La bourse ferme dans 1 h 8 min
  • CAC 40

    6 240,35
    -26,93 (-0,43 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 997,76
    -17,04 (-0,42 %)
     
  • Dow Jones

    33 863,34
    +47,44 (+0,14 %)
     
  • EUR/USD

    1,2060
    +0,0042 (+0,35 %)
     
  • Gold future

    1 780,30
    -1,70 (-0,10 %)
     
  • BTC-EUR

    40 883,00
    -5 151,89 (-11,19 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 130,17
    +6,27 (+0,56 %)
     
  • Pétrole WTI

    61,99
    +0,56 (+0,91 %)
     
  • DAX

    15 215,62
    -104,90 (-0,68 %)
     
  • FTSE 100

    6 913,04
    -25,20 (-0,36 %)
     
  • Nasdaq

    13 927,93
    +109,52 (+0,79 %)
     
  • S&P 500

    4 154,56
    +19,58 (+0,47 %)
     
  • Nikkei 225

    29 020,63
    -167,54 (-0,57 %)
     
  • HANG SENG

    29 078,75
    +323,41 (+1,12 %)
     
  • GBP/USD

    1,3851
    +0,0008 (+0,06 %)
     

Une vidéo sur le système de certification des compétences culinaires japonaises est publiée par TOW Co., Ltd. (de Tokyo, au Japon), l’organisme qui gère les candidatures et les certifications

·5 min de lecture

TOW Co., Ltd. :

Ce communiqué de presse contient des éléments multimédias. Voir le communiqué complet ici : https://www.businesswire.com/news/home/20210330006029/fr/

[https://tow.co.jp/certification/]
Cliquez sur ce lien pour accéder au documentaire qui présente le système de certification en montrant le parcours des chefs qui, à l’étranger, tentent d’obtenir la certification Gold, la norme la plus élevée du système.

Depuis avril 2016, le ministère de l’Agriculture, des Forêts et de la Pêche a établi des lignes directrices concernant la certification des compétences culinaires honorant la cuisine japonaise dans les pays étrangers.

En établissant des normes spécifiques que les organismes privés peuvent utiliser pour reconnaître les chefs étrangers ayant acquis des niveaux donnés de connaissances ainsi que les compétences culinaires nécessaires à la préparation de la cuisine japonaise, ce système vise à garantir que les attraits de la cuisine et de l’alimentation japonaises, ainsi que des produits agricoles et marins japonais soient communiqués de manière appropriée et efficace dans le monde entier.*

Grâce à ce système, le secteur privé est en mesure de se positionner comme une force motrice dans la promotion des efforts visant à certifier les compétences culinaires japonaises, en augmentant le nombre d’individus certifiés et en incitant les chefs étrangers à acquérir les connaissances et compétences appropriées pour la préparation de la cuisine japonaise, le tout dans le but ultime de renforcer davantage la réputation mondiale de la cuisine et de l’alimentation japonaises, et d’accroître la consommation des produits agricoles et marins japonais.

À cette fin, TOW Co., Ltd. s’engage activement à gérer les candidatures et les certifications du système. En mars 2021, TOW a approuvé 11 organismes de certification, qui ont à leur tour accordé les certifications suivantes : 14 chefs individuels répondant à la norme Gold (Or), 187 à la norme Silver (Argent) et 389 à la norme Bronze (Bronze).

Bien que la pandémie de COVID-19 ait durement frappé l’industrie de la restauration dans le monde entier, TOW Co., Ltd. reste déterminée à mener à bien ses missions et à encourager tous les chefs étrangers aspirant à acquérir les connaissances et compétences requises pour préparer la cuisine japonaise dans les règles de l’art. Nous espérons que la création et le partage de cette vidéo présentant le système de certification des compétences culinaires japonaises aideront à atteindre ces objectifs.

*Normes de certification

Gold
Ceux qui ont environ deux ans d’expérience pratique dans un restaurant japonais situé au Japon, dont le chef cuisinier est japonais, et sont réputés avoir acquis les connaissances et compétences spécifiées.

Connaissances et compétences à acquérir

  • Connaissance de la culture diététique japonaise
    Connaissance de la culture diététique japonaise, des aliments japonais, du style alimentaire, du saké japonais et du thé.

  • Connaissance en gestion de l’hygiène
    Types et prévention des intoxications alimentaires, vêtements, manipulation des ingrédients alimentaires, nettoyage et stérilisation des ustensiles et équipements de cuisine, ingrédients alimentaires et aliments nécessitant un traitement thermique.

  • Techniques
    Comment utiliser les ustensiles et l’équipement de cuisine japonais, comment sélectionner les ingrédients alimentaires, comment couper et peler les ingrédients alimentaires, les procédures et les heures nécessaires à la cuisson, le niveau de chaleur et les mécanismes d’application de la chaleur, comment faire du dashi (bouillon de soupe japonais), proportions des mélanges pour les assaisonnements, présentation, mode de conservation, préparation du menu.

  • Omotenashi
    Formules, salutations, considération, manières, disposition des couverts.

Silver
Ceux ayant suivi des cours où ils ont acquis des connaissances et des compétences concernant la cuisine japonaise, pendant une durée d’environ un an dans l’une des écoles de cuisine situées dans et hors de leur propre pays, puis qui ont obtenu leur diplôme de ladite école.
OU
Ceux ayant environ une année d’expérience pratique dans un restaurant japonais situé au Japon, dont le chef cuisinier est japonais, et qui sont réputés avoir acquis les connaissances et compétences spécifiées.

Connaissances et compétences à acquérir

  • Connaissance de la culture diététique japonaise
    Connaissance de la culture diététique japonaise, des aliments japonais, du style d’alimentation

  • Connaissance en gestion de l’hygiène
    Types et prévention des intoxications alimentaires, vêtements, manipulation des ingrédients alimentaires, nettoyage et stérilisation des ustensiles et équipements de cuisine, ingrédients alimentaires et aliments nécessitant un traitement thermique.

  • Techniques
    Comment utiliser les ustensiles et équipements de cuisine japonais, comment sélectionner les ingrédients alimentaires, comment couper et peler les ingrédients alimentaires, proportion des mélanges pour les assaisonnements, procédures et heures nécessaires à la cuisson, niveau de chaleur et les mécanismes d’application de la chaleur, comment faire du dashi (bouillon de soupe japonais), présentation, méthode de conservation.

  • Omotenashi
    Manières, disposition des couverts

Bronze
Ceux ayant reçu une formation sur les connaissances et compétences spécifiées dans des sessions de courte durée, etc. organisées par une école de cuisine japonaise ou des organismes privés situés dans et hors de leur propre pays, et qui ont ensuite réussi l’examen appliqué par l’organisme de certification.

Connaissances et compétences à acquérir

  • Connaissance de la culture diététique japonaise
    Connaissance de la culture diététique japonaise

  • Connaissances en gestion de l’hygiène
    Prévention des intoxications alimentaires, vêtements, manipulation des ingrédients alimentaires, nettoyage et stérilisation des ustensiles et équipements de cuisine, ingrédients alimentaires et aliments nécessitant un traitement thermique.

  • Techniques
    Comment utiliser les ustensiles et équipements de cuisine japonais, comment sélectionner les ingrédients alimentaires, comment couper et peler les ingrédients alimentaires, proportions des mélanges pour les assaisonnements, procédures et heures nécessaires à la cuisson, présentation, méthode de conservation.

  • Omotenashi
    Manières

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20210330006029/fr/

Contacts

Organisme gérant les candidatures et les certifications des compétences culinaires japonaises :
TOW Co., Ltd. Secrétariat
Aya Hamasuna
E-mail : nihonshoku.ginou@tow.co.jp