Marchés français ouverture 5 h 52 min
  • Dow Jones

    30 937,04
    -22,96 (-0,07 %)
     
  • Nasdaq

    13 626,06
    -9,93 (-0,07 %)
     
  • Nikkei 225

    28 645,32
    +99,14 (+0,35 %)
     
  • EUR/USD

    1,2164
    -0,0004 (-0,04 %)
     
  • HANG SENG

    29 461,46
    +70,20 (+0,24 %)
     
  • BTC-EUR

    26 455,78
    -376,83 (-1,40 %)
     
  • CMC Crypto 200

    648,10
    +0,77 (+0,12 %)
     
  • S&P 500

    3 849,62
    -5,74 (-0,15 %)
     

VIDÉO - Nicolas Sarkozy "maintenu sous une espèce d'étouffoir" : Franck Ferrand le défend

·1 min de lecture

En ce premier jour du procès de l'affaire des écoutes, Nicolas Sarkozy, qui comparait pour "corruption" et "trafic d’influence" au tribunal de Paris, peut compter sur ses défenseurs. Parmi eux, on trouve Franck Ferrand. Invité de l'émission Punchline sur CNews ce lundi 23 novembre, il a avancé une théorie concernant les raisons de cette procédure.

"Imaginons que Nicolas Sarkozy ne soit pas sous les faits d’un certain nombre de poursuites judiciaires. On ne sait pas du tout, surtout étant donné les circonstances actuelles, ce qu’aurait pu devenir la suite de sa carrière politique, a commencé l'historien, qui avait créé suscité une polémique quelques semaines plus tôt, dans cette même émission. Avant de déclarer : "On a un peu l’impression -ce que je dis n’engage que moi... Mais j’ai en tout cas un peu l’impression que certains juges essayent de le maintenir sous une espèce d’étouffoir, et qu’on fait bien en sorte que jamais il ne puisse retrouver sa liberté d’action."

Laurence Ferrari, aux commandes du talk-show, estime que "c’est une thèse". Et contredit les propos de Franck Ferrand en argumentant que Nicolas Sarkozy "a très récemment dit qu’il ne voulait plus faire de politique, qu’il était très heureux dans sa vie et qu’il ne pensait pas du tout à de prochaines échéances électorales". La deuxième audience de l'ancien chef d'Etat se tiendra ce jeudi 26 novembre, trois jours après la suspension de la première, en raison de l'état de santé de l'un des mis en cause.

Lire la suite sur le site de GALA

Barack Obama sans tabou : son mariage avec Michelle fragilisé par le pouvoir
Le saviez-vous ? Richard Madden (Bodyguard) a été en couple avec un flirt du prince Harry
Le saviez-vous ? Avant d'avoir sa fille Alya, Karine Le Marchand a pensé à la PMA
Flashback - Mimie Mathie et la presse féminine : "Je fais plus rêver qu'une mannequin"
Le prince Harry rancunier ? Cette éviction qui interpelle