Marchés français ouverture 5 h 36 min
  • Dow Jones

    30 814,26
    -177,24 (-0,57 %)
     
  • Nasdaq

    12 998,50
    -114,10 (-0,87 %)
     
  • Nikkei 225

    28 601,09
    +358,88 (+1,27 %)
     
  • EUR/USD

    1,2102
    +0,0019 (+0,16 %)
     
  • HANG SENG

    29 386,90
    +524,13 (+1,82 %)
     
  • BTC-EUR

    30 456,92
    -128,29 (-0,42 %)
     
  • CMC Crypto 200

    721,40
    -13,75 (-1,87 %)
     
  • S&P 500

    3 768,25
    -27,29 (-0,72 %)
     

La version « Cherry » du logiciel ouvert O-RAN rapproche l’écosystème O-RAN du déploiement dans les réseaux mobiles du monde entier

·6 min de lecture
  • Cherry présente des avancées significatives dans l’intégration de bout en bout des composants de l’architecture O-RAN

  • Le logiciel contient désormais de nouvelles fonctions alignées sur les dernières spécifications O-RAN, telles que les interfaces E2, A1 ou O1, et de nouveaux éléments SMO

En décembre 2020, la O-RAN Software Community (OSC) (communauté logicielle O-RAN), en collaboration avec la Linux Foundation, a publié sa 3e version logicielle ouverte des derniers 18 mois, baptisée « Cherry » (Cerise).

Ce communiqué de presse contient des éléments multimédias. Voir le communiqué complet ici : https://www.businesswire.com/news/home/20210112005785/fr/

O-RAN Logical Architecture (Graphic: Business Wire)

Cherry rapproche l’écosystème O-RAN des déploiements commerciaux dans les réseaux mobiles du monde entier. En plus des nouvelles fonctions alignées sur les dernières spécifications O-RAN, telles que les interfaces E2, A1 et O1, cette version présente également des avancées significatives dans l’intégration de bout en bout des composants de l’architecture O-RAN, pour répondre aux besoins des premiers adoptants. De plus, en matière de Gestion et orchestration des services (Service Management and Orchestration, SMO), de nouveaux projets logiciels ont été lancés pour stimuler le développement de l’autoconfiguration et de la gestion des éléments O-RAN.

Parmi les principaux cas d’utilisation livrés dans la version Cherry, figurent :

  • Pilotage du trafic basé sur des politiques utilisant les interfaces A1 et E2

  • Surveillance automatisée et vérification de l’état des composants sélectionnés à l’aide de l’interface O1

  • Services de gestion de la configuration, des pannes et des performances, alignés sur les modèles et spécifications Opération, administration et maintenance (OAM), nouvellement approuvés par O-RAN

  • Cadre de gestion du cycle de vie des rApps et xApps à l’aide de SMO

  • Tests par paires O-DU Low et High dans le laboratoire de la communauté logicielle O-RAN

  • Simulateurs pour tests et intégration, tels que E2, A1, Open Test Framework, etc.

« Il est gratifiant de voir l’élan continu de la mise en œuvre open source O-RAN de l’OSC », a déclaré Jack Murray, coprésident du comité d’exploitation technique (Technical Operating Committee, TOC) de l’OSC, et vice-président adjoint d’AT&T. « AT&T est fier d’avoir prolongé ses contributions afin d’activer l’Intelligence artificielle / l’Apprentissage automatique (IA/AA) RAN grâce à la mise en œuvre des Contrôleurs intelligents RAN (RAN Intelligent Controllers, RIC) en temps quasi réel, et de fournir une plateforme pour tester et intégrer les logiciels. »

« Nous sommes ravis de constater que Cherry a fait de grands progrès en s’appuyant sur la base de la version Bronze », a confié pour sa part Chih-Lin I, coprésident du comité de pilotage technique d’O-RAN. « En plus d’augmenter le nombre de modèles définis par 3GPP, cela rapproche également les interfaces définies par O-RAN, y compris E2 et A1, de la commercialisation. Davantage de technologies AA et IA sont mises en œuvre dans les projets RIC, RICAPP et NRTRIC pour faire avancer le cas d’utilisation du pilotage du trafic e2e, ce qui en fait un RAN plus intelligent. Le projet SMO nouvellement créé mérite également une mention spéciale pour le vif intérêt qu’il a suscité en contribuant à l’automatisation et à la gestion d’O-RAN en seulement 3 mois. »

« En restant très active dans O-RAN, Nokia contribue grandement aux spécifications O-RAN », a ajouté Pasi Toivanen, responsable des plateformes cloud Edge, chez Nokia. « Avec la version Cherry, Nokia contribue au RIC en temps quasi réel et à l’interface E2 pour faire progresser la programmabilité RAN, l’ouverture du réseau et l’introduction de l’intelligence IA/AA sur le réseau. Les contributions offrent également une robustesse accrue, davantage de capacités de structure xApp et une meilleure gestion de la plateforme RIC et des xApps. »

« Radisys continue de contribuer activement à la normalisation O-RAN et au développement open source. Dans la version Cherry, Radisys a amélioré l’implémentation O-DU L2 afin de prendre en charge l’attachement UE et de l’intégrer à PHY (O-DU Low) via l’interface FAPI pour permettre des tests de bout en bout », a précisé Ganesh Shenbagaraman, responsable des Produits intégrés et écosystèmes, chez Radisys.

« Les highstreet technologies contribuent de manière substantielle à O1/OAM à la fois dans O-RAN et OSC », a souligné Alfons Mittermaier, directeur général des highstreet technologies. « Nous prévoyons que l’architecture O-RAN désagrégée va devenir un ouvre-porte pour les petites et moyennes entreprises, et qu’elle déploiera la version Cherry dans un réseau de référence 5G à Berlin. »

« HCL a contribué à la communauté logicielle O-RAN à travers différents groupes de travail en commençant par la version Cherry », a confirmé Ramesh Sriraman, responsable du Centre d’excellence des télécommunications, chez HCL. « Nous avons amélioré le déploiement, l’automatisation, et les performances des Intégrations continues / Déploiements continus (IC/DC) de la plateforme RIC en temps quasi réel et à échelle, introduit l’intelligence IA/AA au réseau RAN via xApps ; et contribué à la mise en œuvre initiale de l’interface O-RAN O1 dans l’O-DU. HCL se dit très honorée de collaborer avec l’équipe OSC. »

Pour en savoir plus sur la sortie de la version Cherry de l’O-RAN Software Community, veuillez lire cet article de blog O-RAN, et pour accéder au code, rendez-vous sur le site Web de l’O-RAN Software Community.

L’O-RAN Software Community reste ouverte à tout participant désireux de s’engager dans la création de logiciels pour de futurs RAN (pour en savoir plus, visitez la page https://www.o-ran.org/software).

À propos de l’O-RAN ALLIANCE

L’O-RAN ALLIANCE est une communauté mondiale de plus de 240 opérateurs mobiles, fournisseurs, établissements universitaires et institutions de recherche, opérant dans le secteur du réseau d’accès radio (Radio Access Network, RAN). Le RAN constituant un élément essentiel de tout réseau mobile, la mission de l’O-RAN ALLIANCE est de remodeler le secteur vers des réseaux mobiles plus intelligents, plus ouverts, virtualisés et entièrement interopérables. Les nouvelles normes O-RAN ouvrent la voie à un écosystème de fournisseurs RAN plus compétitif et plus dynamique, avec une innovation accélérée permettant d’améliorer l’expérience utilisateur. Dans le même temps, les réseaux mobiles basés sur l’O-RAN vont pouvoir améliorer l’efficacité des déploiements RAN ainsi que les opérations des opérateurs mobiles. Pour y parvenir, l’O-RAN ALLIANCE publie de nouvelles spécifications RAN, lance des logiciels ouverts pour le RAN et soutient ses membres dans l’intégration et les tests de leurs implémentations.

Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter le site www.o-ran.org.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20210112005785/fr/

Contacts

Contact RP O-RAN ALLIANCE
Zbynek Dalecky
pr@o-ran.org
O-RAN ALLIANCE e.V.
Buschkauler Weg 27
53347 Alfter/Allemagne