Comment piloter un drone MALE Reaper ?

La Direction générale de l'armement (DGA) vient de recevoir une partie du deuxième système de drones MALE Reaper. L'armée de l'air américaine, l'US Air Force, utilise le même type d'appareil pour ses opérations de reconnaissance et de renseignement. Dans une vidéo, l'US Air Force dévoile le cockpit de ses avions sans pilote.

La Direction générale de l'armement a reçu deux drones MALE (moyenne altitude, longue endurance). Ces appareils sont des MQ-9 Reaper, construits par l'américain General Atomics, les mêmes que ceux utilisés par l'armée de l'air des Etats-Unis.

Lors de conflits, ces aéronefs sans pilotes remplissent des missions de renseignement, de surveillance, de reconnaissance, et de désignation d'objectifs. Ils sont contrôlés depuis un campement situé à bonne distance du terrain à risques. L'US Air Force a d'ailleurs publié fin décembre une vidéo qui dévoile comment sont maniés ces engins.

Avec seulement un joystick et une manette de gaz, les "pilotes" au sol sont capables de diriger les drones MQ-9 Reaper. On y découvre également le cockpit d'un MQ-1 Predator, un drone MALE plus ancien. Le Reaper est une version améliorée du Predator qui permet une utilisation en combat, bien que sa principale utilisation soit la reconnaissance et le renseignement. Ces fonctions sont directement affichées à travers leur nom : Predator faisant référence au prédateur, et à la traque, tandis que Reaper signifie "faucheuse" et fait allusion à l'élimination.

Découvrez les cockpits au sol des drones MALE Reaper :



Retrouvez cet article sur UsineNouvelle.com