avoir une autre cuillère, il faut... payer plus cher
En Belgique, la police annonce un mois sans amende de stationnement et de circulation
Rouen : elle découvre des caméras cachées dans un logement loué sur Airbnb
Alexis Kohler, numéro 2 de l'Elysée, soupçonné d'avoir "participé" à des décisions sur l'armateur MSC, lié à sa famille
Chirurgie esthétique : une secrétaire médicale empoche un pactole avec des injections clandestines