La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 568,82
    +87,23 (+1,35 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 109,10
    +50,05 (+1,23 %)
     
  • Dow Jones

    35 061,55
    +238,15 (+0,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,1770
    -0,0003 (-0,02 %)
     
  • Gold future

    1 802,10
    -3,30 (-0,18 %)
     
  • BTC-EUR

    29 247,07
    -117,77 (-0,40 %)
     
  • CMC Crypto 200

    786,33
    -7,40 (-0,93 %)
     
  • Pétrole WTI

    72,17
    +0,26 (+0,36 %)
     
  • DAX

    15 669,29
    +154,79 (+1,00 %)
     
  • FTSE 100

    7 027,58
    +59,28 (+0,85 %)
     
  • Nasdaq

    14 836,99
    +152,39 (+1,04 %)
     
  • S&P 500

    4 411,79
    +44,31 (+1,01 %)
     
  • Nikkei 225

    27 548,00
    +159,80 (+0,58 %)
     
  • HANG SENG

    27 321,98
    -401,82 (-1,45 %)
     
  • GBP/USD

    1,3754
    -0,0013 (-0,10 %)
     

VIDÉO - "Je ne serai jamais découragée" : Mila tente de tenir bon face à ses harceleurs

·1 min de lecture

C'est une affaire médiatico-judiciaire qui a fait couler beaucoup d'encre, et qui continue à régir la vie de sa protagoniste. En janvier 2020, Mila, une jeune adolescente alors âgée de 16 ans, poste une story sur les réseaux sociaux dans laquelle elle critique de manière très virulente l'islam, affirmant "rejeter toutes les religions". Des propos qui ne sont pas passés auprès de certains internautes, qui ont lancé contre la jeune femme une véritable campagne de cyberharcèlement. Menacée de mort, Mila se voit déscolarisée, et vit désormais un quotidien surréaliste qu'elle a évoqué sur le plateau de C à vous, ce mardi 15 juin.

Face à Anne-Elisabeth Lemoine, la jeune adolescente, aujourd'hui âgée de 18 ans, a affirmé vouloir garder la tête haute, pour ne pas satisfaire ses détracteurs. "C'est en partie pour ça que je n'aime pas me plaindre, il y a une question de fierté derrière on va être honnête. A chaque fois qu'il se passe quelque chose, à chaque fois que je me sens mal, je pense à toutes ces personnes qui se réjouiraient de me voir pleurer, qui se réjouiraient de me voir peut-être mourir un jour. ", a-t-elle confié.

Abandonnée par certains amis, Mila est désormais sous protection policière rapprochée et se voit dans l'obligation de dissimuler son visage lorsqu'elle sort dans la rue. "Des fois j'essaie de sortir de cette réalité, parce que c'est très difficile de l'avoir en permanence. J'essaie tout le temps de m'échapper, cette réalité me saute dans les yeux à longueur de temps (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Familles nombreuses, la vie en XXL : les Gayat méconnaissables sur une photo de jeunesse
Sophie Marceau : qui est Jim Lemley, le père de sa fille ?
Euro 2021 - Le saviez-vous ? Le père de Xavier Domergue est un ancien footballeur professionnel
Elizabeth II face à Diana : comment elle calmait ses crises de nerfs
PHOTO - Madeleine de Suède : adorable cliché de son petit Nicolas pour ses 6 ans

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles