Marchés français ouverture 6 h 30 min

Viande, huile… les prix des aliments bondissent

Les prix des aliments ont connu un accès de fièvre en novembre. Ils ont atteint leur point "le plus haut depuis plus de deux ans", du fait d'une "flambée des prix internationaux" de la viande et des huiles, indique l'indice mensuel publié par l'Agence des Nations unies pour l'agriculture et l'alimentation (FAO). L'indicateur global publié par la FAO s'est élevé en moyenne à 177,2 points en novembre, soit 2,7% de plus qu'en octobre et 9,5% de plus qu'à la même période de l'année précédente, tiré par la hausse des prix des viandes et des huiles végétales, alors que les céréales reculaient légèrement. Cet indicateur relève chaque mois les variations des prix internationaux des denrées alimentaires de base sur les marchés mondiaux : céréales, huiles végétales, viande, produits laitiers, et sucre.

Le mois dernier, les prix de l'huile végétale ont ainsi fait un bond de 10,4% en moyenne, en raison de la hausse des cours de l'huile de palme due à une "solide demande mondiale d'importation" et un "recours accru à la production de biocarburants", ainsi que des "prévisions de déficit d'approvisionnement l'an prochain", indique la FAO dans un communiqué. Les prix des huiles de colza et soja ont aussi augmenté. Sur la viande, l'indicateur FAO a augmenté de 4,6%, sa hausse mensuelle "la plus forte de ces dix dernières années".

>> A lire aussi - Sucre, additifs... 12 aliments qui vous empoisonnent, selon 60 Millions de consommateurs

L'indice FAO du prix du sucre a connu une hausse de 1,8% depuis octobre. Celui du prix des céréales, en revanche, a enregistré une baisse de 1,2% dans un contexte de forte compétition entre les principaux exportateurs mondiaux de blé.

>> Notre service - Faites des économies en testant notre comparateur d’Assurances Santé

Enfin sur les produits laitiers, l'indice FAO a enregistré une très légère hausse depuis octobre, en raison de la baisse saisonnière de la production de lait en Europe alors que la demande mondiale est restée forte.

>> A lire aussi - Ca y

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Avec "Chérie s’occupe de vous", Evelyne Thomas fait un gros flop sur Chérie 25
"La France risque de plonger dans un marasme sans nom !”
Ouvrir un compte avec un selfie ? Ce sera bientôt possible
Wizz Air, Transavia, EasyJet... on connaît les grands gagnants de la faillite d'Aigle Azur
Aux États-Unis, le casse-tête des bouchons pour recharger sa Tesla