Marchés français ouverture 5 h 45 min
  • Dow Jones

    29 872,47
    -173,77 (-0,58 %)
     
  • Nasdaq

    12 094,40
    +57,62 (+0,48 %)
     
  • Nikkei 225

    26 425,07
    +128,21 (+0,49 %)
     
  • EUR/USD

    1,1927
    +0,0009 (+0,07 %)
     
  • HANG SENG

    26 679,80
    +10,05 (+0,04 %)
     
  • BTC-EUR

    15 653,74
    -158,83 (-1,00 %)
     
  • CMC Crypto 200

    366,48
    -4,04 (-1,09 %)
     
  • S&P 500

    3 629,65
    -5,76 (-0,16 %)
     

Vicat : Chiffre d’affaires au 30 septembre 2020

·25 min de lecture

Regulatory News:

Vicat (Paris:VCT):

  • Progression du chiffre d’affaires consolidé de +2,1% à périmètre et change constants au 30 septembre 2020

  • Rebond de l’activité en France et en Inde, dynamisme confirmé des zones Amériques et Afrique

  • Plan d’économies, contrôle strict des coûts et gestion du BFR en ligne avec les objectifs

  • Croissance de l’EBITDA* et de l’EBIT* sur les 9 premiers mois de l’année**

  • Relocalisation du siège social à l’Isle d’Abeau, en Isère, et renforcement de la gouvernance du Groupe

Chiffre d’affaires consolidé

(En millions d’euros)

30 septembre
2020

30 septembre
2019

Variations
(publiée)

Variations
(à périmètre et taux de
change constants)

France

713

750

-5,0%

-5,8%

Europe (hors France)

317

294

+7,8%

+2,5%

Amériques

471

442

+6,7%

+12,9%

Asie

245

286

-14,4%

-9,2%

Méditerranée

122

126

-3,0%

+9,2%

Afrique

198

161

+22,8%

+23,1%

Total

2 066

2 059

+0,3%

+2,1%

Dans le cadre de cette publication, Guy Sidos, Président-Directeur Général a déclaré :
« La performance du groupe Vicat sur les 9 premiers mois de l’année 2020 démontre sa résilience et sa forte capacité à saisir les opportunités de croissance qui se présentent sur ses marchés.
L’impact COVID sur la rentabilité opérationnelle du Groupe a été gommé fin juillet. La bonne dynamique observée depuis, en particulier dans les dernières implantations du Groupe en Inde et au Brésil, permet d’envisager une progression sensible à périmètre et change constants de la rentabilité opérationnelle du Groupe en 2020. Néanmoins, le Groupe poursuit ses efforts de réduction de ses coûts de structure, symbolisés par la relocalisation, le 1er octobre, de son siège social en Isère, à l’Isle d’Abeau.
La liquidité du bilan a été renforcée par le renouvellement anticipé, dans d’excellentes conditions, de lignes de crédit.
Dans ce contexte, le Groupe poursuit ses efforts technologiques et financiers pour réussir sa transition écologique et numérique et proposer à ses clients ses produits bas carbone sous le label DECA, lancé en octobre sur son activité de béton prêt à l’emploi en France.
La gouvernance du Groupe a été renforcée par la nomination d’un second Directeur Général Délégué, Lukas Epple, directeur de la stratégie, et de deux nouveaux directeurs généraux adjoints, Hugues Chomel, directeur financier, et Christophe Bérenger, directeur des ressources humaines ».

* Les indicateurs alternatifs de performance (IAP), tels que les notions de « périmètre et change constants », de « chiffre d’affaires opérationnel », « d’EBITDA », « d’EBIT », « d’endettement net », de « gearing » ou encore de « leverage », font l’objet d’une définition accessible dans ce communiqué de presse en page d’annexe
**Compte tenu du contexte, le Groupe a choisi de fournir, à titre exceptionnel, des éléments chiffrés de rentabilité au 30 septembre 2020

Avertissement :

  • Dans ce communiqué, et sauf indication contraire, toutes les variations sont exprimées sur une base annuelle (2020/2019), et à périmètre et taux de change constants.

  • Ce communiqué de presse peut contenir des informations de nature prévisionnelle. Ces informations constituent soit des tendances, soit des objectifs, et ne sauraient être regardées comme des prévisions de résultat ou de tout autre indicateur de performance. Ces informations sont soumises par nature à des risques et incertitudes, tels que décrits dans le Document de Référence de la Société disponible sur son site Internet (www.vicat.fr). Elles ne reflètent donc pas les performances futures de la Société, qui peuvent en différer sensiblement. La Société ne prend aucun engagement quant à la mise à jour de ces informations.

Des informations plus complètes sur Vicat sont disponibles sur son site Internet www.vicat.fr.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Sur les neufs premiers mois de l’exercice 2020, le chiffre d’affaires consolidé du Groupe Vicat atteint 2 066 millions d’euros, stable en base publiée (+0,3%), et en progression de +2,1% à périmètre et change constants par rapport à la même période de 2019. Cette variation tient compte :

  • d’un effet change négatif de -2,5%, compte tenu de la forte dépréciation du real brésilien, de la livre turque, de la roupie indienne et du tengué kazakh ;

  • d’un effet périmètre de +0,8% lié principalement à l’acquisition de Ciplan au Brésil qui a eu lieu fin janvier 2019 ;

  • et enfin d’une croissance organique de +2,1%.

Par activité, le chiffre d’affaires opérationnel affiche les variations suivantes :

  • l’activité Ciment progresse de +4,7% en base publiée et de +8,4% à périmètre et change constants ;

  • l’activité Béton & Granulats recule de -3,4% en base publiée et de -3,3% à périmètre et change constants ;

  • l’activité Autres Produits & Services est en baisse de -1,1% en base publiée et de -1,9% à périmètre et change constants.

Sur le troisième trimestre, le chiffre d’affaires consolidé s’établit à 762 millions d’euros, en progression de +6,0% en base publiée et de +12,0% à périmètre et taux de change constants. En ligne avec la tendance observée au cours du mois de juin 2020, cette progression est la conséquence d’une solide reprise de l’activité une fois les mesures strictes de confinement levées et d’un effet de rattrapage au cours de l’été dont a bénéficié l’ensemble des activités du Groupe.

1. Chiffre d’affaires consolidé au 30 septembre 2020 par zones géographiques

1.1. France

(En millions d’euros)

30 septembre
2020

30 septembre
2019

Variations
(publiée)

Variations
(à périmètre et taux de
change constants)

Chiffre d’affaires

713

750

-5,0%

-5,8%

Sur les neufs premiers mois de l’année, la performance du Groupe en France a été sensiblement marquée par la crise sanitaire. Après un très fort ralentissement observé dès la fin du mois de mars et sur l’ensemble du mois d’avril, la situation s’est progressivement améliorée, le Groupe renouant avec une solide croissance de son activité depuis le mois de juin, qui s’est poursuivie sur le troisième trimestre (+7,7% à périmètre constant).

  • Dans l’activité Ciment, le chiffre d’affaires opérationnel est en hausse de +2,2% sur l’ensemble de la période. Les volumes sont en légère baisse sur la période compte tenu du fort ralentissement de l’activité entre les mois de mars et mai, traditionnellement dynamiques. Cette baisse a été en partie compensée par une solide reprise de l’activité dès le mois de juin, confirmée au cours du troisième trimestre, avec une progression du chiffre d’affaires opérationnel de +19,1%. Les prix de vente sont en hausse sur le marché domestique.

  • Le chiffre d’affaires opérationnel de l’activité Béton & Granulats est en baisse de -10,4% à périmètre constant (-8,8% en base publiée). Cette évolution résulte d’une baisse des volumes vendus dans le béton et dans les granulats. En revanche, les prix moyens de vente sont en progression tant dans le béton que dans les granulats. Au troisième trimestre, le chiffre d’affaires de cette activité affiche un net redressement avec une progression de +1,8% à périmètre constant.

  • Dans l’activité Autres Produits & Services, le chiffre d’affaires opérationnel est en baisse de
    -6,0% en cumul fin septembre. Cette activité a, elle aussi, enregistrée une nette reprise de son chiffre d’affaires au troisième trimestre (+4,9%).

1.2 Europe (hors France)

(En millions d’euros)

30 septembre
2020

30 septembre
2019

Variations
(publiée)

Variations
(à périmètre et taux de
change constants)

Chiffre d’affaires

317

294

+7,8%

+2,5%

L’activité en Europe (hors France) agrège des performances à nouveau fortement contrastées entre la Suisse et l’Italie. Ainsi, le marché Suisse n’a été que peu affecté par la pandémie au cours de ces neufs premiers mois, avec un chiffre d’affaires consolidé qui progresse sensiblement, alors que l’Italie a connu une situation sanitaire et macro-économique particulièrement difficile entraînant un très net recul de son activité sur l’ensemble de la période. Au troisième trimestre, l’activité sur l’ensemble de la zone progresse de +3,1% à périmètre et change constants et de +5,8% en base publiée.

En Suisse, le chiffre d’affaires consolidé du Groupe est en progression de +3,5% à périmètre et change constants (+9,1% en base publiée). Dans ce pays, l’activité s’est poursuivie normalement sans impact significatif de l’épidémie sur l’environnement sectoriel. Au troisième trimestre, l’activité progresse de +3,2% à périmètre et change constants.

  • Dans l’activité Ciment, le chiffre d’affaires opérationnel affiche une hausse de
    +3,7% à périmètre et change constants soutenu par une amélioration des volumes ainsi que des prix de vente. Au troisième trimestre, le chiffre d’affaires opérationnel enregistré par cette activité est en progression de +5,8% à périmètre et change constants.

  • Dans l’activité Béton & Granulats, le chiffre d’affaires opérationnel s’améliore de
    +9,9% à périmètre et change constants. Les volumes progressent nettement dans le béton dans un environnement néanmoins plus compétitif et marqué par une érosion du prix moyen de vente. Dans les granulats, la hausse des prix a permis de compenser une légère baisse des volumes vendus. Sur le troisième trimestre, l’activité affiche ainsi une progression de +4,3% à périmètre et change constants.

  • L’activité Préfabrication enregistre un chiffre d’affaires consolidé stable à -0,5% à périmètre et change constants. Le marché est resté défavorable aux produits grands publics compte tenu d’un environnement compétitif dégradé. En revanche, l’activité ferroviaire poursuit son redressement.

En Italie, compte tenu de l’arrêt de l’activité pendant plusieurs semaines au cours du premier semestre, le chiffre d’affaires consolidé recule de -16,2% sur les neufs premiers mois de l’année. Cette baisse résulte de la forte contraction des volumes vendus, en partie compensée par une nette amélioration des prix de vente. Au troisième trimestre, l’environnement s’est nettement amélioré avec la fin des mesures de confinement, le chiffre d’affaires s’affichant en progression de +0,7%.

1.3 Amériques

(En millions d’euros)

30 septembre
2020

30 septembre
2019

Variations
(publiée)

Variations
(à périmètre et taux de
change constants)

Chiffre d’affaires

471

442

+6,7%

+12,9%

L’activité sur l’ensemble de la zone a bénéficié en base publiée d’un effet périmètre favorable lié à la consolidation du Brésil sur l’ensemble du premier trimestre 2020. En 2019, le Brésil n’avait été intégré qu’à partir du 24 janvier.

Aux États-Unis comme au Brésil, en dépit d’un environnement sanitaire qui reste préoccupant, les niveaux d’activité sont restés bien orientés, avec notamment une accélération de la croissance au Brésil au cours du troisième trimestre. Le chiffre d’affaires évolue donc favorablement dans cette zone, soutenu par une solide hausse des volumes vendus, à l’exception du Béton dans le Sud-Est des États-Unis, et des prix moyens de vente en progression. Il est à noter que la bonne performance du troisième trimestre sur l’ensemble de la zone Amériques (+19,2% à périmètre et change constants) tient compte de l’impact des conditions climatiques défavorables dans le Sud-Est des États-Unis et des incendies en Californie.

Aux États-Unis, l’environnement macro-économique et sectoriel est resté favorablement orienté sur l’ensemble de la période. Le chiffre d’affaires consolidé du Groupe affiche une progression de +4,2% à périmètre et change constants. Au cours du troisième trimestre, l’activité a été légèrement affectée, notamment dans le Béton, par des conditions météorologiques défavorables dans le Sud-Est et par les incendies en Californie. Elle s’affiche néanmoins en croissance de +1,9% à périmètre et change constants.

  • Dans l’activité Ciment, le chiffre d’affaires opérationnel progresse de +9,4% à périmètre et change constants au 30 septembre 2020. Les volumes sont en hausse sensible, avec une progression plus marquée en Californie. Les prix de vente sont en légère augmentation sur l’ensemble de la période. Sur le troisième trimestre, l’activité est restée soutenue (+6,6% à périmètre et change constants) en dépit de conditions climatiques défavorables dans le Sud-Est et des incendies en Californie. Il est à noter qu’au cours de cette dernière période, l’augmentation des prix de vente en Californie, initialement prévue en avril dernier et repoussée compte tenu de l’environnement sanitaire, a pu être mise en place, avec un impact progressif attendu à partir du quatrième trimestre.

  • Dans l’activité Béton, le chiffre d’affaires opérationnel est stable (+0,2% à périmètre et taux de change constants). Les hausses de prix enregistrées en Californie et dans la région Sud-Est, ont permis de compenser le recul des volumes vendus, plus particulièrement dans le Sud-Est. L’activité au troisième trimestre est en repli de -3,7% à périmètre et change constants, en raison d’une baisse des volumes en Californie liée à l’impact des mesures sanitaires plus exigeantes dans cette région, en partie compensée par une hausse des prix de vente, tant dans le Sud-Est qu’en Californie.

Au Brésil, le chiffre d’affaires consolidé s’établit à 113 millions d’euros en progression de +15,5% en base publiée, et de +43,4% à périmètre et change constants sur l’ensemble de la période. Après un premier semestre déjà bien orienté, la progression de l’activité s’est accélérée au cours du troisième trimestre (+74,7% à périmètre et change constants).

  • Dans l’activité Ciment, le chiffre d’affaires opérationnel s’établit à 93 millions d’euros, en progression de +54,0% à périmètre et change constants, porté par une forte amélioration des volumes vendus et des prix de vente.

  • Dans l’activité Béton et Granulats, le chiffre d’affaires opérationnel s’élève à 30 millions d’euros, en progression de +32,6% à périmètre et change constants. La nette amélioration des volumes vendus à périmètre constant s’est accompagnée d’une progression des prix de vente, notamment dans les granulats.

1.4 Asie (Inde et Kazakhstan)

(En millions d’euros)

30 septembre
2020

30 septembre
2019

Variations
(publiée)

Variations
(à périmètre et taux de
change constants)

Chiffre d’affaires

245

286

-14,4%

-9,2%

La zone Asie a été affectée par la crise sanitaire, impactant assez significativement l’environnement macro-économique et sectoriel dès la fin du premier trimestre. Dans ce contexte difficile, le Groupe s’est focalisé sur la mise en place de mesures de réduction de coûts et de préservation de sa marge. Au cours du troisième trimestre, la situation s’est nettement améliorée, avec un chiffre d’affaires en progression de +3,0% en base publiée et de +13,5% à périmètre et change constants.

En Inde, l’activité, particulièrement affectée au cours du second trimestre par les mesures strictes de confinement imposées par le gouvernement, a pu reprendre avec un redémarrage très progressif des chantiers. Ainsi, le Groupe a enregistré un chiffre d’affaires consolidé de 195 millions d’euros au cours des neufs premiers mois 2020, en retrait de -11,6% à périmètre et taux de change constants. Cette évolution reflète une baisse marquée des volumes vendus en partie compensée par une amélioration des prix moyens de vente depuis le second trimestre. Au troisième trimestre, l’activité s’est très nettement redressée. Le chiffre d’affaires est en croissance de +16,9% à périmètre et change constants par rapport au troisième trimestre 2019, soutenu par une nette progression des prix de vente et une hausse des volumes vendus à l’origine d’une rentabilité record en dépit d’une forte mousson.

Le Kazakhstan enregistre un chiffre d’affaires consolidé de 51 millions d’euros, en hausse de +1,2% à périmètre et change constants. Les volumes sont en croissance sur l’ensemble de la période, permettant de compenser une légère érosion des prix de vente. Au troisième trimestre le chiffre d’affaires consolidé est en progression de 3% à périmètre et change constants, grâce à une amélioration des prix de vente.

1.5 Méditerranée (Égypte et Turquie)

(En millions d’euros)

30 septembre
2020

30 septembre
2019

Variations
(publiée)

Variations
(à périmètre et taux de
change constants)

Chiffre d’affaires

122

126

-3,0%

+9,2%

La zone Méditerranée est affectée par une situation macro-économique et sectorielle qui reste dégradée en Turquie, mais qui se stabilise progressivement. En Égypte, l’environnement sécuritaire et concurrentiel est resté difficile sur l’ensemble de la période. Au troisième trimestre l’activité progresse de +13,5% à périmètre et change constants (-7,5% en base publiée).

En Turquie, si l’environnement macro-économique et sectoriel reste toujours marqué par la poursuite de la dépréciation de la devise depuis août 2018 ainsi que par l’impact de la crise sanitaire, le marché de la construction poursuit néanmoins son redressement. Ainsi, le chiffre d’affaires s’établit à 89 millions d’euros, en progression de +10,4% à périmètre et taux de change constants (-7,8% en base publiée).

  • Dans l’activité Ciment, le chiffre d’affaires opérationnel sur l’ensemble de la période progresse de +10,3% à périmètre et taux de change constants. L’amélioration de la tendance observée au cours du second trimestre s’est poursuivie sur le troisième trimestre, le chiffre d’affaires opérationnel affichant une hausse de +15,5% à périmètre et change constants.

  • Le chiffre d’affaires opérationnel de l’activité Béton & Granulats progresse sur l’ensemble de la période de +15,2% à périmètre et taux de change constants. Au cours du troisième trimestre, le chiffre d’affaires opérationnel de cette activité progresse nettement de +19,3% à périmètre et change constants par rapport au troisième trimestre 2019.

En Égypte, le chiffre d’affaires consolidé s’établit à 33 millions d’euros, en hausse de +5,2% à périmètre et taux de change constants (+13,0% en base publiée). Dans un contexte marqué par une situation macro-économique qui peine à s’améliorer, des contraintes logistiques importantes et un contexte concurrentiel dégradé, la crise sanitaire est venue accentuer les effets d’une situation déjà peu favorable. Les volumes sont en progression sur l’ensemble de la période, à un niveau qui reste encore néanmoins faible. Les prix de vente poursuivent leur baisse sous la pression exercée par la nouvelle usine de l’armée égyptienne. Au troisième trimestre le chiffre d’affaires est en hausse +2,3% à périmètre et change constants.

1.6 Afrique

(En millions d’euros)

30 septembre
2020

30 septembre
2019

Variations
(publiée)

Variations
(à périmètre et taux de
change constants)

Chiffre d’affaires

198

161

+22,8%

+23,1%

Sur la zone Afrique, le Groupe a su pleinement bénéficier d’un environnement sectoriel favorable en dépit de la crise sanitaire, de l’amélioration des conditions d’exploitation de son usine de Rufisque, d’un environnement prix favorable et, enfin, de la montée en puissance de son nouveau broyeur au Mali. La tendance sur le troisième trimestre est restée bien orientée avec un chiffre d’affaires qui progresse de +26,1% à périmètre et change constants, en dépit de conditions climatiques et d’une base de comparaison défavorable sur les prix au Sénégal.

  • Dans l’activité Ciment, le chiffre d’affaires opérationnel de la zone Afrique progresse de +36,0% à périmètre et change constants s’appuyant notamment sur la montée en puissance du nouveau broyeur au Mali. Cette évolution résulte de volumes Ciment en forte hausse. Les prix de vente au Sénégal sont eux aussi en nette progression compte tenu de la hausse enregistrée en 2019. Le chiffre d’affaires opérationnel sur le troisième trimestre progresse de +16,2% soutenue par une hausse des volumes malgré un hivernage plus défavorable qu’en 2019, et une contraction attendue du prix de vente suite à la mise en place d’une taxe sur le ciment.

  • Au Sénégal, l’activité Granulats affiche un chiffre d’affaires consolidé de 17,7 millions d’euros, en baisse de -41,9% sur la période. Les volumes vendus sont en fort recul suite à l’arrêt de nombreux chantiers financés par l’État compte tenu de la crise sanitaire. Au cours du troisième trimestre, l’activité recule de -28,6%.

2. Évolution de la profitabilité opérationnelle et de la structure financière au 30 septembre 2020

2.1 Évolution de la profitabilité opérationnelle du Groupe au 30 septembre 2020

Compte tenu du contexte, le Groupe a choisi de fournir de façon exceptionnelle l’EBITDA et l’EBIT générés sur les 9 premiers mois de l’exercice 2020.

Ainsi, au 30 septembre 2020, l’EBITDA du Groupe s’établit à 403 millions d’euros, contre 373 millions d’euros sur la même période en 2019, soit une progression de +8,1% en base publiée et de +11,7% à périmètre et change constants. L’EBIT s’élève à 201 millions d’euros au 30 septembre 2020 contre 175 millions d’euros au 30 septembre 2019, soit une croissance de +14,6% en base publiée et de +20,5% à périmètre et change constants. Cette évolution traduit une poursuite de l’amélioration de la rentabilité opérationnelle sur les zones Amériques, Afrique, Europe (hors France) et en Asie. Le net rebond d’activité observé en France au cours du troisième trimestre ne permet pas de pleinement compenser le recul enregistré sur le premier semestre, et la rentabilité reste ainsi en baisse sur les neufs premiers mois de l’exercice. Seule la zone Méditerranée affiche une nouvelle dégradation de sa rentabilité opérationnelle sur le troisième trimestre et sur l’ensemble de la période.

2.2 Évolution de la structure financière du Groupe au 30 septembre 2020

Au 30 septembre 2020, les capitaux propres du Groupe s’élèvent à 2 381 millions d’euros et la dette nette du Groupe s’élève à 1 265 millions d’euros, contre 1 407 millions au 30 septembre 2019. Sur ces bases, et en prenant en compte la norme IFRS 16, le « gearing » s’établit à 53,1% contre 54,9% au 30 septembre 2019. Le « leverage » s’établit à 2,27x contre 2,88x au 30 septembre 2019.

Hors IFRS 16, référentiel toujours en vigueur pour le calcul de certains covenants, le « gearing » s’élève au 30 septembre 2020 à 44,8% contre 45,4% au 30 septembre 2019, et le « leverage » à 2,15x contre 2,61x au 30 septembre 2019.

Le Groupe a poursuivi ses opérations de refinancement, avec la signature le 30 octobre 2020 d’un crédit syndiqué de 200 millions de francs suisses, ainsi qu’une ligne bilatérale de 50 millions de d’euros. Ces deux financements disposent d’une maturité de 5 ans. Après prise en compte de ces deux lignes, le Groupe renforce une nouvelle fois la liquidité de son bilan et dispose de lignes de financement confirmées et non utilisées de 493 millions d’euros.

3. Perspectives 2020

En 2020, l’environnement macro-économique de chacun des pays dans lesquels le Groupe opère a été affecté par l’épidémie de la COVID-19, avec des impacts différents en fonction du contexte sanitaire et des réponses gouvernementales apportées pour y faire face.

Ainsi, l’activité reste menée dans le cadre strict de procédures adaptées à la situation sanitaire qui prévaut dans chaque pays d’implantation du Groupe. Dans ce cadre, il est important de préciser que :

  • les douze pays d’implantation du Groupe restent touchés, mais à des degrés différents, par l’épidémie ;

  • les partages d’expérience entre pays permettent de mettre en œuvre des modes opératoires efficaces afin de répondre aux exigences de la situation dans chaque pays et de poursuivre l’activité dans les meilleures conditions ;

  • dans cet environnement, la volatilité de l’activité reste forte et la visibilité réduite.

Néanmoins, et sous réserve de l’évolution sanitaire dans ses régions d’implantations ainsi que des conditions climatiques en fin d’année, le Groupe s’attend désormais à une croissance marquée de son EBITDA à périmètre et changes constants sur l’ensemble de l’exercice, compte tenu :

  • de la reprise de l’activité, notamment en France et en Inde, et du dynamisme des régions Amériques et Afrique ;

  • de la baisse des coûts de l’énergie de -8% (soit un impact estimé de -24 millions d’euros hors impact volumes et changes) ;

  • du programme de réduction des coûts de structure (estimé à -28 millions d’euros).

Par ailleurs, toujours avec l’objectif de renforcer sa solidité financière, le Groupe rappelle qu’une attention particulière est portée à la réduction de son besoin en fonds de roulement et à la maitrise de ses dépenses d’investissements. Ainsi, le montant total des investissements industriels décaissés devrait dorénavant s’élever à environ 280 millions d’euros sur l’ensemble de l’exercice.

Conférence téléphonique

Dans le cadre de la publication de son chiffre d’affaires au 30 septembre 2020, le groupe Vicat organise une conférence téléphonique qui se tiendra en anglais le 4 novembre 2020 à 15h00, heure de Paris (14h00 heure de Londres et 09h00 heure de New York).

Pour participer en direct, composez l’un des numéros suivants :

France : +33 (0)1 76 77 22 57
Royaume-Uni : +44 (0)330 336 9411
États-Unis : +1 323-994-2082
Code d’accès : 9719073#

La conférence téléphonique sera disponible en différé jusqu’au 11 novembre 2020 en composant :

France : 33 (0)1 70 48 00 94
Royaume-Uni : +44 (0) 207 660 0134
États-Unis : +1 719 457 0820
Code d’accès : 9719073#

Prochaine publication :

Le Groupe publiera le 15 février 2021 après bourse ses résultats annuels 2020.

À propos du groupe Vicat

Le groupe Vicat emploie plus de 9 000 personnes et a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 2,740 milliards d'euros en 2019, provenant de ses activités de production de Ciment, de Béton & Granulats et Autres Produits & Services. Le Groupe est présent dans 12 pays : France, Suisse, Italie, États-Unis, Turquie, Égypte, Sénégal, Mali, Mauritanie, Kazakhstan, Inde et Brésil. Près de 64% de son chiffre d’affaires est réalisé à l’international.

Le groupe Vicat est l'héritier d'une tradition industrielle débutée en 1817 avec l'invention du ciment artificiel par Louis Vicat. Créé en 1853, le groupe Vicat exerce aujourd’hui 3 métiers principaux que sont le Ciment, le Béton Prêt à l'Emploi (BPE) et les Granulats, ainsi que des activités complémentaires à ces métiers de base.

Groupe Vicat – Information financière– Annexes

Définition des indicateurs alternatifs de performance "IAP" :

  • Les données à périmètre et change constants permettent de déterminer l’évolution organique d’agrégats chiffrés entre deux périodes et de les comparer en neutralisant les impacts liés aux variations de taux de change et du périmètre de consolidation. Elles sont déterminées en appliquant aux chiffres de la période en cours, les taux de change et le périmètre de consolidation de la période antérieure.

  • Le chiffre d’affaires opérationnel d’un secteur géographique (ou d’une activité) correspond au chiffre d’affaires réalisé par le secteur géographique en question (ou l’activité) sous déduction du chiffre d’affaires intra-secteur (ou intra-activité).

  • Valeur Ajoutée : elle est égale à la valeur de la production diminuée des consommations intermédiaires.

  • Excédent Brut d’Exploitation : il est égal à la valeur ajoutée, diminuée des charges de personnel, des impôts et taxes (hors impôts sur les résultats et impôts différés) et augmentée des subventions d’exploitation.

  • EBITDA (Earning Before Interest, Tax, Depreciation and Amortization) : il se calcule en sommant l’Excédent Brut d’Exploitation et les autres produits et charges ordinaires

  • EBIT : (Earning Before Interest and Tax) : il se calcule en sommant l’EBITDA et les dotations nettes aux amortissements, provisions et dépréciations ordinaires.

  • Capacité d’autofinancement : elle est égale au résultat net avant prise en compte des charges nettes calculées sans impact sur la trésorerie (soit principalement les dotations nettes aux amortissements et provisions, les impôts différés, les résultats de cession et les variations de juste valeur).

  • Cash-flow libre : il est égal aux flux nets opérationnels après déduction des investissements industriels nets de cessions.

  • L’endettement financier net représente la dette financière brute (composée du solde des emprunts auprès d’investisseurs et des établissements de crédit, de la dette résiduelle sur contrats de location financement, du solde des autres emprunts et dettes financières hors options de vente et de la trésorerie passive), nette de la trésorerie et équivalents de trésorerie, y inclus la réévaluation des dérivés de couverture et de la dette.

  • Le Gearing est un ratio relatif à la structure financière correspondant à l’endettement net / capitaux propres consolidés.

  • Le Leverage est un ratio relatif à la rentabilité correspondant à l’endettement net / EBITDA consolidé.

Chiffre d’affaires au 30 septembre 2020 par activités

Activité Ciment

En millions d’euros

30 septembre
2020

30 septembre
2019

Variation
(publiée)

Variation
(à périmètre et taux de
change constants)

Volume (kt)

18 013

16 661

+8,1%

CA opérationnel

1 232

1 176

+4,8%

+8,5%

CA consolidé

1 045

991

+5,4%

+9,5%

Activité Béton & Granulats

En millions d’euros

30 septembre
2020

30 septembre
2019

Variation
(publiée)

Variation
(à périmètre et taux de
change constants)

Volume Béton (en km3)

6 652

6 767

-1,7%

Volume Granulats (kt)

16 294

17 760

-8,3%

CA opérationnel

791

819

-3,4%

-3,3%

CA consolidé

768

804

-4,5%

-4,7%

Activité Autres Produits & Services

En millions d’euros

30 septembre
2020

30 septembre
2019

Variation
(publiée)

Variation
(à périmètre et taux de
change constants)

CA opérationnel

324

328

-1,1%

-2,0%

CA consolidé

253

263

-3,8%

-5,4%

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20201103005443/fr/

Contacts

Relations Investisseurs :
Stéphane Bisseuil:
Tél. + 33 1 58 86 86 05
stephane.bisseuil@vicat.fr

Presse :
Marie-Raphaëlle Robinne
Tél. +33 (0)4 74 27 58 04
marie-raphaelle.robinne@vicat.fr