La bourse ferme dans 6 h 54 min
  • CAC 40

    6 378,75
    -6,76 (-0,11 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 024,12
    -10,13 (-0,25 %)
     
  • Dow Jones

    34 777,76
    +229,26 (+0,66 %)
     
  • EUR/USD

    1,2164
    -0,0004 (-0,04 %)
     
  • Gold future

    1 835,80
    +4,50 (+0,25 %)
     
  • BTC-EUR

    47 986,73
    -218,34 (-0,45 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 557,32
    +121,54 (+8,47 %)
     
  • Pétrole WTI

    65,31
    +0,41 (+0,63 %)
     
  • DAX

    15 390,49
    -9,16 (-0,06 %)
     
  • FTSE 100

    7 147,65
    +17,94 (+0,25 %)
     
  • Nasdaq

    13 752,24
    +119,44 (+0,88 %)
     
  • S&P 500

    4 232,60
    +30,98 (+0,74 %)
     
  • Nikkei 225

    29 518,34
    +160,52 (+0,55 %)
     
  • HANG SENG

    28 595,66
    -14,99 (-0,05 %)
     
  • GBP/USD

    1,4085
    +0,0096 (+0,68 %)
     

VIDÉO - "Ne dites pas ça malheureuse" : Laurent Ruquier inquiet de froisser Orlando

·1 min de lecture

Ce samedi 17 avril, une fois n'est pas coutume, Laurent Ruquier recevait de nombreux artistes dans son émission On est en direct, sur France 2. Autour d'un piano étaient réunis le chanteur Youssoupha ou encore la représentante de la France à la prochaine édition de l'Eurovision, Barbara Pravi. À la fin du programme, la jeune femme a souhaité chanter une célèbre chanson de Dalida, Laissez-moi danser, et n'a pas caché qu'elle était une de ses plus grandes fans. Au point de faire une étonnante déclaration.

Barbara Pravi a expliqué à celui qui anime également Les Grosses Têtes sur RTL pourquoi elle aimait tant Dalida. Et soudain, elle a mis en lumière une particularité de la chanteuse. "J'ai appris qu'elle louchait il n'y a pas longtemps d'ailleurs", a-t-elle lancé dans un grand éclat de rire. Une révélation qui a étonné Laurent Ruquier, qui n'a pas pu s'empêcher de reprendre son invitée. "Oh la, Orlando (le frère de Dalida, ndlr) ne va pas être content, il va nous engueuler," a-t-il prévenu.

Peu avant d'entamer les premières notes de Laissez-moi danser, Barbara Pravi a confié être une immense fan de la chanteuse qui s'est suicidée en 1987. "Je suis une malade mentale de Dalida, je n'écoute quasi que ça. Elle me fait du bien et elle a une force de vie quand elle chante," a-t-elle expliqué. Et d'ajouter : "Elle a une émotion extrêmement vive qui est capable de soulever n'importe quel mot."

Lire la suite sur le site de GALA

Harry également pris à part par Charles, après l'intervention de Kate Middleton
Harry et William : le nouveau job de leurs cousines Marina et Amelia Windsor ne va pas leur plaire
"Harry a eu raison de venir seul" : Meghan Markle pas vraiment regrettée
Le frère de Diana ému par le rapprochement de William et Harry
La veuve de Christophe répond à Michèle Torr