La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 742,25
    -11,72 (-0,17 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 977,90
    -6,60 (-0,17 %)
     
  • Dow Jones

    34 429,88
    +34,87 (+0,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,0531
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • Gold future

    1 797,30
    -3,80 (-0,21 %)
     
  • BTC-EUR

    16 106,13
    -175,54 (-1,08 %)
     
  • CMC Crypto 200

    404,33
    +2,91 (+0,72 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,34
    -0,88 (-1,08 %)
     
  • DAX

    14 529,39
    +39,09 (+0,27 %)
     
  • FTSE 100

    7 556,23
    -2,26 (-0,03 %)
     
  • Nasdaq

    11 461,50
    -20,95 (-0,18 %)
     
  • S&P 500

    4 071,70
    -4,87 (-0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    27 777,90
    -448,18 (-1,59 %)
     
  • HANG SENG

    18 675,35
    -61,09 (-0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,2296
    +0,0040 (+0,33 %)
     

VIDEO: Avant le départ, une première course à l'innovation pour les skippers de la Route du Rhum

Alexis Courcoux / #RDR2022

REPORTAGE VIDÉO - 138 concurrents de la Route du Rhum s'élanceront cette année au large de Saint-Malo, destination la Guadeloupe. Parmi eux, les huit Ultim. Ces géants des mers, véritables stars de la course, sont aussi des bijoux de technologie et d’innovation dont le budget en recherche et développement ne cesse d’augmenter. Au port de Lorient, quelques jours avant le départ, Armel Le Cléac'h nous présente Banque populaire XI. Technologies, budget, navigation… Le skipper et son équipe nous expliquent la création d’une de ces Formule 1 des mers.

”Une course sensationnelle et historique", c’était la promesse de Joseph Bizard, en charge de l'organisation de la Route du Rhum. Pour cette 12e édition, la célèbre transatlantique en solitaire, comptera 138 marins au départ à Saint-Malo (Ille-et-Vilaine), un nouveau record de participation. Lors de la présentation de la course en octobre dernier, le directeur général d'OC Sport Pen Duick ne savait pas encore que cela débuterait avant même le départ initialement prévu ce dimanche 6 novembre et finalement décalé compte tenu de la situation météo attendue en Manche sur les 36 premières heures de la course. Une décision confirmée notamment par le passage d’une très violente dépression, accompagnée d’une mer très forte barrant la route dès la première nuit et ne laissant aucune échappatoire aux marins pour sortir de la Manche.

Il faudra attendre mardi ou mercredi pour que la flotte s'aligne sur une seule ligne de départ de plusieurs kilomètres à Saint-Malo pour un départ à destination de la Guadeloupe. Les 138 bateaux se répartissent en différentes catégories: d'un coté, les multicoques (Ultim, Multi50 et Rhum Multi) et de l'autre, les monocoques (Imoca, les Class40 et Rhum Mono). Les Ultim, stars de la course Tous les regards seront tournés vers la performance des Ultim, ces géants des mers capables de “voler” (32 m de long pour 23 m de large) grâce à leurs foils, en atteignant des vitesses folles. C'est bel et bien une course à l'innovation qui s'est jouée avant même le départ proprement dit.

"Tous les bateaux ont progressé, vont encore plus vite, cela va encore être une course à grand spectacle avec beaucoup d'émotions", s'est réjoui auprès de l'AFP François Gabart. "C'est le plus emblématique de tous les rendez-vous", selon Thomas Coville qui participera pour la 7e fois. La dernière édition avait marqué l'entrée en lice, dans la douleur, de ces bateaux géants. Armel Le Cléac'h (Banque Populaire) avait abandonné après un chavirage, Thomas Coville avait eu un incide[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi