La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 733,69
    +47,52 (+0,71 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 188,81
    +33,08 (+0,80 %)
     
  • Dow Jones

    35 677,02
    +73,94 (+0,21 %)
     
  • EUR/USD

    1,1646
    +0,0015 (+0,13 %)
     
  • Gold future

    1 793,10
    +11,20 (+0,63 %)
     
  • BTC-EUR

    52 396,19
    -179,15 (-0,34 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 453,34
    -49,69 (-3,31 %)
     
  • Pétrole WTI

    83,98
    +1,48 (+1,79 %)
     
  • DAX

    15 542,98
    +70,42 (+0,46 %)
     
  • FTSE 100

    7 204,55
    +14,25 (+0,20 %)
     
  • Nasdaq

    15 090,20
    -125,50 (-0,82 %)
     
  • S&P 500

    4 544,90
    -4,88 (-0,11 %)
     
  • Nikkei 225

    28 804,85
    +96,27 (+0,34 %)
     
  • HANG SENG

    26 126,93
    +109,40 (+0,42 %)
     
  • GBP/USD

    1,3760
    -0,0036 (-0,26 %)
     

Cette vidéo montre un corbeau attaquer un drone de Google qui effectuait des livraisons

·1 min de lecture

Un service de livraison à domicile utilisant des drones à Canberra, en Australie, a été contraint de fermer temporairement. La raison ? Ses appareils n’arrêtaient pas d’être attaqués par des corbeaux gardant leurs nids, a rapporté le quotidien The Canberra Times. L’entreprise baptisée Wing, exploitée par Alphabet, la société mère de Google, livre tout, du café aux médicaments en passant par les fournitures de bureau, aux habitants de Canberra depuis l’année 2019.

Mais mardi dernier, la société a annoncé qu'elle mettrait en pause ses services en raison de plusieurs attaques de corbeaux descendant en piqué sur ses machines volantes. Une interruption décidée alors que la demande de livraisons par drone explose en raison du confinement en cours à Canberra, pour cause de coronavirus.

À lire aussi — Drone suicide, laser, 'railgun'... 10 armes futuristes en cours de développement

La dernière attaque contre un drone a été filmée et mise en ligne par Ben Roberts, un habitant de la ville qui commande du café tous les matins avec ce service. "C'est une question de temps avant qu'ils n'en fassent tomber un. Ils pensent que c'est Terminator ou quelque chose comme ça", a-t-il déclaré au Canberra Times.

Des pies ainsi que d'autres oiseaux comme des faucons et des pygargues à queue blanche sont également connus pour attaquer les appareils volants de Wing. "Nous avons identifié certains oiseaux dans la région qui défendent leur territoire et qui font des piqués sur des objets en mouvement", a (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Elon Musk redevient l’homme le plus riche du monde et se moque de Jeff Bezos
La Corée du Nord affirme avoir testé un missile hypersonique
Amazon va commercialiser un robot pour surveiller sa maison et alerter en cas d'intrusion
Hubble a détecté des changements mystérieux de la Grande Tache rouge de Jupiter
Un Américain expert en cryptomonnaie avoue avoir fourni des informations à la Corée du Nord

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles