La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 553,86
    +9,19 (+0,14 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 776,81
    +19,76 (+0,53 %)
     
  • Dow Jones

    33 761,05
    +424,38 (+1,27 %)
     
  • EUR/USD

    1,0257
    -0,0068 (-0,66 %)
     
  • Gold future

    1 818,90
    +11,70 (+0,65 %)
     
  • BTC-EUR

    24 054,89
    +48,93 (+0,20 %)
     
  • CMC Crypto 200

    574,64
    +3,36 (+0,59 %)
     
  • Pétrole WTI

    91,88
    -2,46 (-2,61 %)
     
  • DAX

    13 795,85
    +101,34 (+0,74 %)
     
  • FTSE 100

    7 500,89
    +34,98 (+0,47 %)
     
  • Nasdaq

    13 047,19
    +267,27 (+2,09 %)
     
  • S&P 500

    4 280,15
    +72,88 (+1,73 %)
     
  • Nikkei 225

    28 546,98
    +727,65 (+2,62 %)
     
  • HANG SENG

    20 175,62
    +93,19 (+0,46 %)
     
  • GBP/USD

    1,2139
    -0,0064 (-0,52 %)
     

Des victimes "zombifiées" se font voler argent et bijoux en pleine rue

De l'hypnose, une pierre blanche qui devient noire, et une potentielle substance paralysante... C'est ainsi qu'est décrite l'escroquerie si particulière dont ont été victimes trois femmes en pleine rue par La Nouvelle République le samedi 25 juin, désignée comme une arnaque à la "samaoui". Des personnes ont été interpellées et placées en détention provisoire le mercredi 22 juin, elles comparaissaient le vendredi 24 juin devant le tribunal correctionnel de Poitiers. Selon le parquet, elles auraient volé 5.000 euros en deux jours, et sont déjà mises en cause dans différentes affaires.

Les trois victimes, des veuves de nationalité algérienne, racontent la même histoire. En pleine rue, elles sont d'abord abordées par un homme qui demande où se situe la nouvelle mosquée. Puis une femme (qui s'avère être une complice) se présente, en jilbeb (tenue islamique). L'homme se lance alors dans une prédiction de son avenir, qui laisse la complice "surprise et tremblante", rapportent nos confrères de la Nouvelle République. L'individu demande alors à la victime, abasourdie par la scène, de tenir serrée dans sa main une pierre blanche ovale. Lorsque cette dernière ouvre à nouveau sa main, la pierre est devenue noire, et la victime est "dans un état second". L'individu en profite alors pour lui demander argent et bijoux, parfois allant jusqu'à se rendre chez elle, et repart tranquillement avec le butin : près de 5.000 euros en liquide, et des bijoux en or.

Il existe des variantes de cette technique, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Arnaque au garage fantôme : comment des conducteurs parviennent à échapper aux amendes pour excès de vitesse
Au Royaume-Uni, des milliers de "microtravailleurs" du net payés moins de 5 euros de l'heure
La France plaide pour un "prix maximum du pétrole" au niveau des "pays producteurs"
“Lutter contre l’inflation par des aides d’Etat met la France en danger”
Les enseignants bénéficieront d'une hausse générale de salaire en 2023, selon Pap Ndiaye

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles