La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 727,52
    +42,31 (+0,63 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 182,91
    +33,85 (+0,82 %)
     
  • Dow Jones

    35 294,76
    +382,20 (+1,09 %)
     
  • EUR/USD

    1,1606
    +0,0005 (+0,05 %)
     
  • Gold future

    1 768,10
    -29,80 (-1,66 %)
     
  • BTC-EUR

    53 456,66
    +1 773,54 (+3,43 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 464,06
    +57,32 (+4,07 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,66
    +1,35 (+1,66 %)
     
  • DAX

    15 587,36
    +124,64 (+0,81 %)
     
  • FTSE 100

    7 234,03
    +26,32 (+0,37 %)
     
  • Nasdaq

    14 897,34
    +73,91 (+0,50 %)
     
  • S&P 500

    4 471,37
    +33,11 (+0,75 %)
     
  • Nikkei 225

    29 068,63
    +517,70 (+1,81 %)
     
  • HANG SENG

    25 330,96
    +368,37 (+1,48 %)
     
  • GBP/USD

    1,3751
    +0,0074 (+0,54 %)
     

Victoire des syndicats de SFR face au plan de restructuration de l'opérateur

·1 min de lecture

C'est une victoire importante pour les syndicats de SFR qui se battent depuis plusieurs mois afin de sauvegarder leurs emplois. Ces syndicats ont indiqué mercredi avoir enregistré une victoire judiciaire contre le plan de restructuration de l'opérateur de télécoms et espèrent désormais que le jugement poussera l'administration à refuser son homologation dans les prochaines semaines. Saisi par trois syndicats et le CSE (comité social et économique) central de SFR (groupe Altice), le tribunal judiciaire de Paris a jugé mardi "déloyal" le comportement de l'opérateur, selon la décision consultée par l'AFP.

Annoncé en début d'année, le plan vise à supprimer jusqu'à 2.000 postes dans un futur proche, ce qui représente 18 % des 9500 employés de l'opérateu Les syndicats reprochent à l'opérateur de l'avoir élaboré dès 2020, alors qu'un accord de protection de l'emploi courait jusqu'au 31 décembre 2020 et qu'aucune suppression de postes n'avait été évoquée lors de la procédure de consultation sur les orientations stratégiques menée en 2020.

Lors de ces consultations, écrit le tribunal, la direction de l'opérateur "ne dit pas avoir l'intention de procéder à des réorganisations et des suppressions d'emploi alors même que toutes les problématiques invoquées quelques mois plus tard pour justifier de la +réouverture+ de la procédure d'information/consultation sur les orientations stratégiques étaient déjà connues d'elle."

"Aussi, (...) force est de considérer que la réouverture de la procédure (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

EDF et GE en discussions pour le rachat de la branche nucléaire du groupe américain
L'entreprise du petit équipement domestique SEB va créer 500 emplois dans le Pas-de-Calais
Icade Santé officiellement en Bourse : L'Autorité des marchés financiers approuve le prospectus d'introduction
Les Gafam vont-ils enfin payer des impôts ?
Amazon prévoit une nombre d’embauches record pour les fêtes de fin d’années

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles