Marchés français ouverture 3 h 5 min
  • Dow Jones

    34 429,88
    +34,88 (+0,10 %)
     
  • Nasdaq

    11 461,50
    -20,90 (-0,18 %)
     
  • Nikkei 225

    27 771,86
    -6,04 (-0,02 %)
     
  • EUR/USD

    1,0583
    +0,0052 (+0,50 %)
     
  • HANG SENG

    19 320,62
    +645,27 (+3,46 %)
     
  • BTC-EUR

    16 319,16
    +138,22 (+0,85 %)
     
  • CMC Crypto 200

    409,28
    +7,86 (+1,96 %)
     
  • S&P 500

    4 071,70
    -4,87 (-0,12 %)
     

Victoire de Biden, chaos sur Twitter... les infos à retenir ce week-end

Vous avez décroché de l’actualité ce week-end? Voici les informations principales que Challenges a sélectionnées pour vous ce long week-end : retour des maths obligatoires, victoire inespérée pour Biden au Sénat...

Retour des maths obligatoires dès la première

Quatre personnes ont été mises en examen vendredi soir dans l\'affaire des fuites des sujets des épreuves de mathématiques dans les séries ES et L du baccalauréat, a-t-on appris auprès du parquet. /Photo d\'archives/REUTERS/Benoit Tessier Crédit : Benoit Tessier
Quatre personnes ont été mises en examen vendredi soir dans l\'affaire des fuites des sujets des épreuves de mathématiques dans les séries ES et L du baccalauréat, a-t-on appris auprès du parquet. /Photo d\'archives/REUTERS/Benoit Tessier Crédit : Benoit Tessier

La réforme était loin de faire l’unanimité, trois ans plus tard, le gouvernement fait marche arrière. Le ministère de l'Education nationale a annoncé dimanche le retour d'un enseignement des mathématiques "obligatoire" à la rentrée 2023 pour tous les lycéens de la filière générale dès la classe de première, soldant l'une des mesures les plus controversées de la réforme Blanquer.

Communauté éducative, chercheurs, grands patrons et politiques s'étaient inquiétés de la baisse du vivier scientifique comme du renforcement des inégalités sociales et de genre provoqués, depuis la réforme mise en oeuvre en 2019, par la disparition des mathématiques dans le tronc commun des matières obligatoires enseignées en classes de première et de terminale de la filière générale.

Lire aussiLes mathématiques au cœur du réacteur

États-Unis: les démocrates gardent le contrôle du Sénat

Le président américain Joe Biden lors d\'une conférence de presse à au lendemain des élections de mi-mandat, à Washington, le 9 novembre 2022 Crédit : AFP/Archives - Mandel NGAN
Le président américain Joe Biden lors d\'une conférence de presse à au lendemain des élections de mi-mandat, à Washington, le 9 novembre 2022 Crédit : AFP/Archives - Mandel NGAN

Les démocrates ont déjoué les sondages. Après cinq jours d'attente depuis les élections de mi-mandat aux États-Unis, les démocrates conservent finalement leur majorité au Sénat. La sénatrice Catherine Cortez Masto a été réélue à son poste dans le Nevada. Une victoire qui offre aux démocrates un total de 50 sièges à la chambre haute du Congrès, synonyme de majorité.

Les républicains pourront se consoler avec une courte majorité à la Chambre des Représentants, qu'ils sont en passe d'obtenir même si les résultats définitifs ne devraient pas arriver avant plusieurs jours. Une victoire au goût amer pour le parti de Donald Trump qui comptait sur la "vague rouge" prédit par les sondages. Une victoire qui vint à point nommé pour Joe Biden qui s'envole pour le G20, et une rencontre crucial avec son homologue chinois Xi pour un rencontre sous haute tension.

Lire aussiMidterms : les démocrates conservent leur majorité au Sénat, Biden renforcé avant le G20

Elon Musk confronté à une vague de faux comptes Twitter

Le nouveau propriétaire de Twitter, Elon Musk, interpellé par le président français Emmanuel Macron, répond que les enfants seraient protégés en ligne Crédit : AFP/Archives - OLIVIER DOULIERY
Le nouveau propriétaire de Twitter, Elon Musk, interpellé par le président français Emmanuel Macron, répond que les enfants seraient protégés en ligne Crédit : AFP/Archives - OLIVIER DOULIERY

Elon Musk voulait "libérer" Twitter, pour l'instant il a ren[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi