Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 966,68
    +55,08 (+0,70 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 872,57
    +17,21 (+0,35 %)
     
  • Dow Jones

    39 131,53
    +62,42 (+0,16 %)
     
  • EUR/USD

    1,0823
    -0,0005 (-0,04 %)
     
  • Gold future

    2 045,80
    +15,10 (+0,74 %)
     
  • Bitcoin EUR

    47 059,84
    +97,93 (+0,21 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,57
    -2,04 (-2,60 %)
     
  • DAX

    17 419,33
    +48,88 (+0,28 %)
     
  • FTSE 100

    7 706,28
    +21,79 (+0,28 %)
     
  • Nasdaq

    15 996,82
    -44,80 (-0,28 %)
     
  • S&P 500

    5 088,80
    +1,77 (+0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    39 098,68
    +836,48 (+2,19 %)
     
  • HANG SENG

    16 725,86
    -17,09 (-0,10 %)
     
  • GBP/USD

    1,2673
    +0,0015 (+0,12 %)
     

Le versement du RSA et de la prime d’activité simplifié dès 2025 ?

Westend61 / Getty Images

Promesse de campagne d’Emmanuel Macron, la réforme de la solidarité à la source devrait s’accélérer d’ici quelques mois. «À la toute fin de l’été, nous allons expérimenter le préremplissage des formulaires de demande de la prime d’activité et du revenu de solidarité active (RSA) pour lutter contre la fraude et le non-recours», a indiqué Gabriel Attal dans une interview au Parisien, dimanche 11 février. Dès le 18 janvier, la Caisse nationale des allocations familiales (Cnaf) avait précisé, à l'occasion d'une conférence de presse, que l’envoi des formulaires préremplis allait être testé dans cinq caisses du pays. Car pour enclencher le versement «automatisé» du RSA ou de la prime d’activité, les allocataires devront au préalable valider le formulaire qui leur aura été envoyé par la Cnaf.

Si l’expérimentation s’avère concluante, l’exécutif prévoit de généraliser la mesure «d’ici à 2025», a détaillé le Premier ministre. Pour le locataire de Matignon, les choses sont claires : «L’Etat est capable de savoir combien vous gagnez pour prélever vos impôts, il doit être capable de savoir combien vous gagnez pour verser les aides auxquelles vous avez droit.» Jusqu’à présent, ce sont les allocataires qui ont l’obligation, tous les trois mois, de déclarer leurs ressources à leur Caisse d’allocations familiales (CAF). «Ce fonctionnement fait peser sur les allocataires des obligations déclaratives importantes et qui peuvent être source d’erreur», avait reconnu Nicolas Grivel, le directeur général (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Salaire : combien gagne un moniteur de ski ?
Déconventionnement des médecins de l’Assurance maladie : quel impact sur vos remboursements ?
Assurance neige et montagne : est-elle nécessaire pour partir au ski ?
Quels sont les revenus qui échappent au paiement de l'impôt ?
«Seuls les héritiers légaux de l’enfant peuvent être les bénéficiaires de son assurance vie s’il décède»