La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 712,48
    +5,16 (+0,08 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 962,41
    +0,42 (+0,01 %)
     
  • Dow Jones

    34 347,03
    +152,93 (+0,45 %)
     
  • EUR/USD

    1,0400
    -0,0012 (-0,11 %)
     
  • Gold future

    1 755,00
    +9,40 (+0,54 %)
     
  • BTC-EUR

    15 927,94
    -25,62 (-0,16 %)
     
  • CMC Crypto 200

    386,97
    +4,32 (+1,13 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,55
    -1,39 (-1,78 %)
     
  • DAX

    14 541,38
    +1,78 (+0,01 %)
     
  • FTSE 100

    7 486,67
    +20,07 (+0,27 %)
     
  • Nasdaq

    11 226,36
    -58,94 (-0,52 %)
     
  • S&P 500

    4 026,12
    -1,14 (-0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    28 283,03
    -100,07 (-0,35 %)
     
  • HANG SENG

    17 573,58
    -87,32 (-0,49 %)
     
  • GBP/USD

    1,2076
    -0,0038 (-0,31 %)
     

Vicat : Chiffre d’affaires au 30 septembre 2022

L’ISLE D’ABEAU, France, November 07, 2022--(BUSINESS WIRE)--Regulatory News:

Vicat (Paris:VCT) :

  • Chiffre d’affaires consolidé au 30 septembre 2022 à 2 697 millions d’euros, en hausse de +15,7% à périmètre et change constants

  • Solide progression du chiffre d’affaires sur l’ensemble des zones, soutenue par une forte hausse des prix de vente

Chiffre d’affaires consolidé

(En millions d’euros)

30 septembre
2022

30 septembre
2021

Variations
(publiée)

Variations
(à périmètre et taux de
change constants)

France

889

824

+8,0%

+5,1%

Europe (hors France)

288

301

-4,5%

+2,7%

Amériques

637

500

+27,4%

+12,0%

Asie

376

320

+17,6%

+10,3%

Méditerranée

260

166

+56,8%

+135,2%

Afrique

245

242

+1,4%

+0,7%

Total

2 697

2 354

+14,6%

+15,7%

Dans le cadre de cette publication, Guy Sidos, Président-Directeur Général a déclaré :
« La performance du groupe Vicat au 30 septembre reflète la résilience de ses marchés, et ce en dépit d’une base de comparaison 2021 élevée. Dans un contexte de très forte inflation, le Groupe enregistre une solide progression de son chiffre d’affaires par rapport à la même période en 2021, soutenue par des prix de vente en forte croissance sur l’ensemble des zones. Dans un contexte global qui offre peu de visibilité à court terme, notamment sur les coûts de l’énergie, le Groupe poursuit sa stratégie d’amélioration de sa performance industrielle, d’utilisation accrue des combustibles secondaires, et de réduction de son empreinte carbone, tout en menant une politique de prix adaptée à ce nouvel environnement ».

Avertissements :

  • Dans ce communiqué, et sauf indication contraire, toutes les variations sont exprimées sur une base annuelle (2022/2021), et à périmètre et taux de change constants.

  • Les indicateurs alternatifs de performance (IAP), tels que les notions de « périmètre et change constants », de « chiffre d’affaires opérationnel », « d’EBITDA », « d’EBIT », « d’endettement net », de « gearing » ou encore de « leverage », font l’objet d’une définition accessible dans ce communiqué de presse en page d’annexe.

  • Ce communiqué de presse peut contenir des informations de nature prévisionnelle. Ces informations constituent soit des tendances, soit des objectifs, et ne sauraient être regardées comme des prévisions de résultat ou de tout autre indicateur de performance. Ces informations sont soumises par nature à des risques et incertitudes, tels que décrits dans le Document d’enregistrement universel de la Société disponible sur son site Internet (www.vicat.fr). Elles ne reflètent donc pas les performances futures de la Société, qui peuvent en différer sensiblement. La Société ne prend aucun engagement quant à la mise à jour de ces informations.

Des informations plus complètes sur Vicat sont disponibles sur son site Internet www.vicat.fr.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Au 30 septembre 2022, le chiffre d’affaires consolidé du Groupe Vicat atteint 2 697 millions d’euros, en progression de +14,6% en base publiée et de +15,7% à périmètre et change constants par rapport à la même période de 2021. Cette variation en base publiée tient compte :

  • d’un effet change négatif de plus de -9 millions d’euros, compte tenu de l’appréciation de l’euro par rapport à la livre turque et, mais dans une moindre mesure, par rapport à la livre égyptienne, partiellement compensée par la dépréciation de l’euro vis-à-vis des autres monnaies ;

  • d’un effet périmètre négatif de près de -17 millions d’euros lié notamment à la cession de Créabéton en Suisse, en partie compensée par des acquisitions dans l’activité Béton et Granulats en France ;

  • et d’une croissance organique de +15,7%, la hausse des prix enregistrées sur la période compensant très largement un effet volume négatif.

Sur le troisième trimestre 2022, le chiffre d’affaires consolidé du Groupe Vicat atteint 942 millions d’euros, en progression de +18,7% en base publiée et de +18,0% à périmètre et change constants par rapport à la même période de 2021.

1. Chiffre d’affaires consolidé au 30 septembre 2022 par zones géographiques

1.1. France

(En millions d’euros)

30 septembre
2022

30 septembre
2021

Variations
(publiée)

Variations
(à périmètre et taux de
change constants)

Chiffre d’affaires

889

824

+8,0%

+5,1%

Au cours des neufs premiers mois de l’exercice 2022, l’activité du Groupe en France progresse, soutenue par la forte croissance des prix de vente sur l’ensemble des activités du Groupe, dans un contexte marqué par une base de comparaison défavorable et un environnement macro-économique et sectoriel impacté par la forte inflation des coûts et la hausse des taux d’intérêt. Sur le troisième trimestre, le chiffre d’affaires consolidé en France progresse de +5,1% à périmètre constant.

  • Dans l’activité Ciment, le chiffre d’affaires opérationnel est en hausse de +8,6% à périmètre constant sur l’ensemble des neufs premiers mois. Compte tenu d’une base de comparaison défavorable liée au dynamisme du marché français sur la même période de l’année dernière, cette performance traduit une légère contraction de la demande et une forte progression des prix de vente. Cette tendance s’est confirmée sur le troisième trimestre, avec un chiffre d’affaires opérationnel en nette progression de +12,6%.

  • Le chiffre d’affaires opérationnel de l’activité Béton & Granulats est en hausse de +3,9% à périmètre constant. Cette évolution résulte d’une nouvelle progression de la demande dans le béton, mais un recul dans les granulats. Les prix de vente sont en nette amélioration sur l’ensemble des neufs premiers mois. Sur le troisième trimestre, le chiffre d’affaires opérationnel de cette activité progresse de +1,2% à périmètre constant, soutenue par une progression des prix de vente qui ont largement compensé une demande stable dans le béton et en retrait dans les granulats.

  • Dans l’activité Autres Produits & Services, le chiffre d’affaires opérationnel est en hausse de +8,4% à périmètre constant sur la période, soutenue par une nette progression de l’ensemble des activités, et plus particulièrement du Papier. Sur le troisième trimestre, le chiffre d’affaires opérationnel de cette activité progresse de +9,5% à périmètre constant.

1.2 Europe (hors France)

(En millions d’euros)

30 septembre
2022

30 septembre
2021

Variations
(publiée)

Variations
(à périmètre et taux de
change constants)

Chiffre d’affaires

288

301

-4,5%

+2,7%

L’activité en Europe (hors France) progresse sur les neufs premiers mois 2022. En base publiée, le recul du chiffre d’affaires s’explique par un effet périmètre lié à la cession de l’activité préfabrication Créabéton en Suisse, finalisée le 30 juin 2021. La situation est contrastée entre la demande sur le marché italien qui reste soutenue, et un recul enregistré en Suisse partiellement compensé par les hausses de prix. Au troisième trimestre, le chiffre d’affaires consolidé recule de -3,4% à périmètre et change constants.

Ainsi, en Suisse, le chiffre d’affaires consolidé du Groupe est stable (+0,5%) à périmètre et change constants sur l’ensemble de la période. Au troisième trimestre, le chiffre d’affaires consolidé est en recul de -6,1% à périmètre et change constants.

  • Dans l’activité Ciment, le chiffre d’affaires opérationnel affiche une hausse de +2,6% à périmètre et change constants. Cette performance résulte d’un recul de la demande sur la période, largement compensé par une solide progression des prix de vente. Sur le troisième trimestre, le chiffre d’affaires opérationnel augmente de +2,5%, soutenue par la poursuite des hausses de prix dans un contexte de contraction de la demande.

  • Dans l’activité Béton & Granulats, le chiffre d’affaires opérationnel est en baisse de -4,6% à périmètre et change constants, la hausse des prix de vente ne permettant pas de compenser pleinement la baisse marquée des volumes, tant dans le béton que dans les granulats. La tendance au troisième trimestre s’est amplifiée, avec un chiffre d’affaires opérationnel en baisse de -10,2% à périmètre et change constants.

  • L’activité Autres Produits et Services enregistre un chiffre d’affaires opérationnel en baisse de -1,9% à périmètre et change constants. Au cours du troisième trimestre, le chiffre d’affaires opérationnel recule de -12,4% à périmètre et change constants.

En Italie, le chiffre d’affaires consolidé progresse de +42,6% sur l’ensemble de la période, et de +50,5% sur le troisième trimestre. L’activité et les prix de vente sont en nette progression.

1.3 Amériques

(En millions d’euros)

30 septembre
2022

30 septembre
2021

Variations
(publiée)

Variations
(à périmètre et taux de
change constants)

Chiffre d’affaires

637

500

+27,4%

+12,0%

Aux États-Unis, comme au Brésil, le secteur de la construction reste dynamique, en dépit de l’impact de l’inflation, de la hausse des taux d’intérêt et d’une base de comparaison élevée, tout particulièrement au Brésil. Au troisième trimestre, le chiffre d’affaires consolidé progresse de +11,8% à périmètre et change constants.

Aux Etats-Unis, l’environnement macro-économique et sectoriel est resté favorablement orienté sur l’ensemble de la période. Ainsi, le chiffre d’affaires consolidé affiche une progression de +4,3% à périmètre et change constants.
La construction d’une nouvelle ligne de cuisson dans l’usine de Ragland en Alabama, démarrée en 2019, s’est achevée au cours du deuxième trimestre 2022. La mise en route très progressive a eu lieu au troisième trimestre 2022. Dans ces circonstances, la capacité de production et les livraisons dans cette zone ont été temporairement réduites. Dans ce contexte, le chiffre d’affaires consolidé du troisième trimestre progresse de +4,5% à périmètre et change constants.

  • Dans l’activité Ciment, le chiffre d’affaires opérationnel progresse de +3,6% à périmètre et change constants sur les neufs premiers mois de l’année, traduisant à la fois le dynamisme du marché de la construction dans les zones sur lesquelles le Groupe opère et l’application de hausses de prix sensibles. L’impact du démarrage du nouveau four de Ragland s’est fait ressentir au cours du deuxième et du troisième trimestre et n’a pu être que partiellement compensé par la forte hausse des livraisons en Californie. Ainsi, sur le troisième trimestre le chiffre d’affaires opérationnel dans cette activité est stable (+0,2%) à périmètre et change constants.

  • Dans l’activité Béton, le chiffre d’affaires opérationnel est en hausse de +4,5% à périmètre et taux de change constants, soutenu par la hausse des prix de vente, qui compensent largement une légère érosion des volumes vendus. Au troisième trimestre, le chiffre d’affaires opérationnel dans cette activité est en hausse de +5,0% à périmètre et change constants.

Au Brésil, le chiffre d’affaires consolidé s’établit à 210 millions d’euros en progression de +32,5% à périmètre et change constants. Dans un contexte marqué par une forte inflation, et en dépit d’une remontée des taux d’intérêts et d’une base de comparaison défavorable, la demande reste dynamique sur les marchés du Groupe. Au troisième trimestre, le chiffre d’affaires consolidé progresse de +28,8% à périmètre et change constants.

  • Dans l’activité Ciment, le chiffre d’affaires opérationnel s’établit à 165 millions d’euros, en hausse de +27,6% à périmètre et change constants. Dans un contexte de marché dynamique, les prix sont en nette progression par rapport à la même période en 2021. Au troisième trimestre, le chiffre d'affaires opérationnel dans cette activité enregistre une progression de +24,5% à périmètre et change constants.

  • Dans l’activité Béton et Granulats, en ligne avec la tendance observée dans l’activité Ciment, le chiffre d’affaires opérationnel s’élève à 68 millions d’euros, en progression de +51,5% à périmètre et change constants. L’amélioration continue des conditions de marché s’est accompagnée d’une progression des prix, tant dans le béton que dans les granulats. Au troisième trimestre, le chiffre d’affaires opérationnel est en hausse de +48,1% à périmètre et change constants.

1.4 Asie (Inde et Kazakhstan)

(En millions d’euros)

30 septembre
2022

30 septembre
2021

Variations
(publiée)

Variations
(à périmètre et taux de
change constants)

Chiffre d’affaires

376

320

+17,6%

+10,3%

L’activité en Inde est en progression sur l’ensemble de la période de +11,6% à périmètre et change constants, à 320 millions d’euros. Dans un contexte de forte inflation, la demande est restée solide et des hausses de prix ont été passées. Cette tendance s’est confirmée au cours du troisième trimestre, le chiffre d’affaires en Inde progressant de +7,0% à périmètre et change constants, à 106 millions d’euros. Les opérations de dégoulottage de l’usine de Kalburgi Cement en Inde, qui ont porté la capacité de l’usine à plus de 10 000 tonnes de ciment par jour, ont temporairement pesé sur sa capacité de production au cours du troisième trimestre mais lui permettent désormais de bénéficier pleinement du dynamisme du marché.

Au Kazakhstan, le Groupe enregistre un chiffre d’affaires consolidé de 56 millions d’euros, en hausse de +3,9% à périmètre et change constants. Cette performance résulte d’une progression sensible des prix de vente qui a permis de compenser une baisse des volumes livrés par rapport à une base de comparaison particulièrement élevée. Sur le troisième trimestre, le chiffre d’affaires consolidé est en repli de -10,1%, affecté par une baisse des volumes livrés compte tenu de problèmes logistiques sur l’ensemble du marché, et qui n’a été que partiellement compensée par les hausses des prix de vente.

1.5 Méditerranée (Égypte et Turquie)

(En millions d’euros)

30 septembre
2022

30 septembre
2021

Variations
(publiée)

Variations
(à périmètre et taux de
change constants)

Chiffre d’affaires

260

166

+56,8%

+135,2%

Dans la zone Méditerranée, dans un contexte qui manque encore de visibilité, et en dépit de situations contrastées en Turquie et Égypte, le chiffre d’affaires progresse fortement grâce notamment à des fortes augmentations des prix de vente. Sur le troisième trimestre, le chiffre d’affaires consolidé est en hausse de +169,9% à périmètre et taux de change constants.

En Turquie, dans un contexte d’hyper inflation, le Groupe poursuit sa stratégie d’optimisation de son outil industriel, limitant les volumes vendus et privilégiant la hausse des prix de vente. Dans ce contexte, le chiffre d’affaires consolidé au 30 septembre 2022 s’établit à 175 millions d’euros (contre 113 millions d’euros sur la même période en 2021), en progression de +168,1% à périmètre et taux de change constants. Sur le troisième trimestre, le chiffre d’affaires consolidé est en hausse de +210,9% à périmètre et taux de change constants.

  • Dans l’activité Ciment, dans un contexte d’hyperinflation, le Groupe a limité l’utilisation de son outil de production le moins efficient d’un point de vue énergétique afin de réduire l’impact de la hausse des coûts. Dans ces conditions, les volumes sont en très net repli sur cette période. Cette baisse a été très largement compensée par les très fortes hausses de prix. Sur ces bases, le chiffre d’affaires opérationnel progresse de +169,5% à périmètre et change constants, à 129 millions d’euros. Sur le troisième trimestre, le chiffre d’affaires opérationnel dans cette activité est en hausse de +221,3% à périmètre et taux de change constants.

  • Le chiffre d’affaires opérationnel de l’activité Béton & Granulats est en hausse de +173,5% à périmètre et change constants, à 80 millions d’euros, soutenu par des hausses de prix significatives, tant dans le béton que dans les granulats. Après un début d’année marqué par des conditions météorologiques difficiles, les livraisons de béton s’affichent en baisse au 30 septembre 2022. Les volumes de Granulats sont en revanche en progression. Sur le troisième trimestre, le chiffre d’affaires opérationnel dans cette activité est en hausse de +189,0% à périmètre et taux de change constants.

En Égypte, le chiffre d’affaires consolidé s’établit à 85 millions d’euros, en hausse de +64,4% à périmètre et taux de change constants. À la suite de la conclusion d’un accord de régulation du marché entre le gouvernement égyptien et l’ensemble des producteurs, entré en vigueur en juillet 2021, et renouvelé au cours du mois de septembre 2022, l’amélioration des prix de vente sur le marché domestique s’est poursuivie au cours des neufs premiers mois de l’année, soutenue par une demande solide. Sur le troisième trimestre, le chiffre d’affaires consolidé est en hausse de +72,1% à périmètre et taux de change constants.

1.6 Afrique

(En millions d’euros)

30 septembre
2022

30 septembre
2021

Variations
(publiée)

Variations
(à périmètre et taux de
change constants)

Chiffre d’affaires

245

242

+1,4%

+0,7%

Dans la zone Afrique, le Groupe bénéficie toujours d’une demande sectorielle dynamique, en dépit de la crise politique au Mali. Sur le troisième trimestre, le chiffre d’affaires consolidé est stable à périmètre et taux de change constants.

  • Dans l’activité Ciment, le chiffre d’affaires opérationnel de la zone Afrique recule de -5,9% à périmètre et change constants. Si l’activité est quasi-stable au Sénégal, la forte baisse du marché malien, compte tenu de l’environnement géopolitique, n’a pu être pleinement compensée par la progression enregistrée en Mauritanie. Les prix de vente sont en progression sur chacun des marchés. Au Sénégal, après une longue période au cours de laquelle les augmentations avaient été fortement limitées par les autorités, une nouvelle hausse a pu être passée en fin de période, mais n’a eu qu’un impact limité au 30 septembre. Sur le troisième trimestre, le chiffre d’affaires opérationnel est en baisse de -9,9% à périmètre et taux de change constants. Dans un contexte de très forte inflation des coûts, le Groupe a adopté une stratégie d’optimisation commerciale privilégiant la hausse des prix de vente. Enfin, la saison d’hivernage a été moins favorable qu’au cours du troisième trimestre 2021.

  • Au Sénégal, l’activité Granulats, portée par la demande dans le secteur privé, affiche un chiffre d’affaires opérationnel de 26 millions d’euros, en hausse de +26,2% à périmètre et change constants. Sur le troisième trimestre, le chiffre d’affaires opérationnel est en hausse de +42,8% à périmètre et taux de change constants.

2. Évolution de la situation financière au 30 septembre 2022

Au 30 septembre 2022, les capitaux propres du Groupe s’élèvent à 2 883 millions d’euros, contre 2 544 millions au 30 septembre 2021. La dette nette du Groupe ressort quant à elle à 1 715 millions d’euros contre 1 269 millions au 30 septembre 2021 compte tenu d’une forte progression du besoin en fonds de roulement avec la hausse du chiffre d’affaires mais aussi de l’effet de l’inflation sur les stocks.

3. Evènements récents

3.1 Point sur les coûts de l’énergie :

L’exercice 2021 avait été marqué par une solide reprise du secteur de la construction, constituant ainsi une base de comparaison élevée. En parallèle, depuis le conflit en Ukraine, le Groupe prête une attention particulière aux évolutions de la demande sur l’ensemble des régions où il opère, afin d’être en mesure de prendre au plus vite les actions adaptées aux changements d’environnements qui en découlent. Bien entendu, compte tenu de la très forte inflation des prix de l’énergie, le Groupe ajuste opportunément sa politique de couverture, poursuit son action volontariste de substitution énergétique et adapte sa stratégie industrielle et commerciale pour tenir compte des contraintes qui résultent de ce nouvel environnement.

Les coûts énergétiques représentaient environ 400 millions d’euros en 2021, dont 57% sont liés à l’utilisation de combustibles.

Le Groupe mène une politique de couverture qui lui assure une certaine visibilité sur l’évolution de ses coûts de l’énergie sur le court terme (environ 6 à 9 mois).

Depuis le début de l’année, la hausse très brutale des prix de l’énergie, et notamment de l’électricité s’est accentuée. Ainsi, au 30 septembre la hausse des coûts de l’énergie atteint +87%, dont une hausse de +103% du prix des combustibles et de +66% du prix de l’électricité.
Au cours du troisième trimestre, la forte hausse du prix de l’électricité en France et en Suisse a atteint des niveaux sans précédent. Lors de la publication de la mise à jour des perspectives 2022 le 11 octobre dernier, le Groupe a annoncé en réponse à ce nouvel environnement sur ces deux marchés, et afin d’en compenser les impacts, de nouvelles hausses de prix significatives, supérieures à 20 euros en France au 1er novembre et de 30 francs en Suisse au 1er janvier 2023.

3.2 Montée en puissance de l’usine de Ragland aux Etats-Unis :

Aux Etats-Unis, La construction d’une nouvelle ligne de cuisson dans l’usine de Ragland en Alabama, démarrée en 2019, s’est achevée au cours du deuxième trimestre 2022. La mise en route progressive a pesé sur la performance du troisième trimestre 2022. Cette nouvelle installation fonctionne maintenant très bien.

4. Perspectives

Comme annoncé le 11 octobre dernier dans le cadre d’une mise à jour de ses perspectives pour l’exercice 2022, l’EBITDA du Groupe en 2022 est attendu en baisse par rapport à 2021 et devrait se situer à un niveau au moins égal à celui généré en 2020. Cette mise à jour des perspectives tient compte de l’évolution récente de l’activité et notamment de la hausse très brutale des coûts de l’électricité en Europe et de la montée en puissance progressive du nouveau four de l’usine de Ragland en Alabama.

Les investissements industriels en 2022 atteindront 400 millions d’euros. Le Groupe apportera une attention particulière à la réduction de ses investissements industriels dès 2023, tendance qui s’accélèrera en 2024 afin de tenir compte de ce nouvel environnement, et conformément à ses objectifs de désendettement.

Conférence téléphonique

Dans le cadre de la publication de son chiffre d’affaires au 30 septembre 2022, le groupe Vicat organise une conférence téléphonique qui se tiendra en anglais le 8 novembre 2022 à 11h00, heure de Paris (10h00 heure de Londres et 05h00 heure de New York).

Pour participer en direct, composez l’un des numéros suivants :
France : +33 (0) 1 70 37 71 66
Royaume-Uni : +44 (0) 33 0551 0200
États-Unis : +1 212 999 6659

Une diffusion en direct et en audio de la conférence, accompagnée de la présentation, sera accessible à partir du site internet de Vicat ou en cliquant ici.
Un enregistrement de cette conférence sera immédiatement disponible pour retransmission à partir du site internet de Vicat ou en cliquant ici.

Prochaine publication :

Résultats 2022 : le 14 février 2023 après clôture de la bourse.

À propos du groupe Vicat

Le groupe Vicat emploie près de 9 500 personnes et a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 3,123 milliards d'euros en 2021, provenant de ses activités de production de Ciment, de Béton & Granulats et Autres Produits & Services. Le Groupe est présent dans 12 pays : France, Suisse, Italie, États-Unis, Turquie, Égypte, Sénégal, Mali, Mauritanie, Kazakhstan, Inde et Brésil. Le groupe Vicat, groupe familial, est l'héritier d'une tradition industrielle débutée en 1817 avec l'invention du ciment artificiel par Louis Vicat. Créé en 1853, le groupe Vicat exerce aujourd’hui 3 métiers principaux que sont le Ciment, le Béton Prêt à l'Emploi (BPE) et les Granulats, ainsi que des activités complémentaires à ces métiers de base.

Groupe Vicat – Information financière– Annexes

Définition des indicateurs alternatifs de performance "IAP" :

  • Les données à périmètre et change constants permettent de déterminer l’évolution organique d’agrégats chiffrés entre deux périodes et de les comparer en neutralisant les impacts liés aux variations de taux de change et du périmètre de consolidation. Elles sont déterminées en appliquant aux chiffres de la période en cours, les taux de change et le périmètre de consolidation de la période antérieure.

  • Le chiffre d’affaires opérationnel d’un secteur géographique (ou d’une activité) correspond au chiffre d’affaires réalisé par le secteur géographique en question (ou l’activité) sous déduction du chiffre d’affaires intra-secteur (ou intra-activité).

  • Valeur Ajoutée : elle est égale à la valeur de la production diminuée des consommations intermédiaires.

  • Excédent Brut d’Exploitation : il est égal à la valeur ajoutée, diminuée des charges de personnel, des impôts et taxes (hors impôts sur les résultats et impôts différés) et augmentée des subventions d’exploitation.

  • EBITDA (Earning Before Interest, Tax, Depreciation and Amortization) : il se calcule en sommant l’Excédent Brut d’Exploitation et les autres produits et charges ordinaires

  • EBIT : (Earning Before Interest and Tax) : il se calcule en sommant l’EBITDA et les dotations nettes aux amortissements, provisions et dépréciations ordinaires.

  • Capacité d’autofinancement : elle est égale au résultat net avant prise en compte des charges nettes calculées sans impact sur la trésorerie (soit principalement les dotations nettes aux amortissements et provisions, les impôts différés, les résultats de cession et les variations de juste valeur).

  • Cash-flow libre : il est égal aux flux nets opérationnels après déduction des investissements industriels nets de cessions.

  • L’endettement financier net représente la dette financière brute (composée du solde des emprunts auprès d’investisseurs et des établissements de crédit, de la dette résiduelle sur contrats de location financement, du solde des autres emprunts et dettes financières hors options de vente et de la trésorerie passive), nette de la trésorerie et équivalents de trésorerie, y inclus la réévaluation des dérivés de couverture et de la dette.

  • Le Gearing est un ratio relatif à la structure financière correspondant à l’endettement net / capitaux propres consolidés.

  • Le Leverage est un ratio relatif à la rentabilité correspondant à l’endettement net / EBITDA consolidé.

Chiffre d’affaires au 30 septembre 2022 par activités

Activité Ciment

En millions d’euros

30 septembre
2022

30 septembre
2021

Variation
(publiée)

Variation
(à périmètre et taux de
change constants)

Volume (kt)

20 238

21 300

-5,0%

CA opérationnel

1 687

1 426

+18,3%

+19,3%

CA consolidé

1 443

1 221

+8,2%

+18,6%

Activité Béton & Granulats

En millions d’euros

30 septembre
2022

30 septembre
2021

Variation
(publiée)

Variation
(à périmètre et taux de
change constants)

Volume Béton (en km3)

7 477

7 853

-4,8%

Volume Granulats (kt)

18 614

17 931

+3,8%

CA opérationnel

1 039

892

+16,4%

+15,2%

CA consolidé

1 013

869

+16,6%

+14,9%

Activité Autres Produits & Services

En millions d’euros

30 septembre
2022

30 septembre
2021

Variation
(publiée)

Variation
(à périmètre et taux de
change constants)

CA opérationnel

343

355

-3,3%

+9,0%

CA consolidé

241

264

-8,7%

+4,8%

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20221107005680/fr/

Contacts

Contacts Relations Investisseurs :
Stéphane Bisseuil :
Tél. + 33 (0)1 58 86 86 05
stephane.bisseuil@vicat.fr

Contacts Presse :
Karine Boistelle-Adnet
Tél. +33 (0)4 74 27 58 04
karine.boistelleadnet@vicat.fr