La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 600,66
    +54,17 (+0,83 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 126,70
    +30,63 (+0,75 %)
     
  • Dow Jones

    34 479,60
    +13,36 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,2107
    -0,0071 (-0,58 %)
     
  • Gold future

    1 879,50
    -16,90 (-0,89 %)
     
  • BTC-EUR

    29 532,24
    -1 424,63 (-4,60 %)
     
  • CMC Crypto 200

    924,19
    -17,62 (-1,87 %)
     
  • Pétrole WTI

    70,78
    +0,49 (+0,70 %)
     
  • DAX

    15 693,27
    +122,05 (+0,78 %)
     
  • FTSE 100

    7 134,06
    +45,88 (+0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 069,42
    +49,09 (+0,35 %)
     
  • S&P 500

    4 247,44
    +8,26 (+0,19 %)
     
  • Nikkei 225

    28 948,73
    -9,83 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    28 842,13
    +103,25 (+0,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,4117
    -0,0060 (-0,42 %)
     

VIDEO Emmanuel Macron doute-t-il d'AstraZeneca ? Cette phrase qui ne passe pas inaperçue

·1 min de lecture

Pour sortir de la crise dans laquelle le monde est englué depuis plus d'un an, une seule solution semble porter ses fruits : la vaccination. Dans les pays où elle a été massive, comme en Israël, la vie reprend peu a peu son cours. En France, la campagne vaccinale peine à s'accélérer. Surtout, un vaccin, l'AstraZeneca, concentre les doutes et les suspicions. Le produit n'est, depuis deux mois, plus injecté aux personnes de moins de 55 ans, à cause des effets qu'il peut provoquer, et notamment de rares cas de thromboses (caillots sanguins) repérés en Europe. Une décision prise alors que, quelques semaines auparavant, l'AstraZeneca n'était pas administré... aux plus de 65 ans, à cause de doutes sur son efficacité. Bref, le vaccin AstraZeneca est tant boudé que les doses sont perdues et que le gouvernement aurait même songé à en faire le promotion. A la place, la dernière sortie d'Emmanuel Macron pourrait continuer d'éloigner les Français de ce vaccin tant décrié.

Le début de la phrase prononcée par le chef de l'Etat pourrait faire croire le contraire. "Il faut continuer de vacciner avec AstraZeneca", a affirmé Emmanuel Macron, en direct du Parlement européen, dimanche 9 mai, alors que l'Union européenne venait d'annoncer sa décision ne pas renouveler son contrat avec AstraZeneca pour la fourniture de vaccins contre la Covid-19. "Nous vaccinons avec ce vaccin en France et en Europe. Il faut continuer de le faire parce qu’il nous aidera à la sortie de crise", a-t-il insisté.

Puis le (...)

Lire la suite sur le site de Voici

VIDEO Arielle Dombasle : cette mimique que Bernard Henri-Lévy déteste
VIDEO Concert-test à Paris : le groupe Indochine sera-t-il rémunéré ? Nicola Sirkis répond
VIDEO Stéphane Plaza : son astuce pour « prendre plus de commission d'agence »
William et Harry : ce signe qui montre qu'ils ne sont pas près de se réconcilier
VIDEO "Des piqûres pour pouvoir chanter le soir" : Michel Drucker évoque les tournées de Johnny Hallyday, Sylvie Vartan et Joe Dassin